Bandeau

Les violences conjuguales

Madame, Monsieur et cher(e) élève, Couverture du projet sur les Viole Voilà collectés dans ce recueil quelques exemples du travail réalisé au cours de cette année scolaire, sur " Les violences conjugales ", par les classes de 1 CAP ATMFC, T CAP ETC, 3 DP, 1ère et T BAC PRO. D'autres classes ont participé au projet : les 1 CAP APR MHL et les T CAP APR MHL ont assisté à la représentation de la pièce " Un homme ordinaire pour quatre femmes particulières ", ont rencontré la CAPVIF, ont réfléchi sur le thème et ont réalisé certains travaux qui n'ont pas pu être collectés ici. L'ensemble représente les deux tiers des effectifs du LP Edmond Rostand. Ce projet nous a permis de rencontrer nos élèves respectifs et de travailler de concert. Certains objectifs n'ont pas été atteints, d'autres ont changé au cours du déroulement de cette expérience, des pistes n'ont pas été exploitées. Ce cheminement a rendu chacun un peu plus maître de l'écrit et un peu plus apte à la réflexion donc un peu plus maître de soi et de sa vie. Le panneau de synthèse n'a pas été réalisé car il n'y a pas de modèle de comportement global et toutes les indications pour se sortir des difficultés ou pour y réfléchir sont dans le recueil : c'est à chacun d'effectuer son propre parcours. Il y a des clés mais, l'implication et les interactions relationnelles dans les familles ne permettent pas de donner de recettes pour affronter les violences conjugales. Nous avons d'ailleurs abordé les violences intra familiales et nous sommes tous concernés de près ou de loin, dans le tragique ou dans le pathologique que représente la violence en général. Nous remercions, le Conseil Régional (77%) et la Mairie de Paris ( 23%) pour leur aide financière ainsi que tous les participants et tous les intervenants qui nous ont permis de mener ce projet complexe, foisonnant et inachevé : un projet qui nous ressemble.

Cordialement,

Robert Wagner coordinateur du projet

Objectifs et cadrage

Les textes de cadrage dans lesquels s'inscrit le projet

texte 1

Convention pour la promotion de l'égalité des chances entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif
NOR : MENENE0000586X RLR : 100-9 ; 501-0 ; 420-0 ; 610-0 CONVENTION DU 25-2-2000 MEN - DESCO MES AGR

texte 2

Enseignements élémentaire et secondaire LUTTE CONTRE LA VIOLENCE Prévention et lutte contre la violence en milieu scolaire NOR : MENE0601694C RLR : 552-4 CIRCULAIRE N°2006-125 DU 16-8-2006 MEN - DGESCO INT JUS [...]

texte 3

BO n°9 du 27 février 2003, SANTÉ SCOLAIRE L'éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges et les lycées

La démarche :  comment traiter le sujet des violences conjugales au lycée professionnel ?

Dans le projet développé au Lycée professionnel Edmond Rostand, 75018, la pièce du théâtre de l'Imprévu, « Un homme ordinaire pour quatre femmes particulières »de Benaïssa Slimane, permet de commencer une réflexion sur les violences conjugales. L'étude des faits divers constitue également une source d'information sur le sujet. La réflexion a été prolongée et enrichie par des intervenants extérieurs : une association de défense des femmes, le CAPVIF, une psychologue, un journaliste spécialisé dans les problèmes de société.
Il s'agissait d'aborder un problème répandu qui traverse notre société et qui va bien au delà, mais aussi d'aborder un phénomène complexe qui se situe au carrefour du droit (la société et la culture), de l'intime ( le couple, la famille), du social (le voisinage) et de l'individu ( la construction de la personnalité). Le sujet s'inscrivait également dans le projet d'établissement.

La démarche avait pour but de répondre à des questions complexes :

  • Pourquoi devient-on violent ?
  • Que faut-il faire pour ne plus l'être ?
  • Pourquoi subit-on une telle situation pendant des années ?

Ou de répondre à des questions pratiques :

  • En cas de problèmes où s'adresser ?
  • Comment réagir dans un contexte de violences conjugales ?

Les objectifs

Ecriture

Rédiger un article de presse
Rédiger des récits en variant le point de vue
Rédiger des dialogues
Rédiger des poèmes
Rédiger un texte explicatif
Rédiger un texte argumentatif
Rédiger un texte descriptif
Rédiger une lettre

Lecture

Lire la presse
Lire une pièce de théâtre
Lire des extraits de romans

Image

Lire des images de presse et des peintures
Produire des dessins 
Réaliser des affiches et des couvertures de recueils 

Oral

Débattre
Poser des questions aux intervenants

Culture

Assister à une représentation théâtrale

Education à la citoyenneté

Rencontrer une association de défense des femmes, une psychologue et une journaliste
Se sensibiliser aux droits des femmes 

Langue

Réfléchir au fonctionnement de la langue (en cas d'illettrisme, pour les primo-arrivants)

Se documenter

Rechercher des informations par divers moyens : revues, Internet, etc.

Contenus et réalisations

Travail mené en Lettres par Christophe

Production :

  • écriture de différents types de discours (informatif, explicatif, argumentatif, narratif, etc.) dans différents genres littéraires (poésie, théâtre, lettres) ou fonctionnels (article de presse, légende, documents repères, etc.). Par exemple pour le texte descriptif les portraits des personnages de la pièce " un homme ordinaire pour quatre femmes particulières".
  • réalisation d'affiches
  • production de dessins 
  • réalisation d'un recueil d'images et de textes combinés Projet Violences conjugales Portraits
    couverture du recueil des portraits de femmes, tirés de la pièce

Lire le recueil de portraits (.doc) 


exemple de travaux d'élèves sur les photos de l'exposition qui a eu lieu au lycée.
Photographe: Lizzie Sadin

Lire le recueil des textes des élèves sur les photographies (.doc)

Ce travail a été réalisé tout d'abord avec une classe de T. Bac dans le cadre d'une séquence sur le texte argumentatif.
La séance portait sur la lecture de l'image.
Les consignes étaient de donner un titre à la photo ( dont le paratexte était caché ),
de la décrire en nommant l'impression qu'elle dégage,
puis d'essayer de trouver quelle pouvait être sa visée argumentative.
ensuite les même consignes ont été données à une classe de 1ère, sur les mêmes documents,
pour comparer les regards.

Christophe Robbé

  Représentation :
  - Les élèves ont assisté à la pièce de théâtre « Un homme ordinaire pour quatre femmes particulières » de Slimane Benaïssa. Cette représentation a été suivie d'un débat. 

  Lecture :
  Atelier de lecture
  - méthode de lecture
  - lectures d'articles de presse
  - lecture d'extraits d'oeuvres romanesques (ex : Brûlée vive de Souad, Les Coups de Jean Meckert, etc.)

lire un tableau synthétique d'un extrait du livre Les Coups

  Ecriture :
  Ateliers d'écriture (dirigés en partie par l'écrivain Bruno Allain)
   - rédiger des dialogues et des récits 
   - rédiger des faits divers
   - rédiger des articles, des comptes rendus de débats pour le journal du lycée
   - création poétique
  - rédiger des lettres


Couverture du recueil de textes rédigés en atelier d'écriture

Lire le recueil des textes écrits en atelier d'écriture

L'atelier d'écriture s'est déroulé après un long travail de lecture et d'étude de textes sur les violences conjugales.
Il avait pour objectif de faire rédiger aux élèves une saynète sur le thème de la dispute.
Comment résoudre un conflit ?
Plusieurs possibilités peuvent être envisagées : la violence, la résignation et la conciliation.
Nos élèves sont en grande difficulté d'écriture, dans la forme (syntaxe, orthographe, conjugaison) bien sûr,
mais ils souffrent aussi d'un blocage face à l'écrit qu'ils estiment ne pas leur être destiné.
Ce blocage est renforcé par la non maîtrise de langue.
Nous avons donc dû mettre les élèves en confiance et libérer leur parole écrite.
Des petits exercices d'écriture ont rempli cette fonction.
L'objectif d'écriture des saynètes n'a donc pu être rempli
mais les élèves se sont véritablement mis à l'aise avec l'écrit et l'atelier s'est déroulé en confiance et avec enthousiasme.
J'ai pu remarquer au cours des évaluations que la plupart des élèves,
et surtout ceux qui écrivaient peu ou pas, ont produit d'avantage.
Des progrès dans la syntaxe ont également été remarqués.

Angeline JOYET Professeur de français  

Lire le journal n°1 en format .doc


Journal réalisé par les élèves dans le cadre du projet

Lire le journal n°2 en format .doc


Journal réalisé par les élèves dans le cadre du projet

Lire le recueil des faits divers

Les faits divers rédigés par les élèves l'ont été à partir des indications de la journaliste Claudine Proust
lors de son intervention du 9 mars 2006.

Wagner Robert

Lire le recueil des lettres écrites à Félix, héros violent du livre Les Coups, de Jean Meckert

 Recherches Documentaires:

  - textes de lois, extraits et citations d'auteurs, informations pratiques


Couverture du recueil documentaire

Lire le recueil documentaire 

  Rencontres :
  -Les élèves ont participé à un débat sur les violences conjugales et les rapports hommes/femmes en général. Ce débat s'est tenu dans le cadre scolaire avec la participation de la CAPVIF (coordination action prévention violences intra-familiales). Il a donné lieu à la rédaction d'un article dans le journal du lycée.
  -rencontre avec un journaliste spécialiste des problèmes de société


affiche réalisée par les élèves dans le cadre du projet

Lire le compte rendu de la rencontre.

  Domaines artistiques et culturels concernés :

  - le théâtre
  - l'art de l'affiche 


   Classes concernées :

  6 classes, environ 100 élèves, pour la représentation du théâtre de l Imprévu :
  3 DP (3ème de Lycée professionnel),
  3 classes de CAP
  2 classes de BAC PRO.
  une sur le théâtre, une sur le « Fait divers », une sur la poésie :
  un fonctionnement en parallèle des trois classes restait possible).
  Les deux tiers de l'effectif de l'établissement ont participé au projet.

  Enseignants responsables du projet :

  Wagner Robert (lettres histoire), coordinateur du projet

  Coquard Véronique (art plastique)
  Joyet Angeline (lettres histoire)
  Wagner Robert (lettres histoire)
  Christophe Robbé
  Gaëlle Chosson
  Zardo Alain (Documentaliste)

  Partenaires :

  Théâtre de l'imprévu : 108, rue de Bourgogne 45000 Orléans
  Carine Hemery, metteur en scène: 02 38 77 09 65
  Le CLEMI : 391 bis, rue de Vaugirard 75015 Paris
  Jacques Jolinon: 06 84 3574 26
  CAPVIF ( Collectif action prévention violences intra-familiales) 9-10, rue De La Véga 75012 Paris
  Marie Claude George: 06 98 12 31 57
  La ligue de l'enseignement : 9, rue du docteur Potain 75019 Paris
  Michèle Bauby-Malzac: 01 53 38 85 03
  Bruno Allain, écrivain: 01 45 87 12 59

  Durée :

  Prévoir des séquences de 12 heures sur chacun des « genres » (36 heures)

II. ETAPES DE REALISATION :


  Premier trimestre :

  - Mise en place de l'atelier de lecture qui s'est déroulé sur toute l'année
  - Représentation théâtrale et débat du 15 décembre, salle Matisse
  - Lecture/ écriture séquence A
  - Etude de la presse et du fait divers séquence: partenaire CLEMI (pas de financement) séquence B

  Deuxième trimestre:

  -La poésie : séquence C
  -Réalisation d'une affiche


affiche réalisée par les élèves dans le cadre du projet


  -Débat rencontre avec le CAPVIF (Coordination action prévention contre les violences intrafamiliales)
  -Participation à la journée de la femme du 8 mars 2006 : exposition au lycée sur les violences faites aux femmes.


affiche réalisée par les élèves dans le cadre du projet


  -Atelier d'écriture dirigé par Bruno Allain : séquence D

  Troisième trimestre:

  - Fin d'année : la représentation dans le cadre de l'établissement scolaire des saynètes écrites par les élèves n'a pas eu lieu.
  - La réalisation d'un panneau d'information concernant les violences conjugales: prévention, statistiques, conséquences, etc. n'a pas été accomplie.
  - Réalisation d'un recueil final en lien avec la réalisation des séquences. Il contient les textes réalisées au cours de l'atelier d'écriture et une sélection de textes de différents genres en relation avec le thème «Les violences conjugales» accompagnés des dessins réalisés durant les séquences.

Lire une des séquences didactiques construites par les enseignants pour ce projet

corpus de la séquence:

Etapes

Etapes de réalisation

Premier trimestre 

  • Mise en place de l'atelier de lecture qui s'est déroulé sur toute l'année
  • Représentation théâtrale et débat du 15 décembre, salle Matisse
  • Lecture/ écriture séquence A
  • Etude de la presse et du fait divers séquence: partenaire CLEMI (pas de financement) séquence B

Deuxième trimestre

  • La poésie : séquence C
  • Réalisation d'une affiche

affiche réalisée par les élèves dans le cadre du projet

  -Débat rencontre avec le CAPVIF (Coordination action prévention contre les violences intrafamiliales)
  -Participation à la journée de la femme du 8 mars 2006 : exposition au lycée sur les violences faites aux femmes.


affiche réalisée par les élèves dans le cadre du projet


  -Atelier d'écriture dirigé par Bruno Allain : séquence D

  Troisième trimestre:

  - Fin d'année : la représentation dans le cadre de l'établissement scolaire des saynètes écrites par les élèves n'a pas eu lieu.
  - La réalisation d'un panneau d'information concernant les violences conjugales: prévention, statistiques, conséquences, etc. n'a pas été accomplie.
  - Réalisation d'un recueil final en lien avec la réalisation des séquences. Il contient les textes réalisées au cours de l'atelier d'écriture et une sélection de textes de différents genres en relation avec le thème «Les violences conjugales» accompagnés des dessins réalisés durant les séquences.

Lire une des séquences didactiques construites par les enseignants pour ce projet

corpus de la séquence:

Evaluations

Nombreuses : formatives ou sommatives à tous les niveaux des différentes étapes du projet.

Voir par exemple les évaluations proposées pour le CCF dans la séquence téléchargeable ci-dessous.

Budget

Les dépenses

  • Représentation de la pièce du théâtre de l'Imprévu, « Un homme ordinaire pour quatre femmes particulières»spécialement pour les élèves: 2775 euros dont 1350 euros, pris en charge par la Mairie de Paris (Observatoire de l'égalité femme/homme).
  • Il faut ajouter à cela la SACD (droits d'auteur) 171 euros et la location de la salle du centre d'animation Matisse, Paris 19ème, auprès de la Ligue de l'enseignement, 84 euros, soit un coût total pour la représentation de 3030 euros dont 1680 euros seraient à la charge du Conseil Régional d'Ile de France.
  • Coût de l'atelier d'écriture dirigé par l'écrivain Bruno Allain : 2000€
  • 700 euros sont demandés pour réaliser le recueil et le panneau d'informations.
  • 150 euros supplémentaires afin de rémunérer l'intervention de l'association CAPVIF

Coût total : 5880 euros

Les Subventions:


  Observatoire de l'égalité homme/femme : 1350 euros
  Conseil Régional d'Ile de France : 4530 euros soit 77% du total

Remerciements

Je remercie

  • Gaelle Chosson, Véronique Coquart, Angeline Joyet, et Christophe Robbé, mes collègues qui m'ont accompagné dans le projet,
  • le Conseil Régional d'Ile de France et la Mairie de Paris qui ont financé le projet à 77 % et à 33%,
  • le Théâtre de l'Imprévu qui nous a offert une superbe entrée dans notre sujet avec la pièce de Benaïssa " Un homme ordinaire pour quatre femmes particulières " ainsi qu'une exposition didactique où les photographies de Lizzi Sadin concrétisaient les étapes de la situation tragique de la femme battue,
  • la CAPVIF, et son animatrice psychothérapeute, Marie Claude George, accompagnée par Leila; l'une et l'autre nous ont apporté leur compétence et leur expérience.
  • Le CLEMI, et particulièrement Claudine Proust qui nous a consacré du temps et qui nous a éclairé sur le métier difficile de journaliste
  • La Ligue de l'Enseignement en la personne de Michèle Bauby-Malzac qui m'a été de bons conseils et qui a trouvé le lieu de la représentation théâtrale.

Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats
Zoom

Une vitrine pour vos projets
contactez nous !

Un formulaire pour
déposer votre projet

Une FAQ pour
répondre à vos questions
carré2