Bandeau

Usages pédagogiques des outils numériques

Les nouveaux outils (tableaux interactifs, outils nomades : tablettes, smartphones, plateformes de formation, ENT...) offrent de nouvelles perspectives de diversification des activités que nous proposons à nos élèves et font évoluer nos pratiques d'enseignement. A travers les ressources, les articles et les offres d'animations qu'ils proposent dans les différentes parties de cette rubrique, les membres du GIPTIC de SVT vous apportent des pistes et des propositions d'usages pour vous aider à intégrer les outils de la culture numérique dans votre enseignement.
D'autres (Lien en accès restreint) sont également disponibles au niveau national.

Au travers de ces activités il est possible de développer les compétences numériques identifiées dans le cadre de référence des compétences numériques, évaluées à travers la platefome certificative PIX. Un article du site  vous propose des liens entre nos programmes et ce cadre de référence.

TraAM 2017-2018

Conférence : L'enseignement des sciences au risque ... des ressources numériques.


Cécile de Hosson, professeure des universités, formatrice et chercheuse en didactique de la physique au LDAR, présente les différents outils au service d'un enseignement de la physique et des SVT.
Elle souligne, exemples à l'appui, les avantages, mais également les inconvénients de ces outils numériques.

Faire de la webradio en classe de S.V.T

Vincent Blanche - Professeur de SVT au lycée Rabelais

Avant-propos

Je pratique la webradio depuis maintenant six ans. D’abord au collège, dans le cadre de projets transversaux (AP, thèmes transversaux de 3ème, EPI, Parcours santé), puis au lycée, dans le cadre d’une classe média et de mes cours de terminale et seconde. Les projets étaient variés et plus ou moins ambitieux : de l’enregistrement d’un podcast sur l’orientation en PACES, à la création d’une ou plusieurs émissions de radio en ligne, en direct ou en différé.

La webradio, qu’est-ce que c’est ?

Tout professeur motivé peut faire de la webradio. Les compétences techniques ne sont utiles qu’en cas création d’une émission radiophonique, et on peut alors recourir à RadioClype (https://radioclype.scola.ac-paris.fr/). La majeure partie du travail consiste dans la recherche d’informations, la vérification des faits, et l’écriture au format radiophonique.

Les élèves accrochent plutôt bien à la radio, surtout lorsqu’on leur fait mettre un casque et qu’ils entendent leurs voix. Nous avons également pu observer que des élèves timides sont valorisés par le fait d’enregistrer un texte écrit et que certains élèves semblent plus motivés que dans des cours classiques.

La webradio peut revêtir différentes formes : podcast, émissions enregistrées, ou encore en direct. Dès lors qu’on enregistre un travail d’élève et qu’on le diffuse en ligne, il s’agit de webradio. En voici quelques exemples :

  • Podcast réalisé par un élève à partir d’une actualité scientifique (Tête au carré, La méthode scientifique, De cause à effets etc.) ;

  • Interview sur le terrain liée à l’orientation : interviews d’anciens élèves, de professeurs, de spécialistes : ex : Filières PASS, STAPS, interview d’un médecin ;

  • Émissions thématiques sur des points du programme : magasines avec un thème, un invité et un ensemble de sujets réalisés par des élèves.

En projet pour la prochaine année scolaire, une émission sur le thème de la procréation et de la sexualité réalisée par plusieurs membres du GIPTIC.

  • Émissions thématiques sur des sujets transversaux en partenariat avec d’autres professeurs ou des intervenants extérieurs : éducation à la santé, à la citoyenneté, au développement durable.

Il apparaît intéressant de redéfinir l’espace lors de tels projets, au moins à certaines étapes (recherche d’informations, enregistrements). Les élèves peuvent aller au CDI, à la médiathèque ou encore au studio Webradio. Les tables peuvent aussi être déplacées et regroupées pour créer des îlots, afin de faciliter le travail de groupe. Ils sont ainsi encouragés à être plus autonomes et à créer des interactions avec les autres élèves.

Concernant la temporalité, tout dépend du projet : pendant le cours, lors d’une séance, ou encore en dehors du cours lorsqu’il y a des intervenants extérieurs. Suivant le projet, cela peut évidemment être chronophage.

Pourquoi faire de la webradio ?

Notre discipline nécessite une réactualisation constante des connaissances. Or, les émissions scientifiques de radio sont riches d’enseignements. Il est ainsi possible de faire écouter aux élèves des extraits que le

professeur qui lui ont semblé intéressants. Par exemple, faire réagir sur Crispr-Cas9, sur les bébés OGM etc…

Par ailleurs, le format pédagogique, inhabituel et ludique, d’une émission de webradio permet à l’enseignant de découvrir de nouvelles facettes de ses élèves, qui peuvent également développer de nouvelles compétences. C’est une nouvelle manière de gérer une classe, de saisir les problématiques, de motiver les élèves et d’installer une ambiance de travail stimulante.

Quelles compétences travaillées, dans le détail ?

  • Aspect oral : silence, écoute, articulation, moyen d'expression, capacité d'adaptation.

  • Aspect écrit : recherche d'informations, tri, sélection ; organiser une structure d'interview, de reportage, revue de presse...

  • Aspect collectif : engagement, projet de groupe.

  • Aspect méthodologique : rigueur, discipline nécessaire. C'est la particularité du direct : la moindre erreur est interdite.

  • Aspect éducation aux médias : choix des sujets, compréhension du média, du type d'émission, temps consacré, angle du traitement, choix de la cible d'auditeurs. Permet de comprendre le mode de fonctionnement du média. Création de rôles (rédacteur en chef, technicien, présentateurs...). Analyse de l’information (croisement de sources, fiabilité source…). Développer l'esprit critique des élèves face à la pluralité des sources d'information (décrypter et valider les informations)

  • Aspect numérique (Pix) : Compétences 2. Communication et collaboration : 2.1. Interagir ; 2.2.

Partager et publier ; 2.3. Collaborer ; 2.4 S’insérer dans le monde numérique ; compétences 3. Création de contenus ; 3.2. Développer des documents multimédia ; 3.3. Adapter les documents à leur finalité

  • Aspect technique Prise en main et manipulation du matériel d’enregistrement et d’un logiciel gratuit de montage (Ex :Audacity)

Et pourquoi pas une émission vidéo ?

Il est plus aisé de donner à une émission de radio un aspect « professionnel » qu'à une émission TV : le son est plus facile à travailler que l'image, le résultat est meilleur en termes de rendu, et requiert moins de matériel et de technique.

Mise en pratique : un exemple de production de webradio 

 

Scénario pédagogique : 

Niveau : seconde

Titre du scénario :  réalisation d’un reportage sur le microbiote dans le cadre de la Fête de la science

 

Sources :

Créer une radio lycéenne : https://www.education.gouv.fr/creer-une-radio-lyceenne-4691

RadioClype Paris : https://radioclype.scola.ac-paris.fr/

CLEMI Paris : https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1803726/radio-scolaire?cid=p1_1803674

Fiches et conseils pour réaliser votre projet webradio : http://www.ac-toulouse.fr/cid74776/des-fiches-et-des-conseils-pour-votre-projet-radio.html

Quelques exemples réalisés dans mon lycée : https://www.ac-paris.fr/serail/jcms/s1_1910233/fr/webradio-rabelais

CompétencesPix:https://www.ac-paris.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2020-06/competences_numeriques_et_programme_svt_2nde.pdf

Cet article est illustré par une séquence sur l'immunité en terminale mais n'a pour objectif que de montrer un travail collaboratif à la suite d'un TP.

Ateliers GIPTIC
  • HySy : un enseignement Hybride-Synchrone (formation en PRESENTIEL)
  • HySy : un enseignement Hybride-Synchrone (formation en DISTANCIEL)
  • Tirer toutes les potentialités des outils de l’ENT pour enseigner les sciences
  • Faire de la remédiation via une plateforme (Tactiléo)
  • Des outils pour travailler en distanciel avec les élèves (GENIALLY, PEARLTRESS, QUIZINIERE)