Bandeau

Construire facilement un corrigé à partir des productions des élèves : utilisation d'un cloud ou d'un ENT

Cet article est illustré par une séquence sur l'immunité en terminale mais n'a pour objectif que de montrer un travail collaboratif à la suite d'un TP.

Classe : terminale S
Durée : 2h en TP + correction en dehors de la classe par l'enseignant

Notion à construire

Notion à argumenter

 

Capacités liées au support proposé

Dans le théme 3A, Chapitre 3 : l'imunité acquise.

 

La spécificité anticorps-antigènes.

  • Utilisation d'un google drive, ou tout autre type de cloud
  • Utilisation des tablettes et d'ordinateurs

Question scientifique

Quelles sont les caractéristiques de la liaison anticorps-antigènes ?

Support de travail

  • Des tablettes (ou tout autre système connecté à internet).
  • Un dossier google drive (ou autre cloud ou ENT) contenant l'ensemble des documents à distribuer au fur et à mesure du TP (voir documents joints).
  • Les logiciels Libreoffice, Anagène et Rastop installés sur un micro-ordinateur.
 
   Consignes données à l'élève :
  • La séance est basée sur le TP "classique" amenant les élèves à pratiquer un test d'Ouchterlony
  • On complète la séquence en présentant via Rastop et Anagène les séquences nucléotidiques et la conformation spaciale des Anticorps.
  • Les élèves doivent proposer un compte rendu de leur TP.

Déroulement de la séquence

Les élèves se répartissent en groupes de deux.

Nous les amenons à prendre en note et en photo ce qu'ils réalisent et produisent.

Ils doivent rédiger un compte rendu basé sur leurs observations et leurs résultats. On peut, si on le désire, compléter par diverses questions en rapport avec le TP.

 Positionnement par rapport au livret scolaire

Compétences générales

Répondre à une problématique, proposer une stratégie.

Utilisation des outils bureautique.

Autonomie de l'élève.

Utilisation des tablettes et des logiciels

La collaboration et la validation par l'enseignant

  • Le but de cet article n'est pas le TP en lui même mais bel et bien le retour pour les élèves.
  • Chaque groupe propose un compte rendu à l'enseignant agrémenté de photos prises pendant la séance.
  • Après la séance, l'enseignant dispose donc sur son cloud ou son ENT des travaux de ses élèves.
  • Le but ici est de monter de toute pièce une correction uniquement avec les "mots" des élèves. Il suffit donc simplement de pratiquer des copier/coller sur un document vierge. Ce document, ajouts après ajouts, forme donc un compte rendu de fait "validé" par l'enseignant.
  • Il suffit alors de repartager ce document avec les élèves qui ont donc tous une correction du TP.

Les avantages de ce type de correction

  • Tout d'abord, pour l'enseignant, disposer des comptes rendus partagés lui apporte plus de souplesse et de liberté. En effet on peut très simplement "recopier" les parties qui nous interèssent.
  • La correction n'est pas très longue à réaliser : pour ce type de travail, l'enseignant passera entre 10 et 15 minutes à réaliser la correction.
  • Le système de photos intégré aux documents apporte une certaine sécurité : c'est bien lors de la séquence que l'élève a pris cette photo, il ne l'a pas trouvée sur internet.
  • Si l'enseignant prend garde à bien utiliser plusieurs documents pour faire sa correction, ce type de production valorisera beaucoup le travail des élèves. En effet, ils reconnaitront leurs écrits et/ou photos et, ces derniers ayant été choisis, verront que leur travail est reconnu.

Notes

 
  • Bien entendu ce type de procédé peut s'appliquer à tous les TP et TD pouvant être à l'origine de comptes rendus
  • Les tablettes apportent ici un confort d'utilisation mais rien n'empêche d'utiliser des ordinateurs couplés aux smartphones des élèves (s'ils sont dotés d'appareils photos)

Liens vers les documents

Exemple de compte rendu "collaboratif"

Quelques travaux d'élèves