Bandeau

Fugue au Père Lachaise

Portrait Hanna Zaworonko

Présentation du projet par Martine Buffard professeure principale de CM2

Hanna Zaworonko, mère d'élève et photographe, a initié à l'école Vitruve avec des enfants de CM2 un travail pédagogique qui a abouti à l'édition d'un photo-roman "Fugue au Père-Lachaise".

Quatre élèves de la classe Amélie, Arthur, Bengala et Dalla, se sont proposés pour travailler avec elle tous les lundis matins pendant plusieurs mois.

Hanna leur présenta des bandes dessinées et plusieurs romans-photos trouvés à la bibliothèque de la Maison européenne de la photo à Paris. Ils analysèrent les images et étudièrent les textes afin de mieux comprendre l'élaboration de ce genre d'ouvrage.

Puis leur travail fut de réfléchir et d'échanger leurs idées sur le quartier et la façon dont ils le vivaient. La trame du récit fut fixée, l'histoire devait se dérouler au Père-Lachaise, souvent traversé par les enfants puisqu'ils vivaient à côté, mais très mal connu.

Un rendez-vous fut pris avec M. Bertrand Beyern, pour une visite commentée du cimetière avec tous les enfants de la classe. Pendant deux heures et demie les enfants écoutèrent Bertrand raconter avec passion les intrigues du passé et les mystères de quelques tombes. Il leur livra, avec beaucoup de pudeur et de tendresse, des histoires d'amour extraordinaires; il les fit voyager dans le temps et la folie des hommes.

Après cette matinée, l'ensemble des enfants décida de participer à cette entreprise. Cela devint une passion : ils y consacrèrent beaucoup de leur temps libre, en visites, en recherches sur Internet et dans les bibliothèques de la rue des Orteaux et de la rue Saint-Blaise. D'autres enfants voulurent écrire, donner des idées, compléter des informations, faire la synthèse. Ainsi ce photo-roman est devenu un réel travail d'écriture collective et une meilleure appréhension de l'histoire.

L'idée première de la fugue resta, mais elle se déplaça essentiellement dans le Père-Lachaise; pour les enfants, ce cimetière se transforma en un "petit" village très romantique.