Bandeau

Jean-Paul Gaultier inspire les lycéens parisiens

En partenariat avec le rectorat de Paris, le Grand Palais a organisé les 8 et 11 avril 2015 deux journées dédiées au patrimoine et à la création contemporaine.

Pour le plus grand plaisir des visiteurs, les lycéens de la mode et de l’élégance de l’académie ont fait défilé en avant-première, dans le salon Clémenceau, 18 modèles inédits. Ils les présenteront de nouveau devant un jury de professionnels et d’enseignants le 24 juin prochain, en Sorbonne, lors de leur défilé annuel. Ce premier évènement autour de leurs créations a été l’occasion de valoriser leurs travaux, fruit d’une année de travail. Un moment particulièrement fort.

Depuis septembre dernier, ce n’est pas moins d’une centaine d’élèves qui travaille à la réalisation de ces tenues, dans le cadre d’un projet de 120 heures d’un ouvrage minutieux. Cela constitue d’ailleurs pour la majorité d'entre eux une épreuve complète pour le baccalauréat professionnel Métiers de la mode.

Défilé mode JPG Grand Palais 247Les élèves du lycée professionnel Turquetil nous dévoilent leur savoir faire.

Après la maison Dior, la route de la soie ou encore la période de l’entre-deux guerres, cette année c’est « l’enfant terrible de la mode française » qui est mis à l’honneur par les élèves de l’académie. Inspirées des thématiques favorites de Jean Paul Gaultier, les créations produites par les lycéens allient textiles, plumes, cuir, ou encore pétales de fleurs.

Bien plus qu’un examen, le défilé de mode en Sorbonne sera, après celui du Grand Palais, l’occasion pour l’ensemble des élèves y compris les apprentis maquilleurs, coiffeurs et perruquiers-posticheurs, de travailler dans des conditions réelles, sur un projet commun et dans un autre cadre d'exception.

Défilé mode JPG Grand Palais 151Les coiffeurs et maquilleurs du lycée polyvalent Elisa Lemonnier préparent les mannequins avant le défilé.  

Défilé mode JPG Grand Palais 161

L’académie de Paris compte six lycées de la mode et de l’élégance. Ces établissements offrent des formations pointues et reconnues de niveau baccalauréat professionnel, permettant ainsi l’accès à des métiers rares et uniques.

Défilé mode JPG Grand Palais 250Les élèves des lycées de la mode et de l’élégance de l’académie de Paris lors de leur défilé au Grand Palais. 

Les lycées de la mode et de l’élégance de l’académie de Paris, tous membres du GRETA Création Design et Métiers d’Art :

Lycée professionnel Marie Laurencin (10e arrondissement), pour le vêtement, le tailleur et la lingerie ;

Lycée professionnel Turquetil (11e arrondissement), pour le vêtement, la maroquinerie, la fourrure et le cuir ;

Lycée polyvalent Paul Poiret (11e arrondissement), pour le vêtement et les techniques de l’habillage ;

Lycée professionnel Octave Feuillet (16e arrondissement), pour les accessoires de luxe, les chapeaux, l’utilisation de fleurs artificielles et de plumes appliquée au vêtement, la broderie d’art et la lingerie-corsetterie ;

Lycée polyvalent Elisa Lemonnier (12e arrondissement), pour le vêtement, les perruques, la coiffure et le maquillage ;

Lycée polyvalent D’Alembert (19e arrondissement), pour les métiers du cuir et de la chaussure.