Pour l'école de la confiance

Accueil du rectorat

12 boulevard d'Indochine 75019 Paris
Tél : 01.44.62.40.40
> Plan d'accès et horaires

Familles et élèves sont reçus le matin de 9h à 12h30 exclusivement sur rendez-vous

Parents d'un élève en situation de handicap :

vous pouvez contacter notre cellule d'écoute et de réponse au 0800 007 377 (numéro vert)

Les adaptations pédagogiques destinées aux élèves ayant une dyslexie

À l'occasion de la Conférence Nationale du Handicap (CNH) qui s'est tenue le 11 décembre 2014, une série de mesures a été adoptée en faveur des personnes en situation de handicap et d'une école toujours plus inclusive.

Le dossier "L'École inclusive" mis en ligne à cette occasion sur le site du ministère présente l'état des lieux, chiffré, et les mesures prise pour renforcer la dynamique.

Ci-dessous, de nombreuses pistes pédagogiques pour aider les élèves dyslexiques à surmonter leurs difficultés. Ce tableau, enrichi, a été extrait d'une étude de étude de Constance Denis, Christelle Lison et Martin Lépine de l’Université de Sherbrooke[1] sur les pratiques des enseignants québécois. Nombreuses sont celles pouvant être utiles à des élèves "ordinaires" !

Catégories et définitions       
Adaptations pédagogiques       

1) Adaptation de l’environnement de travail

Modification des conditions matérielles de travail ; placement de l’élève au sein de la classe

 Élève placé devant ou plus près du professeur, loin des sources de distraction (fenêtre) et à côté d’un élève calme, près des prises de courant (pour faciliter l’accès à l’outil informatique)
 Limitation du nombre d’objets personnels (et de la dispersion des ressources à exploiter)
2) Adaptation des consignes
Actions sur les consignes dans le but d’aider les élèves à mieux comprendre

Les consignes écrites par l’oral  Relecture, explicitation, simplification (vocabulaire), vérification de la compréhension
Les consignes écrites  Prévision de consignes simples, courtes, claires ;
 Hiérarchisation des tâches
 Recours, si nécessaire, aux couleurs ou aux pictogrammes
 3) Adaptation dans l’exécution de la tâche
Prise en compte du handicap spécifique en lecture et en écriture lors de l’aménagement ou de l’utilisation de moyens pour compenser ou contourner les difficultés associées 
Adaptations en lien avec les habiletés langagières (lecture, écriture, oral)  Gestion du tableau : aéré et code couleur (accentuer les repères visuels)
 Texte photocopié, aucune lecture à haute voix par l’élève sans préparation préalable, lecture prise en charge par l’enseignant ou un pair,
 Utilisation de logiciels (oral ↔ texte), proposer et autoriser un support audio)
 Utilisation de matériel alternatif (ordinateur, dictionnaire électronique, logiciel de correction, exerciseur)
 Réduction de la prise de notes : photocopie des notes de cours, utilisation de textes à trous
 Laisser plus de temps ou réduire en quantité en restant exigeant sur la qualité
 Proposer, si la situation s’y prête, des QCM ou des réponses à compléter sur un support déjà partiellement rédigé
Adaptations en lien avec les habiletés cognitives (organisation, temps d’exécution, etc.)  Augmentation du temps de réalisation de la tâche (1/3 de plus), modélisation, lecture stratégique, schématisation et organisation graphique
 Aide à la stratégie de résolution, si besoin fractionner les tâches à faire (sans conférer à l’élève un simple rôle d’exécutant et en évitant l’amoncellement de consignes)
 Aide à la mémorisation :
laisser le temps de la répétition mentale (éviter de "trop parler"),
impliquer les élèves dans les bilans,
développer des outils de mémorisation dans et hors la classe (ex QCM en ligne),
révisions régulières suffisamment rapprochées au moyen de d’indications ou d’objectifs détaillés
 4) Adaptation du matériel d’enseignement
Action de modification/adaptation de l’enseignant du matériel pédagogique utilisé selon les besoins spécifiques de l’élève 
Simplification, sans réduction des savoirs, ou complétude des documents Réécriture du texte en allégeant le vocabulaire
Typographie et mise en page  Pas de texte manuscrit
 Amélioration des supports de lecture par
la modification des caractères, de la police (choix d’une police sans empattement Arial, Verdana, Helvetica), leur taille (pas trop petite)
le format (si le texte est justifié les espacements entre les mots peuvent varier)
l’espacement des paragraphes (limiter la densité)
la couleur de la feuille (certaines couleurs pouvant gêner l’élève)
 5) Adaptation des parcours
Adaptation du niveau d’exigence aux capacités de l’élève, attentes et objectifs différents, autorisation à l’élève à ne pas faire la même chose que ses collègues 
 Sélection de certaines compétences et travail sur certains points considérés comme essentiels pour l’élève, exemption de certaines activités, modification des exigences en lecture ou en écriture
 6) Groupement des élèves
Aide apportée à l’élève ayant une dyslexie par les pairs lors de regroupement en petits groupes, en groupe-classe, en tutorat 
 Travail en groupe, coopération entre élèves (fort/faible)
 7) Guidance/contrôle
Aide individualisée conduite par l’enseignant ou d’un «regard/contrôle» plus important du travail de l’élève en cours de réalisation à l’intérieur ou à l’extérieur de la période d’enseignement 
Durant la période régulière d’enseignement  Maintien de l’attention de l’élève sur la tâche, tapotement sur le bureau pour «capter» l’attention, circulation dans la classe, vigilance accrue
À l’extérieur de la période régulière d’enseignement  Retour sur la matière, repérage et identification des difficultés, explications supplémentaires individuelles, observation des progrès
 8) Apport méthodologique et métacognitif
Travail sur les stratégies en lien avec la lecture ou l’écriture ainsi que la réalisation et l’organisation du travail (compétences transversales et métalinguistiques) 
 Travail sur l’organisation de la tâche, verbalisation des étapes à suivre et des stratégies à utiliser, analyse des stratégies
 9) Adaptation de l’évaluation
Adaptations proposées en lien avec les conditions de réalisation de l’évaluation, la notation et le cadre de travail  
Adaptations du cadre de travail  Déplacement de l’élève dans un endroit calme et isolé
Adaptations de la réalisation  Lecture, répétition et simplification des questions/consignes, temps supplémentaire de réalisation accordé
Adaptations de la notation  Notation sur des critères précis, modification des critères de correction pour la langue (notamment prise en compte des difficultés orthographique)
 10) Renforcement
Travail en lien avec la (re) valorisation de l’élève dans l’intention de le motiver et de soutenir ses efforts 
 Encouragements, renforcements positifs, situation de réussite, valorisation de la participation, mise en évidence de ses domaines de compétence voire d’excellence
 Instauration d’un climat de sécurité et de confiance dans la classe
 Travail sur la relation de confiance enseignant/élève (patience  face à la lenteur, notamment en le laissant s'exprimer jusqu'au bout, sans lui couper la parole)

Tableau en version pdf