Bandeau

Dispositif - Classes Médias

logo classe media La classe médias vise à proposer une éducation aux médias, à l’image et à la communication. Elle permet aux élèves de découvrir les médias, de les analyser et de les interpréter. Elle leur donne aussi la possibilité de pratiquer l’expression médiatique (articles de journaux, blogs, émissions de radio, interviews, photoreportages…) et d’acquérir des compétences en communication. Enfin la classe médias permet aux élèves de rencontrer des professionnels des médias, chaque classe étant parrainée par un journaliste.

Par ailleurs retrouvez également le lien vers les mesures pour la mobilisation de l'école suite aux évènements de janvier 2015.

http://www.education.gouv.fr/cid85644/onze-mesures-pour-une-grande-mobilisation-de-l-ecole-pour-les-valeurs-de-la-republique.html

Le dispositif des Classes Médias et le réseau

Ces Classes Médias assurent un enseignement de deux heures hebdomadaires « Education aux médias » animé par des binômes professeur documentaliste et enseignant de discipline.

Les enseignants de ces Classes Médias sont organisés en réseau qu’animent 2 coordonnatrices Classes Médias :

  • Delphine RACHET, professeure d’Histoire/géographie au lycée Claude Bernard, pour les lycées
  • Maud MOUSSY, professeure de Lettres au collège Roland Dorgelès, pour les collèges

Objectifs, contenu :

L’ambition de ce projet pédagogique est de proposer une éducation aux médias, à l’image et à la communication aux élèves, dès la classe de sixième. L’objectif étant de donner aux jeunes élèves des outils pour analyser et interpréter les médias, de la presse aux réseaux sociaux, mais aussi pour apprendre à mieux communiquer.

L’enjeu éducatif est celui de la formation des élèves qui doivent acquérir les repères et les techniques pour comprendre, maîtriser et s’adapter à une société en perpétuelle évolution, société dans laquelle l’image, les médias et les technologies de l’information et de la communication occupent une place essentielle. Pour cela, la Classe Médias a pour objectif de rendre l’élève décodeur mais aussi producteur de médias : elle a pour projet la production d’un média scolaire (journal, blog, webradio, webTV, page Facebook…)

Ces Classes Médias s’appuient sur le référentiel EMI du Clemi et le SCCC dont Eduscol a listé les entrées EMI :http://eduscol.education.fr/cid98344/l-emi-et-le-socle-commun-2016.html

Au final, une Classe Médias développe 5 types de compétence :

  • exercice de la liberté d’expression
  • compétences fondamentales (notamment lire, écrire, parler)
  • compétences numériques (notamment la responsabilité sur Internet, le droit de l’image..)
  • compétences EMC (notamment s’engager dans une rédaction tout en écoutant les propositions de tous)
  • compétences EMI (lire et décrypter l’information, hiérarchiser l’information, vérifier l’information…)

Face à une école qui voit se transformer les savoirs et les références parallèlement à l’environnement social et culturel, cet enseignement contribue à établir un lien entre les vécus scolaire et extrascolaire. Par ailleurs, grâce à une meilleure appropriation des processus de communication, il tend à être un facteur de régulation dans l’institution scolaire et concourt à une formation de la personne et du citoyen. Enfin ces Classes Médias permettent d’irriguer une culture EMI dans l’ensemble de l’établissement dont les enseignants connaissent mieux le CLEMI Paris, participent davantage à la Semaine de la Presse en mars, mènent davantage d’activités EMI dans leur cour disciplinaire. On observe aussi qu’une Classe Médias estsource d’attractivité pour l’établissement.

 

Dispositif 

Ce dispositif relève :

  • de la liberté pédagogique des enseignants (une CM imposée par le haut, cela ne marche pas)
  • du projet d'établissement (qui s'engage par un effort en terme d'horaire et un vote en CA)
  • d'un label Clemi Paris, attribué du fait
    • du respect d'un cahier des charges (6 critères) défini en accord avec le Directeur d’Académie en 2012 :un binôme d'enseignants motivés et repérés par le Clemi Paris
    • un temps horaire consacré sur l'emploi du temps
    • une évaluation sur le bulletin
    • un vote en CA
    • un parrainage de professionnels des médias
    • un élève décodeur et surtout producteur d'un média.

Le dispositif ne demande donc pas d’organiser un appel à candidature de la part des enseignants et des établissements. C’est lorsque la coordonnatrice constate que les conditions du cahier des charges sont réunies, que les enseignants sont intégrés au réseau des Classes médias.

Evaluation

Cet enseignement “médias” est soumis, à notation et/ou appréciation sur le bulletin scolaire trimestriel.

Classes concernées :

13 Classes en collèges, 22 en lycée.

Participation des enseignants de Lettres, Histoire-géographie, SVT, langues, des documentalistes …

Partenaires 

CLEMI Paris, soutien logistique et pédagogique : formation au PAF, visite dans les établissements, apport de ressources, apport d’occasion de rencontres avec les médias.

Radio Clype.

Participation pour les parrainages de divers médias d'information : presse pour les Jeunes, quotidiens, divers sites institutionnels (France InterBondyBlogLe Monde des AdosTV5 Monde, Le Forum des Images, AFP, L’Etudiant…).

Contact "classe média" 

Laurent Villemonteix : Laurent.Villemonteix@ac-paris.fr

Ateliers GIPTIC
  • PIX mode d'emploi : présentation et prise en main de la plateforme
  • Utiliser des ressources multimédias adaptées avec des élèves allophones
  • Entrer dans les textes grâce au numérique avec des élèves allophones
  • Travail sur le portail documentaire (V2 d'e-sidoc)
  • PIX mode d'emploi : présentation et prise en main de la plateforme
Ma cl@sse ouverte
  • S'informer, informer, les circuits de l'information avec les réseaux sociaux