▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

¡Conférence inaugurale inversée !

mis à jour le 26/04/17

Marcel Lebrun a souhaité appliquer les principes des classes inversées à la conférence inaugurale qu’il a tenue lors d’écriTech’8, le 5 avril. Réseau Canopé l’a interviewé sur sa façon de faire et les raisons qui l’ont motivé.

Une ¡conférence inversée!  pour être en cohérence avec les précepts des classes inversées qui y seront traités

Dans l'impossibilité d'être présent à écriTech’8 qui se déroulait à Nice, Marcel Lebrun en a profité pour proposer aux participants de vivre les precepts des classes inversées.

Réseau Canopé lui a posé plusieurs questions pour éclairer sa démarche, les concepts et precepts sur lesquel Marcel Lebrun s'appuient.

Réseau Canopé : Vous avez choisi, en accord avec les organisateurs d’écriTech'8, de faire la conférence inaugurale en « mode inversé » ? Pourquoi avoir choisi cette modalité et qu’en attendez-vous ?

[...] Pourquoi ne pas pratiquer un principe qui m’est cher en formation ou en accompagnement, celui de l’isomorphie ? « Faire avec les participants ce que je dis que l’on devrait faire afin qu’ils le fassent à leur tour avec leurs futurs formés ». [...]

C’est pourquoi j’ai voulu faire pratiquer cette inversion par les participants pour leur donner l’occasion de la vivre : la « conférence » à la maison, le débat dans l’amphi, selon le slogan initial de la classe inversée.

Réseau Canopé : Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux participants pour préparer au mieux la conférence ?

Selon les principes de la classe inversée (celle que j’appelle parfois le Type 1), il serait tout d’abord nécessaire et utile qu’ils « prennent connaissance » des concepts du « monde des idées » sur les precepts de cette stratégie pédagogique en émergence et en développement. Le site d’écriTech'8 propose ainsi quelques ressources « savantes » à ce sujet. Il s’agira dès lors de comprendre (prendre avec soi, s’approprier) les quelques idées que j’expose afin de discerner les axes principaux du vaste panorama dorénavant dénommé « les classes inversées » tant les interprétations (les percepts), les pratiques, ont démontré leur caractère pluriel. Car au-delà d’une méthode, c’est à une itinérance, un voyage en apprenance, qu’invitent les classes inversées. Comme « on apprend toujours tout seul mais jamais sans les autres » selon Philippe Carré, on pourrait imaginer que les participants échangent, sur les réseaux sociaux, leurs avis, leurs opinions, leurs questions sur la thématique afin de les affuter en mettant en évidence les principes premiers qui animèrent les pionniers… partir des idées, les plonger dans les contextes particuliers pour leur redonner du sens et ainsi les vivifier. Entre raison et expérience, c’est là que se construit l’apprentissage individuel et collectif. Pour aller plus loin, on pourrait imaginer  que les participants travaillent en groupe à tout cela en première partie de l’activité en présence (en lieu et temps de la conférence) et me présentent la synthèse de ce qu’ils ont compris, des questions qu’ils se posent, de leurs envies d’apprendre encore… On serait alors dans ce que j’appelle le Type 2 : la conférence renversée n’est pas loin, comme dirait mon collègue et ami Jean-Charles Cailliez. 

[...]

Retrouvez l'intégralité de l'entretien de Marcel Lebrun, professeur en technologies de l’éducation au Learning Lab de l’Université catholique de Louvain en Belgique sur le site de Réseau Canopé.

Annonce sur le site écriTech’8 des modalités de cette conférence

Les organisateurs de la conférence invitaient les participants à préparer la conférence en ces termes :

Cette année, la conférence inaugurale sera « inversée ». Marcel Lebrun, professeur en technologies de l’éducation au Louvain Learning Lab de l’Université catholique de Louvain (Belgique), appliquant les principes de la classe inversée, introduira, à distance, la discussion par une présentation du contexte. Il engagera ensuite le dialogue en répondant aux questions portant sur ses travaux.

Afin de participer à cette conférence inversée, nous vous invitons à consulter les documents suivants et faire remonter vos questions par mail : contact@ecritech.fr ou via le compte Twitter de la manifestation avec le mot-dièse #ecritech8 ou #confinversee.

Accès à la liste des documents à consulter pour participer à la conférence de Marcel Lebrun