Bandeau

Gestion du stress des étudiants infirmiers

"Prendre soin de soi en IFSI : des techniques aujourd'hui pour le bien-être demain" : un projet innovant à l'IFSI Rabelais pour favoriser le bien-être des étudiants.

Constat

Le secteur de la santé est l’un des plus exposés aux facteurs de risques psychosociaux et les infirmiers sont particulièrement concernés par cette problématique.

Les formateurs sont partis des constats suivants :

- Les étudiants infirmiers sont une population constituée majoritairement de jeunes adultes encore peu confrontés aux risques psychosociaux,

- Les étudiants ont rarement expérimenté des approches de gestion du stress,

- La formation en soins infirmiers est génératrice de multiples situations de stress (périodes d'évaluation, exigences du métier, contact avec la madie...).

Ainsi, l’équipe pédagogique a souhaité accomapgner les étudiants tout au long de leur formation en les sensibilisant à la prévention des risques psychosociaux.

Les formateurs ont initié une démarche de formation à la gestion du stress s’adressant à tous, étudiants comme professionnels de l’IFSI.

Objectifs

Projet gestion stress IFSI Le projet poursuit plusieurs objectifs :

- amener les étudiants à identifier les situations génératrices de stress,

- mettre en œuvre des stratégies d’adaptation face aux facteurs de risques psycho-sociaux,

- initier les futurs soignants aux techniques les plus reconnues de gestion du stress,

- utiliser ces techniques dans le cadre de soins de bien être, complémentaires aux soins de supports auprès de patients en situation difficile (en cancérologie, maladies chroniques), quel que soit le contexte de soin (hospitalier, ambulatoire…) pour améliorer la qualité de vie des personnes.

1ère expérimentation en 2015-2016

Le projet se déroule sur trois ans. Son expérimentation a démarré en 2015-2016 avec les étudiants infirmiers de 3ème année, puis en 2016/2017 pour les trois années de formation infirmière.

Ce public a été réceptif du fait du stress généré sur cette dernière année de formation par le mémoire et l’approche de l’entrée dans la vie professionnelle. Les techniques acquises par les étudiants de 3ème année lors de ses séances « Zen » ont été réinvesties lors d’ateliers auprès de publics lors des journées de prévention octobre Rose et Téléthon en 2016 et 2017.

Les formateurs ont également bénéficié des retombées positives sur les étudiants, en partageant des moments privilégiés lors de ces séances, en ré-impulsant la maitrise et connaissance de soi lors des étapes difficiles pour les étudiants sur le semestre 6.

Le projet en 2018

RelaxationL'organisation pour l’année 2018 prévoit un curriculum établit sur les 3 ans :

- un temps initial d’apport de connaissances sur le stress inscrit dans les projets de l’UE 4-2 "soins relationnels",

- des séances de travail réflexif sur la compréhension de son mode de fonctionnement en situation de stress inscrit dans les projets de l’UE 4-2 "soins relationnels",

- une initiation aux différentes techniques de gestion du stress en groupe restreint de 15 personnes maximum inscrit dans le projet des UE/UI 4-2 S5, 5.3S3,

- une mise en pratique sur ses pairs.

Toutes les séances de deux heures maximum, sont encadrées par un formateur et sur certains ateliers, un intervenant extérieur spécialiste de la technique. Sont ainsi présentées plusieurs pratiques psycho-corporelles : l’aromathérapie, la méditation des cinq sens, le shiatsu, le yoga, la sophrologie, la réflexologie plantaire, la méditation de pleine conscience, le toucher-massage, le training autogène de Schultz, le massage-assis, la relaxation dynamique.