Lien
Projet Pédagogique Voile
Résumé

Projet Pédagogique Voile

Chapeau
Contenu

Les textes officiels régissant l’Education Physique et Sportive (EPS) paru au BO spécial n° 6 du 28/08/2008, stipule : « Pour construire les compétences propres méthodologiques et sociales du programme et assurer la diversité de l’offre de formation, huit groupes d’activités doivent être programmés ». Parmi ces huit groupes  d’activités on retrouve les activités physiques de pleine nature dites APPN.  Ainsi, nous souhaitons proposer à nos élèves, résidant à Paris, de pratiquer la voile.  En effet, cette activité présente plusieurs atouts tels que :

  •  L’accès au patrimoine de la culture physique et sportive,
  •  L’apprentissage de la gestion du rapport risque/sécurité,
  •  La favorisation de la communication et l’entraide,
  •  Enfin, compte tenu des faibles revenus de la majorité des familles du collège et du prix élevé des sports nautiques pendant les vacances scolaires, un séjour en groupe sur le temps scolaire, semble l'opportunité de découvrir cette activité à moindre frais.

Les objectifs du projet

  • Pratiquer une activité sportive différente de celles proposées au sein du projet pédagogique EPS du collège et impliquant la compétence « se déplacer en s’adaptant à des environnements variés et incertains ».
  • Permettre, à tous les élèves, une ouverture et un enrichissement culturel.
  • Découvrir un milieu naturel riche, éloigné du cadre de vie de nos élèves : le littoral.
  • Sensibiliser les élèves au développement durable.
  • Apprentissage de la vie en collectivité tant dans les activités physiques que dans la vie quotidienne (respect du lieu d’accueil, des règles de fonctionnement, repas pris en commun, rangement…).
  • Construire un projet interdisciplinaire en relation avec l’activité et le milieu : éducation physique et sportive, sciences et vie de la terre, histoire-géographie et mathématiques.
  • Temps fort de l’année, favorable à  une ambiance positive et permettant de donner plus de sens aux apprentissages des élèves.
  • Inclure cette activité au projet EPS. Les élèves seront notés en fonction de critères d’évaluation préétablis.
  • Réalisation d’un film  et/ou  d’un reportage photos.

L’ensemble des objectifs du projet sont en lien avec deux des principaux axes du projet d’établissement à savoir :

  • favoriser la réussite de tous les élèves » par l’accès des sports nautiques à tous les élèves,
  • construire un projet de vie de l’élève » par l’acquisition de nouvelles connaissances et  compétences notamment liées à une meilleure connaissance de soi (autonomie, solidarité, gestion de sa vie physique).

 Le public concerné 

La plupart des élèves du collège Léon Gambetta sont issus de catégories socioprofessionnelles moyennes  à défavorisées. En effet, 25% sont des élèves boursiers. De plus, on observe de nombreuses demandes d’aide au fond social collégien, du fait d’une augmentation de famille en situation précaire. De ce fait, il nous semble primordial de réduire au maximum le coût du séjour afin que chaque élève puisse intégrer le projet.

Le niveau de classe concerné est : deux classes de cinquième (12-13 ans) soit 56 élèves.

L’encadrement

L’encadrement sera assuré par cinq enseignants du collège :

  • Les 2 profs d’EPS  des classes concernées : Mlle Berlizot et Mlle Geoffroy, monitrice fédéral voile et responsable du projet
  • Un professeur de SVT : Mme Georges
  • Un professeur d’histoire-géographie : Mr Chazel
  • Un professeur de mathématiques : Mr Choukroun

Les professeurs seront épaulés par deux ou trois moniteurs de voile BEES (en charge de la partie nautique)  et d’un éducateur en milieu marin (en charge des activités terrestres).  

L’organisation

  •    Dates du séjour

Courant du mois d’Avril 2012

Départ : dimanche. Retour : Samedi

Durée sur le temps scolaire : 9 demi-journées

Durée totale : 12 demie- journées

  • Transport 

Il sera effectué en TGV. Gare de départ : Paris Montparnasse. Gare d’arrivée : Quimper.

Correspondance en autocar entre la gare de Quimper et le Centre Nautique (20kms).

  •  Lieu 

Le séjour se déroulera au Centre Nautique Municipal de Douarnenez. Ce dernier est homologué « Ecole Française de voile », agrée par la Jeunesse et les Sports, par l’inspection académique,  adhérent à Nautisme en Bretagne/Finistère et membre de  « l’association pour la promotion des Classes de mer en Bretagne ».

Hébergement dans un bâtiment de 250m2. Les chambres de 6 à 10 lits sont réparties sur deux étages. La partie restauration se situe dans le même bâtiment. Une partie extérieure et la proximité de la plage permettra aux élèves de jouer et se détendre.

  • Déroulement de la journée 

Il s’articule principalement autour des horaires des repas : petit déjeuner : 8h00-8h45, déjeuner : 12h30, dîner : 19h.

Ainsi les activités sont programmées le matin de 9h à 12h et l’après midi de 14h à 17h30.

Pour chaque journée : une demie journée d’activité physique nautique : voile et une demie journée d’activité terrestre : excursion, pêche à pied… 

Le coût et le financement du projet

 Le tarif du séjour s’élèvera à  400 € par personne. 

  •  Hébergement + pension complète + activités nautiques par personne : 52€ /jour *5 : 260 €
  •  Transport en TGV par personne : 140 €

 Un échelonnement des paiements sera possible sur les 3 mois précédents le départ. Le solde devra être réglé lors de la réunion d’information pour les familles qui aura lieu 15 jours avant le départ.

 Une demande de subvention auprès de la DASCO sera faite afin de baisser le coût du séjour pour les familles.

Les actions pédagogiques

Au regard des objectifs du projet vus précédemment, nous présentons ici plus en détail les différentes actions pédagogiques que nous souhaitons mettre en place durant le séjour.

En EPS :

Compétence à acquérir Niveau 1: (5 demi-journées de pratique) : être capable de piloter son bateau, sur des trajectoires directes, choisies et encadrées par l’enseignant.

Capacités :

  •  Avancer avec l’aide d’une voile
  •  Se diriger en utilisant la barre
  •  Orienter son bateau par rapport au vent, de manière à créer de la vitesse

Connaissances :

  •  Règles de fonctionnement et de sécurité à terre, sur l’eau : s’équiper, périmètre de navigation à respecter, règles de circulation sur l’eau,  les codes de l’enseignant pour communiquer avec ses élèves (drapeau rouge plus coup sifflet : revenir vers l’enseignant et s’arrêter)…
  • Utiliser le vent pour faire avancer son bateau : comment orienter son voilier pour avancer ?

Attitudes :

  • Respect des règles et de l’environnement
  • Etre attentif sur l’eau (pour éviter les collisions, pour travailler efficacement…) comme à terre avant de partir (s’équiper, mise à l’eau des bateaux…)
  • S’entraider à terre comme sur l’eau.

Les élèves seront notés au regard des items vus ci-dessus.

En Histoire-Géographie et SVT :

Depuis la rentrée 2010/2011, les nouveaux programmes d'histoire-géographie-éducation civique de cinquième, publiés dans le BO spécial n°6 du 28 août 2008,  sont entrés en vigueur.

Le thème principal du programme de géographie s'intitule humanité et développement durable et la démarche pédagogique privilégiée est celle de l'étude de cas.

Pour commencer, le programme de géographie invite à définir simplement les trois dimensions du développement durable par une étude de cas afin de familiariser les élèves avec le concept.

Dans la dernière partie, le programme s'attache à l'étude des rapports entre les sociétés et les ressources. Ces rapports sont vus sous l’angle du développement durable à travers les questions d’aménagement et d’usage, de préservation et de partage des ressources entre les territoires et entre les hommes.

La volonté politique de la communauté de communes du Pays de Douarnenez de promouvoir le développement durable  offre de nombreuses possibilités pour des études de cas en lien direct avec ce programme. Le stage nautique et les activités prévues à cette occasion rendraient plus concrètes les études de cas effectuées en classe, donneraient plus de sens aux enseignements et permettraient de sensibiliser  plus efficacement les collégiens aux enjeux du développement durable.

Par exemple, la pêche à pied, qui a pour objectif principal la sensibilisation des élèves à la protection des milieux aquatiques maritimes, est  dans l'esprit du programme d'éducation civique qui invite à mettre en contact les élèves avec des acteurs associatifs (de préférence dans le secteur de l'environnement), la visite de l'île Tristan permettra d'étudier l'action du Conservatoire du littoral...

 

 

 

Août 2014
  Lu Ma Me Je Ve Sa Di  
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31