▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Interview : comment la DANE agit en faveur d'un numérique au service de la pédagogie

mis à jour le 22/02/17

Propos recueillis par la MGEN auprès de Franck Rio (chargé de mission : ingénierie de formation) et Gilles Berg (Délégué académique au numérique adjoint) de la Délégation académique au numérique éducatif (DANE) de Paris.

Quelle est l’ambition de la Délégation académique au numérique éducatif (DANE) ?

La DANE a pour ambition de mettre le numérique au service de la pédagogie. Plutôt que de considérer le numérique comme un outil ou un simple changement de support, nous considérons au contraire qu’il a vocation à faire évoluer en profondeur la pédagogie. 

Nous poursuivons donc, au sein de l’académie de Paris, une triple mission :

  1. La conduite du changement qui comprend la formation et l’accompagnement des enseignants dans le déploiement de projets pédagogiques s’appuyant sur le numérique

  2. L’adaptation au numérique des établissements grâce aux équipements numériques afin de servir les projets pédagogiques. La DANE forme techniquement les professeurs et peut apporter son aide dans la conception et le suivi de projet afin de lever les potentiels obstacles.

  3. L’animation des réseaux d’enseignants, comme les FIP (Formateurs en Informatique Pédagogique), les GIPTIC (Groupes d'Intégration Pédagogique des TIC 2nd degré) ou les CPN (Conseillers Pédagogiques au Numérique). Ces enseignants sont spécifiquement en charge de l’animation, de la formation, de l'expérimentation et de la production de nouvelles ressources. 

Ces missions sont notamment exercées dans le cadre du plan numérique pour l‘éducation, le plan national lancé par la Ministre de l’Éducation nationale Madame Najat Vallaud-Belkacem.

Lire la suite de l'interview de la MGEN.

A propos du programme d'éducation au numérique de la MGEN #ProgEN : mutuelle de la communauté éducative, le groupe MGEN initie un vaste programme collaboratif d’éducation numérique à destination des publics scolaires, placé sous le marrainage d’Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du numérique, afin de sensibiliser enfants et adolescents aux enjeux de la protection de la vie privée sur Internet et les aider à se prémunir des risques liés à la circulation des informations privées sur Internet. Véritable opportunité en matière d’apprentissage et d’accès au savoir, l’usage exponentiel des outils numériques et des applications web pose la question d’une utilisation raisonnée et responsable. Les enfants ont ainsi souvent peu conscience des risques que comportent les contenus numériques qu'ils consomment, les rencontres qu’ils font en ligne, les objets connectés qui collectent leurs données personnelles, notamment concernant leur santé.