Bandeau

La Classe Médias du lycée Elisa Lemonnier lauréate du concours Arte Clemi 2017 !

mis à jour le 13/06/17

Minitaure Concours Reportage Arte Clemi La Classe Médias du lycée parisien Elisa Lemonnier a travaillé sur le montage d'un sujet de Journal télévisé, à partir de rushs tournés par des journalistes ... et a remporté le 1er prix Lycée 2017 ! Joli travail de fabrication de l'information !

Arte et le CLEMI proposent aux collégiens de troisième et aux lycéens de participer au concours Reportage.  Il s’agit de monter un reportage de deux à trois minutes à partir des rushs, c’est-à-dire les images filmées ayant servies à la réalisation d’un sujet diffusé dans Arte Journal en juillet 2016, sur l’accueil des migrants à Paris et un squat devenu centre d’accueil d’urgence.

Ces images sont gracieusement mises à disposition des élèves par la chaîne.

Le 17 mai les lauréats du concours Arte Clemi Reportage se sont retrouvés dans les locaux d’Arte à Strasbourg pour la finale de l’édition 2017. Ces lauréats avaient été sélectionnés parmi plus de 150 films envoyés par 56 établissements par un jury de représentants du CLEMI (nationaux et académiques) présidé par François Saltiel, journaliste et chroniqueur pour l’émission 28’ d’Arte.

A Strasbourg, un deuxième jury composé des journalistes Herade Feist et Jean-François Ebeling a visionné les cinq films et attribué les premier, deuxième et troisième prix pour la catégorie Lycées et le prix Collège.

Et c’est le Lycée Elsa Lemonnier Paris et sa Classe Médias qui a remporté rien moins que le 1er Prix Lycée pour son reportage « Le Lycée Jean Quarré, un squat devenu centre d’hébergement » !

Synopsis : alors que soixante-dix réfugiés en moyenne arrivent chaque jour à Paris, la mairie annonce l’ouverture d’un grand centre d’hébergement d’urgence. Qu’en est-il de la politique d’accueil des migrants dans la capitale ? Après avoir été squatté pendant plusieurs mois, le Lycée Jean Quarré a été transformé par Emmaüs en un centre d’hébergement d’urgence depuis trois mois. L’association veut en faire un lieu d’accueil modèle, mais cela n’est pas sans générer de nouvelles exclusions.  

Un sujet bien monté, sans accroc, avec une vraie histoire, se frottant à la difficulté de mêler interview et voix off. Bravo à nos jeunes JRI, journalistes reporter d’image !