Bandeau

CANDIDE 2016 ou « Tout va très bien madame la daronne »

Pourquoi monter Candide au théâtre ?

Ce conte philosophique à l'acide est étudié par tous les lycéens pour le baccalauréat de Français. La création de ce spectacle leur a permis de l'envisager différemment et de s'approprier cet éclat de rire qui est aussi un cri de révolte. Ils ont réécrit le conte en le transposant dans notre monde moderne. Candide ou l'Optimisme est un répertoire des maux du XVIIIème siècle, d'une actualité vibrante pour les contemporains de Voltaire : tremblement de terre de Lisbonne, autodafés, esclavage, inquisition...  Quelles sont les formes actuelles du mal pour nos élèves ?

 

Pourquoi monter Candide en théâtre d'ombres ?

Voltaire raffolait des marionnettes et avait son propre théâtre à Cirey. Les personnages de Candide ne sont-ils pas des pantins sans intériorité ou presque qui parcourt le théâtre du monde ? Voltaire sarcastique n'est-il pas celui qui tire tous les fils de ce jeu de massacre ?

Supports et déroulement

Nous avons élaboré et mené ce projet à deux : Mélanie Christensen, marionnettiste et metteur en scène (directrice de la compagnie « L'Apprenti sorcier ») et moi, professeur de Français de la classe.

Les élèves ont d'abord étudié l'oeuvre. Ils ont aussi lu des passages de l'adaptation drôle et brillante d'Alain Monnier Tout va pour le mieux.

La classe a écrit le scénario en demi-groupe avec le professeur de Français, en reprenant l'intrigue là où le groupe précédent l'arrêtait. L'autre demi-groupe était alors en atelier avec Mélanie Christensen pour élaborer la caractérisation des personnages et initier le jeu théâtral.

Puis nous avons proposé les rôles aux élèves (deux équipes d'acteurs pour deux représentations) et le choix de leur participation. Nous avons proposé les responsabilités de chef d'équipe à tous ceux qui le souhaitaient (équipe d'acteurs, régie son, régie lumière, informatique, costumes et accessoires, le décor, rétro-projecteur, photographie, souffleuse).

Le projet a débuté fin septembre et abouti fin février à deux représentations dans le théâtre du lycée, soit cinq mois de travail, deux heures par semaine sur les heures de cours de français avec quelques répétitions supplémentaires en bout de course.

photo classe 2 500
Une conversation entre Cunégonde et Candide

La classe a vu une adaptation formidable et très stimulante au théâtre de la Cité internationale : Candide ou si c'est ça le meilleur des mondes mis en scène par Maëlle Poesy. Elle a rencontré les comédiens à l'issue de la représentation. Les élèves ont vu que les mêmes passages du texte donnaient lieu à diverses mises en scènes et le spectacle les a réengagés dans leur propre travail.

La mise en scène s'est faite par lambeaux et l'ensemble n'a pris forme qu'au dernier moment car nous n'avions jamais le temps de tout filer en deux heures même si le spectacle final dure 35 mn !

La difficulté du projet tenait à l'investissement de toute une classe sur le long terme. Nous avons été aidés par plusieurs personnes très efficaces : une maman professeur de théâtre et un professeur d'anglais pour le jeu et les monologues ; un papa régisseur ; une maman informaticienne ; un surveillant compositeur et pianiste qui a joué Bach et Chopin au pied levé après une seule répétition…

J'ai écrit les dialogues pendant les vacances à partir du scénario mais nous avons modifié à vue ces dialogues. Nous avons inséré un prologue pour ouvrir le spectacle créé à partir du « Poème sur le désastre de Lisbonne ». Mélanie a réussi à mettre en scène la pièce avec 36 élèves dans la salle, ce qui tenait de l'exploit et demandait une concentration et une persévérance immense. Les élèves ont adoré jouer et veulent recommencer.  La classe s'est soudée et a eu l'esprit d'équipe indispensable en théâtre d'ombres où chacun dépend de l'autre. Ils ont bien cultivé leur jardin…

photo classe 1 500
Cunégonde dans le quartier rouge d'Amsterdam

Echantillons de la transposition effectuée

Pour le spectacle Candide 2016, les titres de chapitres donnent une idée de la réduction et transposition:

1 Comment Candide fut élevé dans un bel hôtel particulier et fut chassé d'icelui
2 Ce que devint Candide contraint de travailler pour survivre
3 Comment Candide se retrouva entre les dealers et ce qu'il devint
4 Comment Candide se retrouva en prison et ce qu'il advint
5 Comment une vieille prit soin de Candide et comment il retrouva ce qu'il aimait
6 Histoire de Cunégonde
7 Histoire de la vieille
8 Comment Candide fut obligé de se séparer de la belle Cunégonde et de la vieille
9 Arrivée de Candide à Disneyland et ce qu'il y vit
10 L'esclave de Disneyland
11 Comment Candide délivra Cunégonde et rencontra son frère Pangloss
12 Conclusion

 Et voici deux scènes, transcrites à partir des propositions des élèves:

10 L'esclave de Disneyland (réécriture de l'épisode du nègre de Surinam)

Mickey : Dites donc vous, ça fait un bout de temps que je vous vois à la même heure au pavillon des princesses. Vous avez un problème ou quoi ?

Candide : J'attends quelqu'un qui m'a donné rendez-vous mais qui ne vient pas depuis trois mois et cela me désespère.

Au début je me suis crû au paradis sur terre ici : pas de violence, pas d'argent, des sucreries à gogo, un monde heureux et riche comme l'aime mon frère Pangloss. Mais ma douce Cunégonde me manque terriblement.

Mickey : Tu rêves mec si tu crois qu'ici c'est que le monde des bisounours.

Candide : Pourquoi ? Vous n'êtes pas content de faire sourire les enfants ?

Mickey : Si tu veux, je te montre l'envers du décor : ma piaule infâme, les bleus que j'ai à force d'être tiré dans tous les sens, mes cernes dues aux horaires d'esclave, le travail tous les dimanches et jours fériés, l'été jusqu'à 2H45, pas de vie de famille du coup, mon salaire de misère qui ne me permet pas d'espérer autre chose, les deux copains exploités comme moi qui ont tenté de se suicider après avoir été harcelés par la direction, Pluto et Dingo. On est tous sous Prozac et sans possibilité d'évolution de carrière.

Candide : Mon ami, c'est à ce prix que nous mangeons toutes ces sucreries ?

Mickey : Restez ce soir dans ce local et je vous introduis dans le château de la Belle au bois dormant, vous verrez. Vous pourrez témoigner de ce que je dis.

Intérieur du château de la Belle au bois dormant (Scène en ombres sur l'écran)

La Belle au bois dormant : Mickey, gros fainéant, il y a toute la salle du trône à laver cette nuit et que ça saute !

Tous les méchants de Disney apparaissent sur scène (Cruella, Jaffar, Capitaine Crochet, la Reine de Blanche Neige) et l'interpellent pour le harceler : Mickey ! Mickey ! Mickey !

Candide s'enfuit en criant : Quel cauchemar ! Pauvre Mickey ! J'écrirai un article pour dénoncer son esclavage. Mais où peut bien être Cunégonde ? Pourquoi ne répond-elle plus jamais au téléphone ?

SMS pour Candide d'un numéro anonyme projeté en vidéoprojecteur sur l'écran :

« Mon bien-aimé, je vous appelle à l'aide grâce au portable d'un passant : venez à mon secours dans le quartier rouge d'Amsterdam, je vous attends ! »

 

11 Comment Candide délivra Cunégonde et rencontra son grand frère Pangloss

Quartier rouge d'Amsterdam, des femmes dans les vitrines. Candide erre à la recherche de Cunégonde, croit la reconnaître, se trompe, cherche.

Cunégonde tapant sur sa vitrine sans qu'on l'entende

Candide : La voilà ! Quelle horreur !

Candide entre dans la maison close et retrouve Cunégonde dans la vitrine dont elle ferme le rideau qui donne sur la rue

Cunégonde baissant la tête et sanglotant de honte : Je comprends bien que vous ne vouliez plus de moi Candide mais de grâce arrachez moi à cet enfer.

Zoom

LOGO ODYSSEUM Vdef LOGO 2 copie 8

eduscol

Capture d’écran 2021-05-11 à 14.44.01