Bandeau

Participation record à la 28ème Semaine de la Presse et des Médias dans l'école®

mis à jour le 22/05/17

Avec un record de 17000 établissements inscrits pour cette édition 2017, dont plus de 450 pour l'Académie de Paris, la Semaine de la Presse et des Médias dans l'école® a connu un véritable succès. Pendant une dizaine de jours, les élèves et leurs enseignants ont vécu au rythme des médias et de l'information : ateliers, visites, rencontres, activités en classe...

Lancement de la 28ème Semaine de la Presse et des Médias dans l'école®

Le lancement officiel a eu lieu vendredi 17 Mars au Centre George Pompidou, en présence de la ministre de l'Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem et du Recteur de l'Académie de Paris Gilles Pécout.
Lors de son discours, la ministre a insisté sur la nécessité d’avoir un rapport raisonné et raisonnable à l’information et de se poser les bonnes questions : "d'où vient l'information, comment vérifie-t-on les rumeurs, les fausses informations, comment peut-on faire face au complotisme ?... Autant d’éléments qui causent des ravages dans les esprits. Au contraire, comment se fabrique l'information rigoureuse, selon quelle déontologie, avec quelles sources et quel esprit critique ?". La ministre a également évoqué la nécessité de prendre en considération la question de l'image.

lancementEnfin, soulignant que "ce n'est pas parce qu'on a un usage qu'on a une maîtrise", la ministre a rappelé que l'Éducation aux Médias et à l'Information (EMI) est inscrite dans les nouveaux programmes scolaires. Cet enseignement constitue, avec l'Enseignement Moral et Civique (EMC), le deuxième pilier du parcours citoyen.
Deux tables rondes ont également été organisées durant cette matinée :

  • "D’où vient l’info : comment aider les élèves à vérifier les sources ?" : Journalistes et enseignants ont témoigné de leurs expériences de l’éducation aux médias et à l’information sur le terrain. Il s’agissait de définir quelques stratégies afin d’aider les jeunes à vérifier l’info et déjouer les pièges de l’intox.
  • "L’Éducation aux médias et à l’information : un enjeu citoyen qui dépasse les murs de l’école" : Différents acteurs de l’éducation, du monde associatif et des médias ont débattu de l’importance de la continuité de l’éducation aux médias et à l’information sur le temps scolaire et hors temps scolaire.
Enfin, s'est tenu en parallèle un atelier de fact-checking avec des élèves du collège Sonia Delaunay (75019).
Cette expression qui vient de l’anglais peut se traduire par "vérification des faits". Chaque média a une équipe dont le tra J7vail consiste à vérifier les informations que leur rapportent leurs collègues qui sont sur le terrain. Cela permet de s’assurer que les renseignements sont justes et qu’ils ne déforment pas la réalité. Le fact-checking consiste aussi à vérifier les propos des hommes politiques (par exemple, les statistiques qu’ils ont citées au cours d’un discours) et de manière générale, tout ce qui anime les débats d’actualités.

atelier de fact-checking

Le CLEMI a profité aussi de cet événement pour présenter son nouveau guide pratique à l'usage des parents : "La famille tout écran".

Web conférence en direct de l'espace avec Thomas Pesquet

Lundi 20 mars, premier jour la Semaine de la Presse et des médias dans l'École® et à l'occasion de la Journée Mondiale de l'eau, plus de 230 000 élèves du CP à la 3ème étaient connectés avec l’astronaute Thomas Pesquet pour un dialogue en direct depuis l’espace.

La ministre de l'Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem a elle-même participé, depuis l’école élémentaire Simon Bolivar (75019), à cette conférence interactive. Monsieur le Recteur de l'Académie de Paris était à ses côtés pour vivre cet évènement, véritable prouesse technologique.
Ambassadeur de l'Unicef France, Thomas Pesquet a pu échanger avec les élèves sur les enjeux de l'éducation aux médias et à l'information et de l'accès inégal à l'eau potable pour 700 millions de personnes dans le monde.

conférence Thomas Pesquet

Une façon aussi de travailler le thème de la SPME 2017 : d'où vient l'info ? En effet, l'astronaute a lui-même été victime de la théorie du complot et de la publication d'un faux selfie (voir le Dossier du JDE consacré à ce sujet).

 Fichier PDF Lire l'article rédigé par les CM1B de l'école Simon Bolivar qui ont vécu cet événement aux côtés de la Ministre.

Ateliers Apprentis Journalistes pour l'UNICEF

Pendant quatre jours, du 20 au 24 mars, l'UNICEF a accueilli des classes dans les locaux de son siège parisien.
L'objectif était d'expliquer comment l’information se construit au sein de l’agence des Nations unies spécialiste de l’enfance, comment elle se diffuse et à quelles fins. Pour l’UNICEF, informer, communiquer et sensibiliser sont étroitement liés. Ainsi, toute donnée collectée vise à faire avancer le sort des enfants partout dans le monde et à améliorer leurs conditions de vie. La Semaine de la presse et des médias dans l’école offre une opportunité pour travailler avec les élèves sur la compréhension et la capacité à différencier ces différentes dimensions de son action et les aider à devenir des citoyens conscients des enjeux du monde qui les entoure.
Dans un second temps, les élèves étaient invités à rédiger un article ou une lettre ouverte au futur Président de la république, parce que les enfants ont aussi le droit de s'informer, de s'exprimer, de donner leur avis et d'être entendus.

unicef

 Fichier PDF Lire l'article rédigé par les CM2 de l'école Cugnot.

Rencontres avec des journalistes

  • Lundi 20 mars et Lundi 27 mars, deux journalistes du P'tit Libé se sont déplacées dans des écoles parisiennes : une classe de CE2 de l'école Decamps (75016) et une classe de CM1/CM2 de l'école Alain Fournier (75014). Elles ont parlé de leur métier, ont répondu aux nombreuses questions des élèves et leur ont présenté leur jeu P'tit Libé dans la jungle de l'info. Une façon ludique pour apprendre à déjouer les pièges d'Internet : bien regarder les sources, vérifier que l'on peut avoir confiance en la personne qui affirme quelque chose, s’assurer que l’information ne date pas d’il y a trop longtemps ou qu’elle n’a pas été "trafiquée".

P'tit Libé à Decamps

  • Mardi 21 Mars, Edith Rieubon, rédactrice en chef du célèbre journal de Mickey a tenu un atelier dans une classe de CM1 de l'école Providence (75013).
    Les mots du journal, sa conception, sa fabrication, les différents métiers, mais aussi comment est récoltée et vérifiée l'information... autant de thèmes abordés tout au long de cet atelier.
    Sans oublier quelques mots sur l'histoire du Journal - titre de Presse Jeunesse le plus ancien - et sur la réalisation d'une planche de BD. En bonus, une leçon pour apprendre à dessiner Mickey en 5 étapes !

atelier Mickey

  • Mardi 28 Mars, Alain Fonteneau journaliste à TV5 Monde a rencontré les CM1B de l'école Chernoviz (75016).
    Il a répondu aux nombreuses questions des élèves qui avaient préparé avec enthousiasme la venue de leur hôte. Ils lui ont également demandé des conseils pour écrire un article. Deux recommandations à retenir : avant de se lancer, penser  à l'angle, c’est-à-dire à l'orientation, que l'on veut donner à son article et écrire le titre tout à la fin. Dans l'idéal, un bon titre est à la fois informatif et incitatif.

chernoviz1

  • Mercredi 29 Mars, François Blaise, rédacteur en chef du magazine OKAPI s'est rendu dans une classe de CM2 de l'école Cugnot (75018).
    Il leur a expliqué que ce bimensuel d'information, très présent dans les CDI des collèges, a pour objectif d'accompagner les jeunes dans le passage de l'enfance à l'adolescence. L'angle des articles y est souvent donné par les images et les infographies qui occupent une part importante. Il en a profité pour leur rappeler l'importance de lire la Presse pour "trouver sa place dans la société". Les élèves ont posé de nombreuses questions sur le métier de journaliste et de rédacteur en chef et sur la réalisation du magazine. A la fin de la rencontre, tous voulaient un exemplaire pour pouvoir le lire à la maison.

okapi-site

Activités menées en classe

  • Grâce aux nombreux journaux et magazines reçus lors de la Semaine de la Presse, mais également ceux ramenés par les élèves eux-mêmes, de nombreux kiosques ont envahi l'espace dans les classes.kiosques

En maternelle : on feuillette, on touche, on déplie, on replie, on tri, on retrouve la page météo, on parle à propos des images... On joue aussi au "vendeur de journaux"...

En cycle 2 : on découvre le pluralisme de la Presse française, on travaille sur la périodicité, on lit, on étudie les Unes, on remplit des fiches d'identité, on repère les rubriques...

En cycle 3 : on décrypte, on compare, on analyse et on exerce son esprit critique. On essaye aussi de comprendre le fonctionnement des médias et on découvre notamment qu'un journal s'adresse à un public bien ciblé et que chaque lecteur peut trouver un média qui lui est destiné.

Dans tous les cas, on prend beaucoup de plaisir !