Bandeau

Un nouveau programme d'enseignement pour l'école maternelle

mis à jour le 15/02/16

Edito Octobre 2014L'Ecole maternelle a été refondée comme cycle d’apprentissage à part entière. Elle conforte sa mission d’institution attentive aux besoins de jeunes enfants qui favorise l'éveil des personnalités, développe leurs potentialités, prévient les difficultés. En assurant l'accès aux apprentissages pour tous les élèves, elle compense  les inégalités et prépare la réussite au cycle 2 de l'école élémentaire. Elle accomplit ce travail majeur en installant un cadre solide et bienveillant qui permet aux enfants d’apprendre et de vivre ensemble.

Le programme de 2015 amène dépasser les oppositions stériles entre le jeu et le travail, le ludique et le sérieux. "Ni caserne, ni petite Sorbonne", disait Pauline Kergomard en 1881. Plus de 100 ans plus tard, on peut affirmer "Ni garderie, ni école élémentaire". Pour l’installer dans une identité nouvelle, il est nécessaire de trouver un juste équilibre entre différentes tensions :

  • soutenir et valoriser la petite enfance comme temps du bien-être et pour ce qu’elle porte de promesses pour l’avenir
  • développer l'enfant au maximum de ses potentialités, nourrir son désir de connaitre et de grandir, et lui donner toutes ses chances de réussir
  • valoriser ses acquis et soutenir ses progrès en les concrétisant dans le Carnet de Suivi des Apprentissages (CSA)
  • prévenir les difficultés pour la suite du parcours dans une société où "réussir à l'école" est indispensable pour s'insérer socialement.

Eve Leleu-Galland, inspectrice, Mission Maternelle à Paris, Conseillère du Recteur - janvier 2017