Lien

Professeur principal, animer les "heures de vie de classe"

mis à jour le 19/11/10

Professeur principal, c'est pas nouveau, et c'est une fonction toujours nécessaire, à investir pleinement; le dispositif "heure de vie de classe" reste encore une occasion rare en espace de paroles, en régulation de groupe, en rôles. Une fiche de lecture pleine de ressources. A lire

Professeur principal, animer les heures de vie de classe,

Arnaud Dubois avec la collaboration de Muriel Wehrung

Préface: Une mission éducative de Jean-Pierre Obin
Rappel des grands points du rapport de François Dubet, « le collège de l’an 2000 » dans lequel apparaît l’heure de vie de classe.
1- Aplanir les difficultés d’adaptation des élèves à l’entrée au collège.
2- Offrir un espace de parole aux élèves pour évoquer leur vie dans l’établissement (problèmes scolaires, de violence, de racket, de chahut).
3- Confier aux enseignants une mission éducative.

Introduction: professeur principal, une fonction multiple et essentielle,

Jean-Michel Zakhartchouk

Chapitre premier : paroles de classes

Exemple de monographies d’Arnaud Dubois, jeune professeur en banlieue et de Charlotte, professeur.
- exemples de situations lors de conseils de classe

Monographie: récit d’une situation professionnelle, rédigé par la personne qui a vécu la situation décrite. Le texte est ensuite mis « au travail » dans un groupe de professionnels de l’éducation qui analyse la pratique et en propose une lecture-commentaire. C’est un travail collectif caractérisé par son inachèvement (Francis Imbert)

 Bilan
L’heure de vie de classe est un temps à investir pour libérer la parole des élèves mais aussi celle des enseignants
- La parole des élèves joue un rôle de régulation capable d’apaiser les tensions.
- La parole du professeur, son écriture construisent une identité professionnelle.
- La monographie: véritable outil pour l’enseignant , moyen de poser ses problèmes, de mieux les analyser.

Chapitre II : La parole dans l’institution

- La mise en place de l’heure de vie de classe
Influence des travaux de Célestin Freinet
Rappel historique: mise en place de l’heure de vie de classe au lycée  à la rentrée de 1999 et au collège en juin 1999 (réforme « Un lycée pour le XXIème siècle) + exemples de sujets abordés en lycée et en collège.

- Une parole possible
Témoignages d’élèves et analyse de leurs paroles. Principe: l’heure de vie de classe commence par un moment de parole, suivi d’un temps d’écriture.
Exemples tirés de la pédagogie institutionnelle: le conseil d’élèves et le « quoi de neuf? »


- Les enjeux de la parole
La parole inscrit la loi symbolique: éclairage de la psychanalyse
Monographie d’un professeur

Bilan: l’heure de vie de classe au lycée
L’heure de vie de classe au collège
- Cette heure doit permettre une prise de parole des élèves et un dialogue avec un ou plusieurs adultes.
- Elle aborde des questions qui ne peuvent trouver leur place dans les cours: problèmes d’actualité, de société, de citoyenneté, de vie au collège.
- Elle vise aussi à prévenir les problèmes de comportement
- Elle est un moment d’éducation au respect de l’autre, à la maîtrise de l’écoute mutuelle, à l’apprentissage du dialogue argumenté.
-Elle est le lieu de l’échange sur le règlement intérieur et fournit l’occasion d’élaborer une charte des droits et des devoirs au collège et/ou dans la classe.
- l’organisation de cette heure de vie de classe est confiée au prof. Principal avec la possibilité d’interventions d’autres adultes: autres profs, CPE, COP, intervenants extérieur…
- En troisième, cette heure sera consacrée plus largement aux choix d’orientation de chaque élève. Les interventions du COP seront donc les plus fréquentes possibles.

Chapitre III: les nombreuses tâches de l’heure de vie de classe

S’appuyer sur un calendrier annuel

Exemples de deux calendriers, l’un pour une classe de sixième, l’autre pour une classe de troisième.
En sixième: objectifs: organiser son travail personnel/préparer les élections des délégués/préparer le conseil de classe/ rendre compte du conseil de classe et préparer la rencontre parents-professeurs/ les problèmes de violence à l’école: « le respect, ça change l’école »/ préparer le conseil de classe du 2ème trimestre/ rendre compte du conseil et reprendre les bilans individuels/ Elaborer un projet avec les élèves/ préparer le conseil de classe/ la solidarité au sein du collège, favoriser la liaison CM2-6ème/ bilan de l’année et de l’heure de vie de classe.
[ le calendrier propose également des documents/supports ainsi que les modalités]

En troisième: Préparer l’élection des délégués de classe et des représentants des élèves au CA/ préparer le conseil de classe/ bilan individuel: préparer le conseil de classe et l’orientation/ Compte redu du conseil de classe/ Permettre à chaque élève de construire positivement son orientation en en connaissant les rouages/ Aider au chois de l’orientation/ rencontre d’anciens élèves de troisième/ faire des choix de spécialité ou d’options/ aider les élèves qui ont des difficultés à faire des vœux/ faire un bilan des heures de vie de classe et préparer le conseil de classe du troisième trimestre.
[ le calendrier propose également des documents/supports ainsi que les modalités]

Accueillir les élèves

- Exemple d’une séquence ( sur 4 séances) sur la découverte de son établissement (6ème/ 5ème)
Objectifs:
- la découverte de l’espace de l’établissement: espace symbolique, imaginaire; espace culturel, géographique…
- Exploration par les élèves de leur environnement social et humain
- Changer son regard: scruter l’environnement, dépoussiérer un morne quotidien que l’habitude a rendu terne et insignifiant

- Fiche pour la première heure de vie de classe en 3ème.
Modalités: présentation de l’heure de vie de classe/ Le DNB/ l’orientation après la 3ème.

Favoriser un apprentissage de qualité

- Exemple d’une grille d’auto-évaluation
- Fiche « conseils pour progresser »
= l’ élève remplit sa grille et rédige la synthèse qui pourrait lui être proposée sur son bulletin par le conseil de classe. Il formule le conseil qui l’aidera à progresser. Les élèves sont ensuite placés en cercle (ou quand ils sont trop nombreux, possibilité de diviser la classe en deux groupes et de faire intervenir un autre adulte). Lors du tour de table, chaque élève communique son auto-évaluation. Un échange s’instaure sur les propositions de synthèses et les conseils, le groupe pouvant apporter des rectifications constructives. Les fiches sont ensuite remises au prof. Principal qui utilise les synthèses proposées par chaque élève pour préparer celle figurant sur le bulletin après le conseil de classe. Les délégués restituent les fiches préparatoires à chaque élève après le conseil.

- Exemple d’une fiche pour intéresser les élèves au règlement intérieur (et éviter les pensums le premier jour de la rentrée)

Mobiliser l’élève sur son travail personnel

- Exemple : « organiser un planning de travail personnel »
Niveau: 3ème
Objectifs: organiser son travail personnel/ repérer ses lacunes/ impliquer l’élève dans son travail en classe et à la maison

- Valoriser les attitudes favorables à l’apprentissage
Tableau dans lequel J-M Zakhartchouk  fait la liste des phrases que les élèves ont tendances à répéter et de comportements récurrents.

Comportements qui empêchent de réussir à l’école    Au contraire
Dire tout de suite « je ne comprends pas, j’ai pas compris! »

Aider l’élève à se repérer

- Fiche « pour savoir où j’en suis et aller de l’avant »
Cette fiche met directement l’élève au travail et lui donne une méthode. La démarche, si elle est présentée et initiée en heure de vie de classe, est également un support productif pour les entretiens individuels et peut-être réinvestie dans le cadre d’un tutorat.

Mettre en place les compétences du socle commun (N.Prévost)

Rappel du grand rôle du prof. Principal dans l’évaluation par compétences.
- Exemples d’activités avec quelques items du socle commun.

Mettre en place les PPRE (J-M Zakhartchouk)

Rappel du rôle du prof. principal dans la mise en place des PPRE

Temps de bilan et vie de classe à Clisthène (Vincent Guédé)

Le collège Clisthène, à Bordeaux, fonctionne avec un groupe de tutorat: douze élèves, trois de chaque niveau de la sixième à la troisième, sous la direction du tuteur, un adulte de l’établissement. Le tuteur est chargé du suivi éducatif. Chaque semaine, les élèves se retrouvent en temps de bilan avec leur tuteur.

Noter la vie scolaire?
- les critiques
- les points positifs
- Trois exigences:
1- faire entrer la note de vie scolaire dans le cadre de l’évaluation des compétences du socle commun (pilier 6: les compétences sociales et les compétences civiques, à bien distinguer).
2- La note doit faire l’objet de concertations fréquentes.
3- L’heure de vie de classe doit être utiliser pour évoquer cette note.

Bilan: le rôle du professeur principal
- Il organise l’accueil des nouveaux collégiens ou lycéens en sixième ou seconde.
- Il aide les élèves à organiser leur travail, à acquérir des méthodes efficaces.
- Il les fait réfléchir sur le sens des apprentissages et de l’école.
Le professeur principal est en première ligne pour intervenir dans la mise en œuvre du socle commun, pour fédérer les actions pédagogiques.
Les heures de vie de classe déclinent ces différentes dimensions, il est donc important de mettre en place un calendrier annuel (même s’il reste souple)

Chapitre IV : pour de meilleures relations en classe et au dehors

Tenir un rôle dans les relations avec les familles

Mener des entretiens individuels

Dans certaines circonstances, l’heure de vie de classe peut être consacrée à recevoir les élèves en entretiens individuels.
Au cours de ces rencontres, des contrats peuvent être proposés. Les objectifs sont alors modestes et ponctuels pour permettre à l’élève de réussir (ne plus se faire renvoyer d’un cours donné, atteindre la moyenne dans une discipline, apprendre chaque soir ses leçons pendant un temps donné, participer oralement au moins deux fois pendant chaque heure de cours, etc.)
Une telle écoute peut déboucher sur un grave malentendu si certaines précautions ne sont pas prises. Les élèves pourraient interpréter cette action comme un privilège particulier et se laisser aller à une familiarité déplacée. C’est pourquoi il vaut mieux recevoir deux ou trois élèves simultanément, car la parole des autres est souvent précieuse. Un support écrit sert de médiateur entre le professeur et l’élève. Ce dispositif permet de trianguler la relation et d’éviter le tête à tête.
® Un exemple d’entretien en classe de troisième
A- Formuler un projet d’orientation
1- Quelle voie d’orientation aimerais-tu suivre après la troisième?
2- Pourquoi?
B- Faire le point sur le premier trimestre

Donner une dimension civique de l’heure de vie de classe.

- Fiches pour préparer l’élection des délégués des élèves (une fiche par niveau)
- fiches pour préparer le conseil de conseil de classe (5è à 3è)
- Fiche pour préparer le conseil de classe: questionnaire à renseigner par les élèves
- Fiche pour prendre des notes pendant le conseil de classe
- Fiche pour rendre compte du conseil de classe.
- Fiche pour présenter la commission de vie scolaire (CVS)
- Fiche pour connaître les compétences du conseil d’administration (4è - 3è)

Gérer les conflits

Présentation de trois approches permettant d’aborder en heure de vie de classe des situations conflictuelles:
1- Mener un travail de prévention
Fiche: « le respect, ça change l’école »: il s’agit d’un travail écrit qui met l’adolescent en jeu dans l’activité proposée.
2- Mettre en place un espace pour parler
3- Organiser le tutorat
Fiche « mettre en place un tutorat »

La question de la formation

Fiche, réalisée par un formateur de l’académie d’Amiens, qui pose la question de la formation des enseignants à la pédagogie institutionnelle. Elle témoigne du travail de quelques-uns et peut être une piste de réflexion.
Bilan: le professeur principal est un médiateur
Cela passe par un travail multiforme:
- en direction des familles
- en direction des délégués de classe
- en direction de la classe dans son ensemble, pour résoudre des conflits ou contribuer à les résoudre.
L’heure de vie de classe, elle-même, n’échappe pas au bilan réflexif qui permet aussi aux élèves d’en voir l’intérêt comme les limites.

Chapitre V : tenir un rôle dans l’orientation

L’orientation, mission fondamentale du professeur principal (D.Odry)
Depuis la circulaire du 11 Juillet 2008, il existe un parcours de découverte des métiers et des formations de la 5ème à la terminale. Le parcours se construit en trois étapes:
1- En 5ème: découverte des métiers sous forme de visites d’information et de présentation de métier par des professionnels
2- En 4ème: découverte des voies de formation
3- En 3ème: séquences d’observation en milieu professionnel et entretien personnalisé d’orientation.
= Approche éducative de l’orientation dont le socle commun de connaissances et de compétences est le principe directeur. La compétence 7 indique que chaque élève doit connaître les processus d’apprentissage, ses propres points forts et faiblesses, l’environnement économique, l’entreprise, et les parcours de formation qui y conduisent.

Six fiches pour aider à l’orientation
1- « l’orientation en fin de quatrième »
2- « L’orientation en troisième »
3- « Formuler des vœux d’orientation au 2ème trimestre en troisième »
4- « Les étapes des procédures d’orientation en classe de troisième »
5- « Les procédures de l’affectation en lycée après la troisième »
6- »Témoignage d’anciens élèves sur l’orientation (niveau 3ème)

Bilan: une des missions fondamentales du professeur principal est d’aider à l’orientation
Il conseille les élèves dans le choix de leur orientation.
Il donne accès à l’information sur les enseignements et les professions.
Il permet à chaque jeune de construire progressivement son projet d’orientation.
Il contribue à réduire le nombre de décisions d’orientation qui ne sont pas acceptées par le jeune et sa famille.
Il permet au jeune de construire son orientation et non de la subir. La famille et l’école y participent.
Il élabore un projet de formation et d’insertion: une écoute et un dialogue continus entre les professeurs, notamment le professeur principal, et l’élève doit s’engager sur ses motivations, ses résultats scolaires et les capacités dégagées avec l’aide du COP.
Il facilite le choix des élèves en ce qui concerne les options en classe de seconde générale et technologique ou leur spécialité de seconde professionnelle.
Il contribue à la mise en œuvre des actions d’information et d’aide à la formulation progressive des choix.
Il participe, en liaison avec le COP, à l’organisation de l’information sur les métiers.
Il prépare l’orientation, dialogue avec les familles et assume une responsabilité particulière dans le suivi et l’information.

Interpellation: une vie est possible dans la classe

Entretien entre Jean-Michel Zakhartchouk et Arnaud Dubois.
(fiche de lecture réalisée par Cécile Denis, professeur de lettres, au collège Perrin, Paris, dans le cadre du programme de formation KIVA, nov. 2010)