▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Pour l'école de la confiance
Rechercher

Focus sur … la journée nationale de l’innovation 2016

mis à jour le 01/04/16

La journée nationale de l’innovation, organisée par le département recherche développement innovation expérimentation du ministère, s’est tenue à l’ESPE site Molitor le 30 mars 2016.

Beaucoup d’élèves et de professeurs de l’académie ont prêté leur concours

Deux eleves du lycée René Cassin se préparent à orienter le publicLes élèves du lycée René Cassin et leurs professeurs ont accompagné toute la journée, avec élégance et professionnalisme, réglant les circulations, indiquant le chemin des ateliers ou des conférences, assurant l’émargement et le vestiaire. Les élèves du lycée Lucas de Nehou ont créé un beau travail du verre, les trophées distribués par la ministre et la directrice générale durant l’événement. Les élèves de la rue d’Oran ont réfléchi, animés par Madame Mathon, avec Madame Delarue, leur professeur, et une mère d’élève, sur ce qu’est pour eux un bon professeur. Les élèves du lycée Siegfried avec madame Drouelle ont communiqué leur expérience de l’utilisation de leurs smartphones en classe dans différentes disciplines.

Le panneau de l'école de la rue d'OranL’équipe de la rue d’Oran a apporté sa contribution à un atelier autour de l’analyse des effets de l’innovation (Ça marche, mais comment le savez-vous ?) et créé une belle animation sur leur projet, candidat au prix de l’école,  réunissant parents et enseignants autour de la question des devoirs à la maison. L’équipe du pôle innovant lycéen a présenté sa réflexion, tant dans un atelier que dans le cadre de la FESPI. Quant aux élèves du collège Flavien et leurs professeurs, ils ont imaginé l’école de demain, qu’ils ont présentée, chacun avec conviction, en fin de journée à la directrice générale de l’enseignement scolaire. Cet accent mis sur les élèves a constitué le fil rouge de la journée : leur réussite, leurs apprentissages, leur bien-être pour apprendre. Leur présence a beaucoup contribué, ainsi que celle des étudiants et professeurs stagiaires de l’ESPE,  à la belle humeur, au plaisir de la découverte et au bonheur d’innover et d’expérimenter qui ont été la marque de la journée.

Les innovations présentées par les différentes académies mettaient toutes l’accent sur les élèves et les améliorations apportées pour soutenir leur engagement et leurs apprentissages. Il est significatif que les remerciements des équipes aient souvent été adressés à leurs élèves « qui les aident à poursuivre et à progresser » selon la jolie expression d’un lauréat.

Marcel LebrunNous retiendrons trois conférences. Claude Bisson-Vaivre, inspecteur général de l’éducation nationale, médiateur de l’éducation nationale, nous a engagés à réfléchir sur la formation des maîtres, sur ce qu’elle doit mettre au centre pour former à la prévention du décrochage. Maël Virat, chercheur en psychologie à l’Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse,  a mis l’accent sur un impensé de la professionnalité des enseignants et plus généralement de l’encadrement : la capacité à exprimer en direction des élèves un « amour compassionnel », une bienveillance soutenante, faite d’espoir dans le devenir des élèves et d’attention individuelle. Il a montré, à l’aide d’expériences qu’il a conduites, une corrélation forte entre de bonnes relations entre les professeurs et les élèves et les résultats scolaires des élèves, y compris quelques années plus tard. Enfin, Marcel Lebrun nous a conduits dans une réflexion joyeuse et iconoclaste, à travers une critique  de la doxa, sur ce qui est au cœur de l’enseignement : les apprentissages.

Ne ratez pas l'album de photos consacré à cette journée

 

Foire aux questions