Lien

Bac 2013 : STL, STI2D et STD2A

logo bo

Définition des épreuves professionnelles ou technologiques en langue vivante 1 dans les séries : STL, STD2A et STI2D à compter de la session 2013.

logo bo Le BO n°12 du 22 mars 2012 définit les épreuves professionnelles en langue vivante 1 des baccalauréats STL, STD2A et STI2D, applicables dès la session 2013. Vous trouverez les textes officiels déclinés dans l'article qui suit, ainsi que les documents en PDF et les liens vers le Bulletin Officiel.

Modification des définitions des épreuves d’enseignement technologique en langue vivante 1 et des épreuves de projet en enseignement spécifique à la spécialité dans les séries STI2D et STL, et des épreuves de design et arts appliqués en langue vivante 1 et de projet en design et arts appliqués dans la série STD2A.

BO n°45 du 6 décembre 2012 Fiches d’évaluations

Bac STL

 Épreuve d'enseignement technologique en langue vivante 1


Rappel du règlement d'examen


Épreuve orale, évaluée en cours d'année.
Seuls sont pris en compte pour l'examen du baccalauréat les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20. Ces points sont multipliés par deux.


Objectifs de l'épreuve


L'épreuve porte sur les compétences de communication en langue vivante 1 dans le contexte de la réalisation du projet en biotechnologies ou en sciences physiques et chimiques en laboratoire.
Elle permet d'évaluer les capacités du candidat à présenter en langue vivante 1 les différentes problématiques scientifiques et techniques auxquelles il est confronté et à expliquer en langue vivante 1 les choix effectués.
Sont notamment évalués le lexique fonctionnel utilisé ainsi que les compétences sociolinguistiques et pragmatiques mises en œuvre en vue d'une communication efficace.


Structure de l'épreuve

Cette épreuve se déroule en deux parties.

La première est conduite dans le cadre de la première partie de l'épreuve de projet, définie par la présente note de service. En revanche, l'organisation de la seconde partie est indépendante de l'épreuve de projet ; elle est ponctuelle et se tient au cours du troisième trimestre.
- Présentation orale en langue vivante 1 de la conduite de projet
Une fois dans l'année, les compétences de communication du candidat en langue vivante 1 sont évaluées dans le contexte de la conduite de projet. La conduite de projet elle-même fait l'objet de l'épreuve de projet définie par la présente note de service.
Cette partie est notée sur 10 points.
L'évaluation est individuelle.
- Présentation orale en langue vivante 1 du projet
Cette partie est notée sur 10 points.
Elle est organisée par le chef d'établissement au cours du troisième trimestre.
En vue de la présentation orale en langue vivante 1, le candidat élabore un dossier scientifique et technique, sous forme numérique, en langue vivante 1. Ce dossier comporte 1 à 5 pages, tableaux et graphiques inclus. Ce dossier est un support de présentation, il n'est pas évalué.
La présentation débute par un exposé du candidat, qui dispose d'une durée maximale de 5 min. Elle est suivie d'un entretien en langue vivante 1 avec les examinateurs. L'ensemble de l'épreuve a une durée totale de 10 min.


Notation


Les enseignants de langue vivante 1 et les enseignants de la spécialité participant au suivi du projet évaluent le candidat. A cette fin, ils établissent, pour chaque candidat, deux fiches d'évaluation, une pour chaque partie de l'épreuve, selon les modèles publiés par le ministre chargé de l'éducation nationale. Ces fiches d'évaluation ont le statut de copies d'examen.
L'épreuve est notée sur 20 points.


Langue de l'évaluation


Cette épreuve est évaluée dans la langue de l'enseignement technologique en langue vivante 1 dispensé en classe terminale. En effet, le candidat ne peut pas choisir une autre langue au moment de l'inscription à l'examen, contrairement à ce qu'il peut faire pour les épreuves de langue vivante. Un candidat qui le souhaite peut donc subir les épreuves de langue vivante 1 et d'enseignement technologique en langue vivante 1 dans deux langues distinctes.


Candidats individuels et candidats issus des établissements scolaires hors-contrat


Les candidats scolarisés dans les établissements privés hors contrat et les candidats individuels ne subissent que la deuxième partie de l'épreuve, qui est, dans ce cas, notée sur 20 points.
Ils passent cette partie de l'épreuve dans les mêmes conditions que les candidats scolaires.


Session de remplacement


Les candidats subissent la deuxième partie de l'épreuve selon les mêmes modalités que celles de l'épreuve du premier groupe, décrite ci-dessus.
Si un candidat n'a pas pu être évalué dans le cadre de la conduite de projet, seule la deuxième partie de l'épreuve est évaluée, selon les mêmes modalités que celles de l'épreuve du premier groupe, décrite ci-dessus, et conduit à une note sur 20 points.

Bac STD2A

Épreuve de design et arts appliqués en langue vivante 1

 

Rappel du règlement d'examen


Épreuve orale, évaluée en cours d'année.
Seuls sont pris en compte pour l'examen du baccalauréat les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20. Ces points sont multipliés par deux.


Objectifs de l'épreuve

 
L'épreuve porte sur les compétences de communication en langue vivante 1 dans le contexte du projet en design et arts appliqués.
Elle permet d'évaluer les capacités du candidat à présenter en langue vivante 1 les différentes problématiques auxquelles il est confronté et à expliquer en langue vivante 1 les choix effectués.
Sont notamment évalués le lexique spécifique au domaine du design et des arts appliqués utilisé ainsi que les compétences sociolinguistiques et pragmatiques mises en œuvre en vue d'une communication efficace.


Structure de l'épreuve


Cette épreuve se déroule en deux parties. La première est conduite dans le cadre de la première partie de l'épreuve de projet, également définie par la présente note de service, au cours de l'une des deux situations d'évaluation. En revanche, l'organisation de la seconde partie est indépendante de l'épreuve de projet ; elle est ponctuelle et se tient au cours du troisième trimestre.
- Présentation orale en langue vivante 1 au cours de la réalisation du projet plurisciplinaire
Une fois dans l'année, les compétences de communication du candidat en langue vivante 1 sont évaluées dans le contexte de l'une des deux situations d'évaluation prévues par la première partie de l'épreuve de projet, définie par la présente note de service.
Cette partie est notée sur 10 points.

L'évaluation est individuelle.
- Présentation orale en langue vivante 1 du projet
Cette partie est notée sur 10 points.
Elle est organisée par le chef d'établissement au cours du troisième trimestre.
En vue de la présentation orale en langue vivante 1, le candidat rédige, en langue vivante 1, une note de synthèse d'une page recto, format A4. Elle a pour objectif de présenter les ressources utilisées, la problématique dégagée, les axes créatifs sélectionnés et les choix opérés par le candidat dans le cadre du projet. Cette note est un support de présentation, elle n'est pas évaluée.
La présentation consiste en un entretien, d'une durée de 10 min, entre le candidat et les examinateurs.


Notation


Les enseignants de langue vivante 1 et de design et arts appliqués participant au suivi du projet évaluent le candidat. À cette fin, ils établissent, pour chaque candidat, deux fiches d'évaluation, une pour chaque partie de l'épreuve, selon les modèles publiés par le ministre chargé de l'éducation nationale. Ces fiches d'évaluation ont le statut de copies d'examen.
L'épreuve est notée sur 20 points.


Langue de l'évaluation


Cette épreuve est évaluée dans la langue de l'enseignement de design et arts appliqués en langue vivante 1 dispensé en classe terminale. En effet, le candidat ne peut pas choisir une autre langue au moment de l'inscription à l'examen, contrairement à ce qu'il peut faire pour les épreuves de langue vivante. Un candidat qui le souhaite peut donc subir les épreuves de langue vivante 1 et de design et arts appliqués en langue vivante 1 dans deux langues distinctes.

 


Candidats individuels et candidats issus des établissements scolaires hors-contrat


Les candidats scolarisés dans les établissements privés hors contrat et les candidats individuels ne subissent que la deuxième partie de l'épreuve, qui, dans ce cas, est notée sur 20 points. Ils passent cette partie de l'épreuve dans les mêmes conditions que les candidats scolaires.


Session de remplacement


Les candidats subissent la deuxième partie de l'épreuve selon les mêmes modalités que celles de l'épreuve du premier groupe, décrite ci-dessus.
Si un candidat n'a pas pu être évalué dans le cadre de la conduite de projet, seule la deuxième partie de l'épreuve est évaluée, selon les mêmes modalités que celles de l'épreuve du premier groupe, décrite ci-dessus, et conduit à une note sur 20 points.

Bac STI2D

Épreuve d'enseignement technologique en langue vivante 1


Rappel du règlement d'examen


Épreuve orale, évaluée en cours d'année.
Seuls sont pris en compte pour l'examen du baccalauréat les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20. Ces points sont multipliés par deux.


Objectifs de l'épreuve


L'épreuve porte sur les compétences de communication en langue vivante 1 dans le contexte de la réalisation du projet technologique.
Elle permet d'évaluer les capacités du candidat à présenter en langue vivante 1 différents problèmes techniques auxquels il a été confronté au cours du déroulement du projet et à expliquer en langue vivante 1 les choix effectués. Les problèmes exposés sont choisis par le candidat.
Sont notamment évalués le lexique fonctionnel utilisé ainsi que les compétences sociolinguistiques et pragmatiques mises en œuvre en vue d'une communication efficace.


Structure de l'épreuve


Cette épreuve se déroule en deux parties. La première prend place au cours de l'une des revues de projet, qui sont prévues par l'épreuve de projet. En revanche, l'organisation de la seconde partie est indépendante de l'épreuve de projet : elle est ponctuelle et se tient au cours du troisième trimestre.
- Présentation orale en langue vivante 1 de la conduite de projet
Une fois dans l'année, les compétences de communication du candidat en langue vivante 1 sont évaluées dans le contexte de la conduite de projet. La conduite de projet elle-même fait l'objet de l'épreuve de projet définie par la présente note de service.
Cette partie est notée sur 10 points.
L'évaluation est individuelle.
- Présentation orale en langue vivante 1 du projet
Cette partie est notée sur 10 points.
Elle est organisée par le chef d'établissement au cours du troisième trimestre.
En vue de la présentation orale en langue vivante 1, le candidat élabore un dossier technique numérique, en langue vivante 1. Ce dossier peut prendre différentes formes de présentation et comporte 1 à 5 pages, en fonction de la forme retenue : carte heuristique, diaporama, site internet, etc. Ce dossier est un support de présentation, il n'est pas évalué.
La présentation débute par un exposé du candidat, qui dispose d'une durée maximale de 5 min. Elle est suivie d'un entretien en langue vivante 1 avec les examinateurs. L'ensemble de l'épreuve a une durée de 10 minutes.


Notation


Les enseignants de langue vivante 1 et de technologie participant au suivi du projet évaluent le candidat.
À cette fin, ils établissent, pour chaque candidat, deux fiches d'évaluation, une pour chaque partie de l'épreuve, selon les modèles publiés par le ministre chargé de l'éducation nationale. Ces fiches d'évaluation ont le statut de copies d'examen.
L'épreuve est notée sur 20 points.


Langue de l'évaluation


Cette épreuve est évaluée dans la langue de l'enseignement de technologie en langue vivante 1 dispensé en classe terminale. En effet, pour cette épreuve, le candidat ne peut pas choisir une autre langue au moment de l'inscription à l'examen, contrairement à ce qu'il peut faire pour les épreuves de langue vivante. Un candidat qui le souhaite peut donc subir les épreuves de langue vivante 1 et de technologie en langue vivante 1 dans deux langues distinctes.


Candidats individuels et candidats issus des établissements scolaires hors-contrat


Les candidats scolarisés dans les établissements privés hors contrat et les candidats individuels ne subissent que la deuxième partie de l'épreuve, qui, dans ce cas, est notée sur 20 points.
Ils passent cette partie de l'épreuve dans les mêmes conditions que les candidats scolaires.


Session de remplacement


Les candidats subissent la deuxième partie de l'épreuve selon les mêmes modalités que celles de l'épreuve du premier groupe, décrite ci-dessus.
Si un candidat n'a pas pu être évalué dans le cadre de la conduite de projet, seule la deuxième partie de l'épreuve est évaluée, selon les mêmes modalités que celles de l'épreuve du premier groupe, décrite ci-dessus, et elle conduit à une note sur 20 points.

Infos Utiles  

Propriété intellectuelle   16/02/12

mis à jour le 16/02/12