▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Lancement du "Plan Chorale" au collège Gustave Flaubert : "La culture ne s'invite pas à l'École, elle s'y installe"

mis à jour le 13/12/17

Lundi 11 décembre, les ministres de l'Éducation nationale et de la Culture ont choisi le collège Gustave Flaubert, dans lequel existe un très beau projet de chant choral depuis de nombreuses années, pour lancer un plan qui doit aboutir à la création d'une chorale dans chaque école et chaque collège à l'horizon 2019.

 

Jean-Michel Blanquer et Françoise Nyssen ont choisi le collège Gustave Flaubert dans le 13e arrondissement de Paris pour promouvoir la pratique du chant choral. Emmenée par la dynamique professeure d'éducation musiclale Anne-Marie Jouanny, la chorale de cet établissement accueille chaque année depuis 2010 une cinquantaine d'élèves de la 6ème à la 3ème, accompagnés par des camarades instrumentistes (batterie, guitaire, piano, etc). La professeure s'appuie également sur le concours d'artistes pour monter ses spectacles. Ainsi l'extrait de l'oeuvre créée autour du "Petit Ramoneur" de Benjamin Britten, que les ministres et le recteur Gilles Pécout ont pu entendre ce lundi, a été mis en scène par l'artiste Aurélie Rochmann. De la même manière, l'an dernier, la chorale Flaubert avait présenté la comédie musicale "Astarys" de David Keler, auteur, compositeur, interprète. Tous deux étaient d'ailleurs présents pour cette représentation un peu particulière. Cette année, des élèves de CM1 de l'école voisine Baudricourt ont aussi rejoint la troupe.

Après avoir assisté à ce beau concert matinal, les ministres de l'Éducation nationale et de la Culture ont pu échanger lors d'une table ronde avec les différents acteurs impliqués (DRAC, artistes, professeurs de la Ville de Paris,et bien entendu professeurs d'éducation musicale et élèves). Ils  ont ensuite décliné devant la presse leur ambitieux plan pour développer les chorales sur le temps scolaire.

 

  • À l'école primaire
    - Revitaliser le développement des chartes chorales départementales
    - Développer largement les partenariats entre écoles et structures culturelles locales
    - Augmenter le nombre d'heures de musiciens intervenants
    - Proposer une plateforme de repérage et mise en relation des établissements scolaires et structures culturelles pour faciliter les partenariats.
      
  • Au collège
    - Créer un nouvel enseignement facultatif de 2h hebdomadaires dans 7 000 collèges à compter de la rentrée 2018
    - Nouer au moins un partenariat avec une structure culturelle dans le cadre de cet enseignement
    - Animer la vie de l'établissement et les territoires qui l'entourent.
      
  • Au lycée
    - Travailler avec les collectivités territoriales pour développer des chorales dans les lycées professionnels où il n'y a pas d'enseignement artistique et culturel
    - Encourager les partenariats avec les ressources locales : professeurs de musique, musiciens intervenants, musiciens professionnels.