Bandeau

Ethique de l'examinateur : principes directeurs

Principes généraux

L' examinateur

  • respecte les cadres de référence de l’examen ;
  • respecte les règles de neutralité ;
  • fait preuve de bienveillance et courtoisie ;
  • évalue en tant que membre d’un jury collégial, ce qui implique une concertation en commissions d’entente et d’harmonisation.

Posture de l’évaluateur

Conscient de la portée de la note d’examen dans le cursus de l’élève, l’évaluateur adopte une attitude d’ouverture :

  • Il prend en compte la spécificité des séries, le niveau de difficulté des sujets, des corpus, des questions à l’oral comme à l’écrit.
  • Il est ouvert aux différentes lectures des sujets et des textes : il accepte toute interprétation possible et cohérente, sans attendre une approche exhaustive ni un hypothétique idéal.
  • Il identifie ce que le candidat a réussi à l’oral comme à l’écrit, c’est à dire qu’il reconnaît le travail accompli.
  • Il s’approprie, pour l’oral, la logique du descriptif et du travail de l’année pour élaborer son questionnement.
  • Dans le contexte particulier de l’examen oral, il se met à l’écoute du candidat et, dans les moments d’échange avec lui, veille à ne pas le déstabiliser.
Ateliers GIPTIC
  • Utiliser des ressources multimédias adaptées avec des élèves allophones
  • Entrer dans les textes grâce au numérique avec des élèves allophones
  • Travailler avec les ceintures en classe de FLS/langues vivantes
  • Produire des ressources interactives grâce à un outil tel que Genial-ly
Ma cl@sse ouverte
  • Différencier et faire collaborer les élèves grâce au numérique en UPE2A
  • Différencier et faire collaborer les élèves grâce au numérique en UPE2A