Bandeau

Un film d'animation, Collège Palissy

Le professeur Kroumlof mène parfois des expériences un peu hasardeuses qui l’obligent à parcourir l’espace-temps…

L'ULIS

Le film Escargozilla est un travail réalisé par les élèves de l’ULIS (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire) du collège Bernard Palissy dans le cadre de leur cours d’arts plastiques et de français. Depuis deux ans, leur cours d’arts plastiques est co-animé par le professeur d’arts plastiques et l’enseignante coordinatrice ULIS, ainsi que les AVS-co (Auxiliaires de Vie Scolaire) pour accompagner les différents projets du groupe et travailler au maximum de façon transversale. Parallèlement, les élèves de l’ULIS suivent un deuxième cours d’arts plastiques en inclusion avec les autres élèves du collège en fonction de leur niveau…  Le dispositif ULIS du collège accueille 10 jeunes en situation de handicap cognitif (troubles psychiques et autistiques).

Un élève passionné d'animation

Le projet trouve son origine dans la passion d’un des élèves alors en 3ème pour le cinéma d’animation : celui-ci s’était initié seul et créait des petits films qu’il montrait à ses camarades et à ses professeurs par mail. Réaliser un film dans le cadre du cours permettait de faire partager cette passion à toute la classe et de travailler sur son orientation, puisqu’il souhaitait en faire son métier. Il a depuis intégré le Lycée Corvisart en 2nd STD2A dans ce but.

Le partenariat : le collège Palissy et Kinofabrik

Le projet a pu voir le jour grâce  à un partenariat entre le collège et l’association Kinofabrik (www.kinofabrik.org) et un financement de la DASCO. En avril 2014, les élèves ont travaillé tous les matins pendant une semaine dans les studios de l’association, encadrés par trois intervenants de l’équipe : une artiste plasticienne, une réalisatrice chef-monteuse et un réalisateur musicien, ainsi que les enseignants et les AVS. Ils ont réalisé eux-mêmes  tous les personnages en pâte à modeler, l’animation image par image et les 2160 prises de vues nécessaires au film, à l’aide du logiciel Dragonframe. Ils ont joué et enregistré en studio tous les dialogues.  Le montage et la post-synchronisation ont été réalisés par les techniciens de l’association.

RETROUVEZ LA VIDEO SUR LE SITE KINOFABRIK

 

Palissy 4    Palissy 2   Palissy 3 

Le rôle des enseignants

En amont, dans le cours d’arts plastiques, les élèves avaient découvert au moyen d’un travail photographique des premières notions de cinéma : les différents types de cadrages et de plans,  le zoom-arrière, le hors-champs, ils les avaient réinvestis dans de courts story-boards réalisés au lavis à l’encre de chine. Ils avaient découvert des auteurs de cinéma d’animation comme Jan Švankmajer (surréalisme tchèque), ou Stéphane Aubier et Vincent Patar (Panique au village). Ils ont ensuite réalisé eux-mêmes entièrement tous les décors du film en classe.

Parallèlement, ils ont imaginé le scénario dans le cours de français. Ils venaient de participer avec une classe de quatrième à l’écriture d’une pièce de théâtre au cours d’un atelier avec l’auteur Stéphane Jaubertie, dans le cadre du projet artistique qu’il mène avec le théâtre de Chaillot. Cette approche les a aidés dans l’écriture du scénario. Grâce à un travail collectif organisé autour des compétences de chacun, ils ont imaginé le scénario, les personnages et les dialogues d’Escargozilla, en intégrant les nouvelles contraintes de l’animation grâce aux conseils du réalisateur.

Des apprentissages pour les élèves

Cette expérience fut très enrichissante. Elle leur a permis de développer plusieurs compétences artistiques (élargir leur culture artistique et se familiariser avec les médias interactifs), méthodologiques (organiser le travail afin d’obtenir un travail abouti et rigoureux) et sociales (réfléchir et construire ensemble) mais aussi de travailler de façon plus ludique en français.

Transmettre son savoir-faire

Dans la suite de cette belle expérience, un deuxième film va être réalisé en 2015, toujours en partenariat avec KinoFabrik, en associant une classe de quatrième. Les élèves Ulis pourront ainsi faire part de leur savoir-faire et initier leurs camarades.