Bandeau

Du changement pour les CCF en CAP et BEP

mis à jour le 22/01/17

Le BO du 29 mars 2016 met fin à toutes les évaluations certificatives en seconde professionnelle.
L'arrêté du 11 juillet 2016 paru au JO du 30 juillet 2016 modifie les définitions des épreuves de mathématiques et sciences physiques et chimiques aux examens du BEP et du CAP.

Pour les CAP et BEP en diplôme intermédiaire

  • les situations d'évaluations du CCF se feront exclusivement en première bac pro à partir de la session 2017-2018 (les secondes profesionnelles ne passent plus de CCF à partir de 2016-2017)
  • pour les spécialités qui comportent des sciences physiques et chimiques, le CCF est composé d'une situation d'évaluation en mathématiques de 45 minutes sur 20 points et d'une situation en sciences physiques de 45 minutes sur 20 points
  • pour les spécialités qui ne comportent que des mathématiques, le CCF est composé d'une situation d'évaluation en mathématiques de 45 minutes sur 20 points. 
  • Pour l’épreuve de mathématiques : Un exercice au moins comporte une ou deux questions dont la résolution nécessite l'utilisation de logiciels ou de calculatrices par les candidats. La présentation de la résolution de la (des) question(s) utilisant les TIC se fait en présence de l'examinateur. Ces questions permettent d'évaluer les capacités à expérimenter, à simuler, à émettre des conjectures ou contrôler leur vraisemblance. Le candidat porte ensuite par écrit sur une fiche à compléter, les résultats obtenus, des observations ou des commentaires.

Pour les CAP dit "isolés" : toujours quatre séquences d'évaluation

  • Avant la fin de la première moitié de la formation (en première année de CAP quand la formation dure deux ans), une séquence d'évaluation en mathématiques et une en sciences physiques et chimiques d'une durée de trente minutes chacune doivent être organisées.
  • Au cours de la deuxième moitié de la formation (en deuxième année de CAP quand la formation dure deux ans), une séquence d'évaluation en mathématiques et une en sciences physiques et chimiques d'une durée de trente minutes chacune doivent être organisées.
  • Pour l’épreuve de mathématiques : Un exercice au moins comporte une ou deux questions dont la résolution nécessite l'utilisation de logiciels ou de calculatrices par les candidats. La présentation de la résolution de la (des) question(s) utilisant les TIC se fait en présence de l'examinateur. Ces questions permettent d'évaluer les capacités à expérimenter, à simuler, à émettre des conjectures ou contrôler leur vraisemblance. Le candidat porte ensuite par écrit sur une fiche à compléter, les résultats obtenus, des observations ou des commentaires.