Bandeau

Cyberviolence et discrimination

clemi Une fiche pédagogique réalisée par Rémy Collignon (enseignant de lettres-histoire-géographie) et Élodie Gautier (coordonnatrice CLEMI Créteil), 24 mai 2017.

Les nouveaux instruments de communication connectés dont disposent les élèves, smartphones, tablettes, ordinateurs portables…, sont des supports de propagations instantanées de toutes formes de données. Partagées, relayées, sans recul ni analyse, sous le coup de l’émotion, de l‘excitation, les images de l’autre, prises à son insu, sont de véritables violences, par l’atteinte à la vie privée et au respect de la personne qu’elles constituent. Entre adolescents, de la moquerie au harcèlement, il n’y a parfois qu’un pas et ces cyberviolences peuvent être révélatrices de comportements discriminatoires : homophobie, transphobie et sexisme.