Bandeau

REGARDS CROISES LETTRES-HISTOIRE, 3e ANNEE, programme 2016-2017

16068 1 Françoise Gomez, IPR de Lettres et Rachid Azzouz, IPR d’Histoire-géographie proposent d'aborder, pour la troisième saison des Regards croisés Lettres/Histoire, la question de "l'écriture de l'Histoire" à travers trois rencontres interdisciplinaires.

L’ECRITURE DE L’HISTOIRE

La troisième saison des Regards croisés Lettres/Histoire abordera en 2016-2017 la question de l’écriture de l’histoire : après l’approche croisée de trois chefs-d’œuvre issus de la Grande guerre, en 14-15, et Zola entre lettres et histoire en 15-16, la littérature est invitée par l’histoire à observer le geste littéraire de son écriture.

Les trois rencontres interdisciplinaires proposées cette année forment une trilogie qui suit à la fois l’ordre chronologique, qui est aussi l’ordre des  programmes d’histoire-géographie, dont les programmes de français accompagnent la logique. Le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires (E.P.i) est particulièrement pris en compte: chaque rendez-vous s’accompagne de pistes corrélées à la perspective du travail interdisciplinaire.

Parmi la multitude des œuvres et des possibilités qui s’offraient à ces Regards croisés, ont été retenus comme toujours des moments et des œuvres essentiels. On a volontairement associé les auteurs professionnels de l’histoire, les historiens déclarés, et les auteurs occasionnels de l’histoire, qui écrivent celle-ci sous la dictée des circonstances ou d'une commande officielle: une manière de rappeler que l’historien peut aussi être homme politique et homme d’action.

Ces rencontres ont lieu, sauf mention contraire, au Lycée Raspail (14e, station Didot du tram T3). Elles se déroulent le mercredi après-midi de 14 à 17 h. Une première heure donne la parole à l’histoire, la deuxième aux lettres, et la troisième au public, qui peut ainsi prendre pleinement part à la rencontre, en exprimant son point de vue, ses critiques, et les compléments qui lui paraissent nécessaires.

Ces rencontres figurent au Plan Académique de Formation et font l’objet d’un courrier spécifique des deux inspections (Françoise Gomez pour les Lettres et Rachid Azzouz pour l'Histoire-géographie). A cette occasion, toutes les actions menées en établissement, même embryonnaires ou en cours, sont invitées à se faire connaître.

Mercredi 16 novembre 2016 

Nithard et les Serments de Strasbourg : éclosion de la langue française au cœur de la guerre civile.

842-843. L'Histoire abordera les antécédents du partage de Verdun de 843, qui solde la fin de l'empire carolingien. Les Lettres étudieront le récit, unique en son genre, qui nous a été conservé de cette période, grâce à la commande d'écriture passée par Charles le Chauve à son cousin Nithard, qui combat à ses côtés. Nithard prend donc la plume à la demande de son suzerain. C'est un laïque, fait relativement rare dans l'historiographie de la période, et c'est par un sursaut de fidélité qu'ajoutant un troisième puis un quatrième livres à ce qui restera comme L'histoire des fils de Louis le Pieux, écrite en latin, il transcrit le serment prêté en langue vernaculaire romane par Louis le Germanique, à Strasbourg, devant les armées de son frère. Il offre ainsi sans le savoir son acte de naissance à la langue française. 

L'étude littéraire menée par F. Gomez s'attachera à cette extraordinaire éclosion, au cœur du texte latin: en partant de formules-clés, isolées et traduites pour être à la portée de tous, latinistes et non-latinistes, on verra comment elles structurent le récit et disent le fonctionnement de la diplomatie guerrière, au sein même du chaos fratricide.

 à Débouchés E.P.I. :  5e : L'Europe, histoire, langue(s) et géographie,

La Lotharingie, Maastricht

Charlemagne et son empire, entre légende et réalité

Mercredi 1er février 2017

La naissance de la discipline Histoire au XIXe siècle:

 

Duo d'historiens et d'Inspecteurs généraux

Paul Raucy, Doyen du Groupe des Lettres, lit Jules Michelet et Yves Poncelet, Correspondant de l'Inspection générale pour l'académie de Paris, lit Augustin Thierry.

à Débouchés E.P.I. :   4e : " Quand l'écrivain prend en charge l'histoire " (progr. HG 4e)

Mercredi 19 avril 2017

BLUM en 41, Plaidoyer pour la démocratie: A l'échelle humaine

Captif, cible des accusations du régime de Vichy qui veut faire porter au Front populaire la responsabilité de la défaite, Léon Blum s'adresse aux générations séduites par la dérive totalitaire et les sirènes du nazisme, et les implore de réfléchir à ce qu'elles veulent sacrifier : la démocratie.

Texte vibrant écrit aux heures les plus sombres de notre histoire, À l'échelle humaine est aussi, d'un bout à l'autre, un exemple magistral de réfutation, où la rhétorique rassemble ses forces contre la barbarie.

pour nourrir les EPI  :  3e : E.M.C.

Propagande et défense des valeurs républicaines. Les évolutions du modèle social républicain. Concours National de la Résistance et de la Déportation. 

 

Inscriptions au PAF jusqu'au 21 septembre, puis à partir du 30 septembre auprès des IPR organisateurs (rachid.azzouz@ac-paris.fr et francoise.gomez@ac-paris.fr)