Bandeau

Hommage aux victimes des attentats de janvier 2015, à l'initiative des élèves du Conservatoire de Paris.

mis à jour le 20/01/15

«Comme tous les Français, on a suivi les événements heure par heure, depuis le Conservatoire, le jour de l’attaque de Charlie Hebdo», se souvient Félix, jeune trombone de 20 ans. Avec son ami Sébastien, violoniste du même âge, ils en discutent beaucoup,veulent agir, à leur manière. Témoigner de leur émotion, réaffirmer l’importance de la liberté. Les événements s’enchaînent, les attaques se multiplient et ne font que renforcer leur envie de se mobiliser. L’idée s’impose très vite à eux: se réunir, pour jouer à la mémoire des victimes. «Nous sommes avant tout artistes, la musique est notre langage, il était logique de leur rendre hommage avec nos mots à nous», dit-il.

Lire la suite de l'article sur le figaro etudiant