Formation CAPPEI 2020-2021

handicap

Un certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive (Cappei) a été créé depuis la rentrée 2017 pour les enseignants du premier et du second degrés de l'enseignement public, titulaires et contractuels employés par contrat à durée indéterminée.

 

Équivalences avec les certifications antérieures

Les enseignants titulaires du certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap (2CA-SH) exerçant dans les établissements scolaires et dans les établissements et services mentionnés au second alinéa de l'article 1er du décret n° 2017-169 du 10 février 2017 peuvent obtenir le CAPPEI en se présentant à l’épreuve 3 de l’examen. Le jury délivre le certificat d'aptitude s'ils obtiennent une note égale ou supérieure à 10/20 à cette unique épreuve.  

Calendrier

  • 5 février 2020 : réunion d’information sur le CAPPEI à 14h00 - dans la  salle Clermont du lycée Janson de Sailly, 105 rue de la Pompe 75016 Paris.
  • 28 Février 2020 : Date limite réception du dossier de candidature chez l’IEN ou le chef d’établissement pour avis.
  • 6 mars 2020 : Date limite de réception des dossiers visés à l’adresse mouvementinterdegres@ac-paris.fr
  • Février-mars 2020 : Mouvement interdegrés ouverts aux enseignants des premier et second degrés.
  • Fin Juin 2020 : Liste définitive des stagiaires admis en formation.
  • Début Juillet 2020 : Information et préparation à la formation pour les enseignants stagiaires.

Conditions de candidature

Les candidats à la formation CAPPEI doivent être en position d’activité au 1er septembre 2020. La certification ayant lieu sur une seule année, il est demandé aux candidats d’exercer à temps complet pour l’année de formation et d’examen. Les candidatures sont à retourner pour le vendredi 28 février 2020 au plus tard au chef d’établissement pour les enseignants du second degré et à l’inspecteur de circonscription pour les enseignants du premier degré et, indépendamment du degré dans lequel ils exercent.
L’obtention d’un poste spécialisé conditionnant le départ en stage ainsi que le parcours de formation suivi, les candidats devront participer aux opérations du mouvement interdegrés pour obtenir un poste dans la spécialité souhaitée.

  • Cas particuliers : Les candidats se destinant à exercer auprès d'élèves présentant des troubles des fonctions visuelles doivent justifier d'une première compétence en braille et outils numériques afférents préalablement vérifiée et attestée par un centre de formation préparant aux modules d'approfondissement pour les troubles de la fonction visuelle. Les candidats se destinant à exercer auprès d'élèves présentant des troubles des fonctions auditives doivent justifier du niveau A1 en langue des signes française (LSF). Ces candidats peuvent acquérir les compétences requises en braille et en LSF, en postulant, l'année précédant leur départ en formation, aux modules de formation d'initiative nationale (MIN) correspondants. Le module « exercer comme enseignant référent pour la scolarisation des élèves handicapés ou secrétaire de la commission d'orientation vers les enseignements adaptés du second degré (CDOEA) » n’est accessible qu’en deuxième spécialisation, soit après une expérience de deux ans minimum dans un autre emploi spécialisé.
  • Formulation de 2 choix de parcours Les candidats rempliront l’annexe de la présente circulaire en formulant impérativement deux choix de parcours de formation complets précisant chacun un module de professionnalisation et deux modules d’approfondissement. Ils se réfèreront au tableau présenté plus bas, ainsi qu’au verso de l’annexe pour choisir les modules d’approfondissement en corrélation avec le module de professionnalisation pour chacun des choix de parcours.