Accueil du rectorat

12 boulevard d'Indochine 75019 Paris
Tél : 01.44.62.40.40

Les familles seront reçues par la DVE sur rendez-vous (port du masque obligatoire).

Les aires visuelles spécialisées du cerveau

Cette activité est construite à partir d'une fiction créée de toute pièce. Le personnage d'Omer Griscasso est élaboré à partir des travaux d'un peintre cubiste espagnol Juan Gris. Les tableaux présentés ne sont qu'illustratifs et leurs dates de conception sont anachroniques avec l'histoire présentée. L'ensemble constitue néanmoins une situation concrète dans laquelle les élèves peuvent s'investir.

Classe : première ES/L

Durée : 70 min

Notion à construire*

Capacités liées aux supports proposés
  • L'imagerie fonctionnelle du cerveau permet d'identifier et d'observer des aires spécialisées dans la reconnaissance des couleurs, ou des formes, ou du mouvement
  • Extraire des informations et les mettre en lien dans un corpus de documents
  • Communiquer par un texte court "acticle de journal"

Situation-problème

Omer est né en 1895 dans la région parisienne. En 1914, il est mobilisé. Soldat de deuxième classe, il est envoyé en première ligne. Blessé le premier jour de son arrivée sur le front, il est admis dans un hôpital militaire de campagne. Il souffre d'une sévère blessure par balle à la nuque et, après 5 jours de coma, il retrouve la majorité de ses capacités cérébrales. La radiographie de son crâne montre une petite lésion de son encéphale. L'entourage médical est impressionné par cette guérison spectaculaire mais il n'en demeure pas moins que la destinée d'Omer, peintre, va s'en trouver sérieusement impactée.

A vidéoprojeter : deux documents montrant l'évolution du travail avant et après l'accident. Les deux tableaux choisis sont du même artiste cubiste Juan Gris (1887 - 1927) (avant: paysage de Céret /après; Nature morte avec des bouteilles et des couteaux ).
Voir sur le site www.eternels-eclairs.fr

Comment expliquer que sa blessure de guerre a impacté sa perception du monde et sa production artistique ?

Consigne donnée à l'élève

Après avoir identifié, à partir de l'ensemble des documents, les difficultés de perception visuelle d'Ormer, vous proposerez un article de journal (2500 signes) afin d'expliquer comment sa blessure de guerre a sérieusement impacté sa destinée.

Supports de travail

Ressource 1 : aires cérébrales spécialisées, d'après ENS Lyon (cf. pièce jointe)

Ressource 2 : photo de l'hémisphère lésé d'Omer Griscasso - montage d'une photographie classique d'hémi cerveau face interne dont la zone V4 a été noircie (cf. pièce jointe)

Ressource 3 : maquette d'un encéphale humain

Ressource 4 : IRM d'un cerveau sain - image EduAnatomist

Ressource 5 : IRM fonctionnelle d'un individu dont on a stimulé la vision de couleurs vives et informes - Images obtenues avec EduAnatomist, individu 131331 (ex en pièce jointe - attention, les deux IRM doivent avoir subi le même traitement pour pouvoir être comparées).

Aides ou "coups de pouce"

Apport de connaissances
  • Les aires du cortex visuel ont des spécialisations fonctionnelles.

 

Apport de savoir-faire
  • Utiliser les méthodes requises pour la construction d'un paragraphe argumenté

 

Apport dans la démarche
  • Mettre en lien la perte de la perception des couleurs avec une zone particulière du cerveau lésé
OU
  • Mettre en lien la lésion du cerveau et la zone V4 de l'aire visuelle

Evaluation

Positionnement par rapport au livret scolaire (ensemble des items susceptibles d'être évalués)

Compétences générales

Restituer et mobiliser des connaissances

Rechercher, extraire, analyser, organiser l’information utile - Effectuer une recherche documentaire - Evaluer la pertinence scientifique d’un document

Raisonner - Argumenter en exploitant des informations - Synthétiser des informations - Démontrer en exerçant un regard critique

Présenter un travail personnel- Communiquer en utilisant un langage et des outils pertinents à l’écrit et/ou à l’oral

 

Attendus

Items ou items déclinés

(du livret scolaire)

Critères de réussite
  • Extraire des informations et les mettre en lien dans un corpus de documents
  • Le lien est réalisé entre la perception des couleurs et l'activité de la zone V4 de l'aire corticale de la vision
  • Communiquer par un texte court "article de journal"
  • Le texte est structuré par le problème posé au préalable, une réponse argumentée par des informations mises en relation provenant de tous les documents et le format est respecté.