Bandeau

Le voyage : cet élan nous changeant intérieurement – cycle 4

Sans titre Matthieu Gosztola, professeur de lettres au collège André Malraux (17e), poète et critique, poursuit son exploration de la poésie contemporaine à travers le questionnement sur le voyage.

C’est bien la résonnance intérieure du voyage, des lieux et des pays traversés qui est au cœur du corpus. Traversée de l’espace, traversée de soi dans une transformation profonde.

 Dans l’esprit de l’expérience littéraire et linguistique appelée par les programmes autour d’un questionnement, des voix singulières surgissent :

  • Stéphane Bouquet, Nos amériques, Champ vallon, 2009
  • Jean-Claude Caër, Alaska, Le bruit du temps, 2016
  • Christophe Lamiot, Des pommes et des oranges, Californie, I, Flammarion, 2000
  • Jacques Roubaud, La forme d'une ville change plus vite, hélas, que le cœur des humains,Poésie/Gallimard, 2006
  • James Sacré, America solitudes, André Dimanche éditeur, 2010
  • André Velter, La traversée du Tsango in Le Haut-Pays, Gallimard, 2007

                                   Le jeu du monde, cartes à Yanny, Gallimard, 2016

 

L’approche adoptée dans le précédent dossier (« Dire l’amour : pluralité des dictions possibles ») s’y trouve renouvelée :

  • donner à la poésie toute sa dimension d’expérience sensible et intime
  • mobiliser toutes les compétences pour installer les lecteurs au cœur de la parole poétique
  • associer lecture et démarches créatives
  • déterritorialiser et aborder la poésie à travers le dialogue des genres

CYCLE 4 – 5e : Se chercher, se construire – Le voyage et l’aventure : pourquoi aller vers l’inconnu ?

 

Compétences :

  • langage oral
  • écriture
  • lecture et compréhension de l’écrit
  • compétences linguistiques
  • culture littéraire et artistique
Zoom

LOGO ODYSSEUM Vdef LOGO 2 copie 8

eduscol

Capture d’écran 2021-05-11 à 14.44.01