Spectacle Musical Européen : projet Erasmus + du collège Alberto Giacometti

mis à jour le 10/10/16

Le collège Alberto Giacometti, a obtenu à la rentrée 2016 le soutien du programme européen ERASMUS+, pour un projet ambitieux mené avec quatre établissements partenaires en Italie, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne : le Spectacle Musical Européen.

En septembre 2015, le collège Alberto Giacometti, dans le 14ème arrondissement, dirigé par Marie Guichet, décide de travailler à distance avec des classes d'autres pays pour rendre l'enseignement des langues vivantes dynamique et attrayant.

Lily Abboudi, enseignante d'anglais, a l'idée d'utiliser pour cela la musique. Elle propose donc à ses collègues un projet alliant la dimension internationale et l'interdisciplinarité.

L'idée de départ du projet est de demander aux élèves de chaque pays de choisir des chansons dans leur langue et d'apprendre aux autres à les chanter. Les séances de chanson doivent devenir des spectacles, englobant une composante artistique. Ensuite, on filme tous ces élèves de différents pays et on compose un clip vidéo comportant des extraits dans plusieurs langues.

Avec l'aide de Pascal Vaillant, un parent d'élève qui s'implique dans le projet, Lily Abboudi rédige une proposition et part en quête de partenaires étrangers dans les pays européens où l'on parle les langues enseignées au collège (anglais, espagnol, allemand, italien).

Après quelques entrées et sorties de scène, l'équipe internationale prend sa configuration définitive en janvier 2016 : elle comprend le collège Pino Puglisi de Palerme (Sicile), la Lindisfarne Middle School d'Alnwick (Northumberland), le Lise-Meitner-Gymnasium de Böblingen (Bade-Wurtemberg), et le collège Trayamar d'Algarrobo (Andalousie).

Pendant l'année 2015-2016, les partenaires travaillent ensemble, sans moyens particulier autre que ceux fournis par le réseau internet et la plate-forme d'échange eTwinning, mais portés par leur énergie et l'enthousiasme des élèves.

Les enseignants de français, de langues vivantes étrangères, et de musique du collège Giacometti se passionnent pour le projet.

Dans les cinq pays, les élèves travaillent sur une version librement adaptée de l'Hymne à la Joie de Beethoven. Les Allemands chantent le texte d'origine de Schiller ; les Espagnols, des paroles composées par un poète contemporain (Regueiro Rodríguez) ; les Français, les Italiens et les Anglais écrivent leur propre texte au cours de séances de création en classe encadrés par leurs professeurs de Français, Léonore Haas et Romain Sueur.

Projet erasmus+ giacometi

À Paris, à Böblingen, on compose de nouveaux couplets qui s'intercalent entre les mesures bien connues de l'hymne européen.
Ce travail créatif motive énormément les élèves, y compris certains, en difficulté scolaire, qui y voient un moyen d'exprimer leurs talents et de les voir valorisés dans le cadre scolaire.

Elèves du collège Alberto Giacometti

Les séances de travail à distance avec les partenaires étrangers, avec visio-conférence projetée en direct sur le tableau numérique, permettent aux collégiens de manipuler avec enthousiasme les outils de la communication à distance.

Elèves du collège Alberto Giacometti segpa



Pour pouvoir développer cette expérience prometteuse, le collège Giacometti dépose en mars 2016 une proposition de projet Erasmus+ pour prendre le temps, entre 2016 et 2018, de créer un véritable spectacle musical complet.

À la rentrée, l'excellente nouvelle arrive : le projet a reçu une note excellente par les évaluateurs de la commission européenne (80/100) et se voit accorder toutes les subventions demandées.

La subvention, d'une hauteur d'environ 20 000 € par partenaire 35 000 € pour le collège Giacometti, en tant que partenaire porteur de projet, doit permettre, pour une petite partie, d'acheter du matériel ou de couvrir les frais généraux ; mais elle est avant tout destinée à financer des déplacements d'élèves et d'encadrants afin de réaliser de véritables séances de création et de tournage communes.

Au cours de la durée du projet Erasmus+, chacun des cinq établissements partenaires aura ainsi l'occasion d'être l'hôte de l'une de ces rencontres. À chaque rencontre, c'est toute la communauté éducative de l'établissement hôte qui participera à la création, ainsi que de petits groupes de collégiens venus des quatre autres pays.

Le résultat final sera un Spectacle Musical Européen qui ne consistera plus seulement en un clip vidéo d'un seul morceau musical, mais en un spectacle complet, comportant un scénario et plusieurs chansons.

Giacometti - Fluctuat nec mergitur-thumbnail

Les objectifs du Spectacle Musical Européen sont à la fois de rendre attractives les langues vivantes européennes (en mettant les collégiens en situation de côtoyer des jeunes de leur âge d'autres pays), mais également de lutter contre la démotivation scolaire en démontrant que tous les élèves et tous les talents peuvent trouver leur place dans ce type de projet éducatif.
En outre, ce projet favorise l'interdisciplinarité (car y participent plusieurs membres de l'équipe éducative : langue maternelle, langues vivantes étrangères, musique, arts), et développe la familiarité avec les nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Ce projet est enfin le creuset d'autres formes de coopérations, puisque des voyages et des correspondances scolaires sont d'ores et déjà prévues entre certaines classes du collège Giacometti et les établissements d'Alnwick et de Böblingen.

En savoir plus :
Une présentation complète du projet est disponible sur le site web :

Le clip vidéo réalisé par le collège Giacometti autour de l'Hymne à la Joie est visible sur: Fluctuat nec mergitur

 
 

Flux RSS

mis à jour le 09/03/17