Bandeau

Beate et Serge Klarsfeld, les combats de la mémoire (1968-1978)

mis à jour le 22/12/17

memorial de la shoah logo La décennie 1968-1978 marque un nouveau tournant dans la mémoire de la Shoah en Europe et dans le monde, dans un contexte de grands bouleversements politiques, sociaux et culturels. L’action souvent retentissante du couple formé par Beate et Serge Klarsfeld exerce un rôle majeur dans cette évolution. 50 ans après la gifle administrée par Beate Klarsfeld en 1968 au chancelier ouest-allemand Kurt Georg Kiesinger et 40 ans après la publication en 1978 par Serge Klarsfeld du Mémorial de la déportation des Juifs de France, le Mémorial de la Shoah consacre une exposition à l’œuvre de Beate et Serge Klarsfeld en faveur des victimes de la Shoah, contre l’impunité d’anciens responsables de la Solution finale et contre l’antisémitisme.

Grâce à de nombreux documents et objets inédits, l’histoire et les motivations de leurs engagements sont pleinement restituées, rejoignant celles de toute une génération dont ils deviennent jusqu’à aujourd’hui les symboles.

beate-et-serge-klarsfeld-les-combats-de-la-memoire article demi colonne

Du 7 décembre 2017 au 29 avril 2018

Entrée libre

  • Niveau crypte et entresol, 4e étage (salle de lecture)
  • Visites guidées pour les individuels : les jeudis 4 janvier, 1er février, 1er mars et 5 avril de 19h30 à 21h
  • Gratuit sans réservation préalable
  • Des visites guidées sont proposées sur demande aux groupes sur réservation : tél. : 01 53 01 18 06

 

 

À voir