Bandeau

Sortir du manichéisme. Des roses et du chocolat : rencontre avec l'auteure Martine Storti

mis à jour le 14/03/16

Capture d’écran 2016-03-14 &agr

Le 18 février, Martine Storti a été invitée à rencontrer le groupe de travail des enseignants qui se penchent sur l’étude des stéréotypes dans les manuels scolaires. Elle a témoigné de son vécu, échangé avec les enseignants et présenté son nouvel ouvrage : "Sortir du manichéisme" aux éditions Michel de Maule, publié en 2016.

Lycéenne à Paris (lycée Honoré de Balzac et classes préparatoires au lycée Fénelon, elle a été ensuite étudiante en philosophie à la Sorbonne. En mai et juin 68 (période dont elle a fait le récit dans son livre 32 jours de mai), elle a été de manière continue membre élu du comité de grève des étudiants de philosophie, et a participé aux nombreuses manifestations et actions de ces deux mois. Elle a été ensuite professeure de philosophie dans un lycée à Denain (Nord), puis journaliste pendant 15 ans, successivement à LibérationF magazineRadio Monte CarloLes nouvelles. Entre 1984 et 1986, elle est chargée de mission au cabinet du Premier ministre Laurent Fabius et de 1988 à1991 elle est conseillère technique au cabinet du ministre de la Francophonie.

Devenue inspectrice générale de l'Éducation nationale en 1991, elle s'est particulièrement occupée de l'éducation en situations d'urgence, conduisant des projets de reconstruction d'écoles et d'appui pédagogique, notamment au Kosovo, en Afghanistan, en Indonésie. Membre du réseau INEE (réseau international de l'éducation en situations d'urgence) elle a contribué à ce qu'il se développe en zone francophone.

A la retraite depuis aout 2011, elle est présidente de l'association féministe 40 ans de MLF. et de l'association Féminisme et géopolitique dont elle est la fondatrice. Elle tient un blog sur le site Mediapart et publie des chroniques sur le site Huffington Post

Elle a participé à plusieurs ouvrages collectifs, notamment L'identité française, Ed Tierce. 1985 et est l'auteure de cinq livres :

Un chagrin politique, de mai 68 aux années 80L'Harmattan, Paris, 1996

Cahiers du Kosovo, l'urgence de l'école, Textuel, Paris, 2001

32 jours de mai, Le Bord de l'eau, Latresne, 2006

L'arrivée de mon père en France, Michel de Maule, Paris, 2008

Je suis une femme, pourquoi pas vous?1974-1979 : quand je racontais le mouvement des femmes dans Libération. Ed Michel de Maule. Mars 2010

Le féminisme à l'épreuve des mutations géopolitiques.en codirection avec Françoise Picq. iXe éditions. 2012

Sortir du manichéisme, ed.Michel de Maule. 2016

Capture d’écran 2016-03-14 à 19.13.20