Bandeau

Exploiter les "wordclouds" ("nuages de mots") en cours d'anglais

Les nuages de mots sont de plus en plus fréquemment utilisés sur Internet ou dans la presse. Le principe est de réunir des mots qui renvoient à un thème commun. Ici, nous vous expliquons ce que sont les wordclouds et comment les utiliser en classe.
Lien vers le tutoriel de Tagxedo
Mélanie Herment - Lycée Jean-Baptiste Say.

Qu'est-ce qu'un nuage de mots?

Un wordcloud est un groupe de mots rassemblés autour d'un thème commun. Généralement, les mots sont de couleurs différentes, et sont plus ou moins gros selon :

    • leur importance par rapport au thème, ou
    • leur récurrence dans un document.

Comment les utiliser en classe ?

Lire des nuages de mots

• Pour aborder un thème ou traiter de faits d'actualité

On peut soumettre aux élèves des nuages de mots et leur demander de trouver à quel thème ils renvoient.

Exemple d'utilisation en classe :

Proposer aux élèves plusieurs wordclouds reprenant des événements ayant eu lieu récemment et/ou très connus et leur demander d'identifier ces événements et de compléter ensuite chaque wordcloud avec davantage de mots.

En voici plusieurs, générés par la presse. Je les avais soumis aux élèves en leur demandant d'identifier le sujet auquel chacun se rapportait. Je leur avais aussi demandé de repérer celui des 4 qui ne renvoyait pas à un événement récent.

Exemples de nuages de mots

Pour faciliter l'accès au sens d'un support écrit

On peut soumettre aux élèves un nuage de mots créé par nous à partir d'un texte que l'on souhaite soumettre aux élèves par la suite. Cela pourra aider les plus faibles : 

  • à anticiper le contenu le texte,
  • à identifier les mots importants de façon isolée afin de les repérer plus facilement ensuite 

Ecrire des nuages de mots

    Pour synthétiser ce qui a été compris d'un document

A la suite d'une première lecture d'un texte, ou de l'écoute d'un document sonore, on pourra demander aux élèves de faire un wordcloud qui s'y rattache, puis de comparer / mettre en commun ce wordcloud avec un camarade et de discuter des choix qu'ils ont faits.

Ensuite, à l'issue d'un travail plus approfondi sur le document, on invitera les élèves à compléter leur wordcloud.

•   Pour mémoriser du lexique

On invitera les élèves à faire des wordclouds par champs lexicaux.

Flèche bleue  Dans tous les cas : favoriser l'interaction entre les élèves

Quelle que soit la raison pour laquelle on utilise les wordclouds, on n'hésitera pas à s'en servir pour créer des situations d'interaction entre les élèves.

Exemples :

  • écrire des wordclouds contenant un intrus et les échanger avec un camarade afin que ce dernier le repère et le remplace par un mot correspondant au thème du wordcloud,
  • écrire des wordclouds collaboratifs (en chaîne, à deux ou en classe entière, chacun devant ajouter « une pierre » à l’édifice),
  • préparer des wordclouds en groupes. Puis, chaque groupe va au tableau et n'en écrit que quelques mots : la classe doit alors proposer des mots pour le compléter et en identifier le thème.

Exemple d'utilisation

Voici un exemple d'utilisation des wordclouds dans le cadre d'une séquence sur Hawaii menée en classe de 3e (publiée dans le manuel E for English 3e, Editions Didier)

Ne sont développées que les séances qui mettent en avant le travail sur les wordclouds.

Séance 1 

Travail autour de l'idée que les élèves se font d'Hawaii : "What words spring to mind when you think about Hawaii ?"

  • Recueil des mots à l'oral
  • Puis, je demande à chacun de faire un wordcloud à partir de ce qui a été proposé et d'y inclure un intrus que le voisin devra repérer.

Travail à la maison : réfléchir davantage à Hawaii et compléter le wordcloud commencé en classe.

Séance 2  

Mise en commun du travail à la maison 

Une élève se rend au tableau et rentre les mots que proposent les élèves dans un générateur de wordclouds en ligne (http://www.tagxedo.com/app.html). (voir le tutoriel proposé en fin de document)

Flèche bleue La classe peut travailler sans l’intervention de l’enseignant.

  • Grâce au tableau interactif, tout le monde voit ce que l'élève "secrétaire" note, ce qui a permis à chacun de vérifier l'orthographe des mots retenus.
  • Les élèves ont également discuté de la pertinence de certaines propositions. Ils ont par exemple accepté la mention d'un type de cocktail, mais pas plus !
  • Puis, ils ont dû se mettre d'accord quant à l'apparence de leur wordcloud (couleur, forme, police de caractère).

Photos de classe JBS

Et voici le résultat de ce travail collectif :

Dolphin tagxedo

Séances 3-4 

Découverte d'autres aspects de l'île au travers des récits de voyage de trois écrivains (Mark Twain, Agatha Christie, Rick Bass).

Flèche bleue enrichissement du wordcloud (qui peut être sauvegardé sur le site et donc repris ultérieurement).

                         Dolphin 2

Séances 5-6 

Travail sur la population de Hawaii grâce à deux célébrités qui y sont nées, Barack Obama et Bruno Mars. Réflexion sur la diversité ethnique à Hawaii et sur sa raison d'être. Comparaison avec les autres états américains.

Flèche bleue  enrichissement du wordcloud

                          Dolphin3

A l'issue de la séquence, j'ai donné à chacun les trois wordclouds les uns à côté des autres dans l'ordre chronologique, ils gardent ainsi un aperçu très visuel de l'ensemble du travail mené sur Hawaii et de l'évolution de leurs connaissances sur l'archipel !

 

Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats
Ma cl@sse ouverte
  • Différencier et faire collaborer les élèves grâce au numérique en UPE2A
  • Différencier et faire collaborer les élèves grâce au numérique en UPE2A
À voir
FAQ et Glossaire