Bandeau

Robert Estienne, sujet d'étude en 2de avec Classes BnF

Portrait R Estienne Ce sujet d'étude permet d'enseigner, dans la question "Les hommes de la Renaissance" du programme d'histoire de 2de, un éditeur et son rôle dans la diffusion de l'Humanisme. Les élèves réalisent une présentation collaborative en petits groupes sur le logiciel en ligne "Prezi" à partir de documents sélectionnés sur le site "Classes BnF". Ce travail est proposé par Jean-Luc Kharitonnoff, professeur au collège Léon-Gambetta (XXe arr.) et membre du groupe GiPTiC d'histoire-géographie.

Objectifs

Place dans les programmes

Thème 2 : XVe-XVIe siècles : un nouveau rapport au monde, un temps de mutation intellectuelle (11-12 heures)
Chapitre 2. Renaissance, Humanisme et réformes religieuses : les mutations de l’Europe. Ce chapitre vise à montrer comment l’effervescence intellectuelle et artistique de l’époque aboutit à la volonté de rompre avec le « Moyen Âge » et de faire retour à l’Antiquité.
Objectifs du chapitre :
- l’imprimerie et les conséquences de sa diffusion ;
- un nouveau rapport aux textes de la tradition ;

Objectifs de contenu

Après l’étude des réformes, celle de Robert Estienne permet aux élèves de connaître quelques caractéristiques des éditeurs du XVIe siècle. Humanistes eux-mêmes, ils participent à la diffusion de leurs idées : développement de l’esprit critique, retour aux sources pour accéder directement aux auteurs antiques, publication des écrits humanistes, contribution à l’élargissement de l’audience du livre grâce aux innovations techniques de l’imprimerie. Ils entretiennent des relations avec leur public et leurs commanditaires : autres érudits (« clercs ») européens nourris de religion et d’auteurs antiques et en voie de « laïcisation », amateurs privilégiés sensibles à la somptuosité (mécénat des courtisans et des princes). Ils reflètent enfin l’évolution religieuse : les éditeurs publient des éditions savantes des textes chrétiens, participent à l’aventure spirituelle de la Réforme.

Schéma editeur XVIe s

Robert Estienne (Paris 1503 - Genève 1559) revêt toutes ces dimensions.
Il appartient à une célèbre dynastie d’éditeurs : son père, l’imprimeur Henri Estienne (vers 1460- 1520) a publié entre autres Lefèvre d’Étaples, Aristote, des récits de « géographes » explorateurs revenant d’Amérique ; il est l’un des pères de l’« erratum ». Robert épouse en 1526 Perette Bade, fille de l’imprimeur Joseph Bade, et reprend l’imprimerie du second mari de sa mère, Simon de Colines.
Philologue érudit, Robert maîtrise parfaitement le latin, le grec et l’hébreu ancien. Il établit l’édition scientifique d’auteurs grecs et romains et de textes religieux : les classiques latins, la Bible hébraïque en hébreu, le Nouveau Testament en grec, une Bible polyglotte, etc. Auteur de dictionnaires latins et de manuels « scolaires », il est le principal éditeur de son ami Guillaume Budé, dont il établit des éditions posthumes enrichies.
Il fait progresser les techniques de typographie en étant à l’origine des fameux « grecs du roi » : 1300 caractères commandés à Garamond et financés par le roi ; il généralise le caractère romain, facile de lecture, devenu le caractère usuel des imprimeurs jusqu’à aujourd’hui. La recherche du « beau », propre à la Renaissance, se manifeste également dans la réalisation des livres en tant qu’objets d’art.
Membre de l’entourage de François Ier, Robert Estienne est à l’origine d’un important mécénat royal du livre et de l’édition. Avec Guillaume Budé, il convainc le roi de fonder le « Collège des lecteurs royaux » (futur Collège de France). En tant qu’imprimeur royal, il édite et imprime des livres pour la bibliothèque royale et devient lui-même lecteur et bibliothécaire du roi à la mort de Budé.
La protection de François Ier ne lui évite pas les conflits avec l’Église catholique et la Sorbonne qui lui reprochent le succès de ses éditions scientifiques des textes juifs et chrétiens en hébreu et en grec ancien. Auteur de pamphlets anticatholiques, il se convertit au protestantisme de Calvin et se met à son service pour l’éditer. Finalement interdit de publication sous Henri II, il quitte Paris pour Genève en 1550.
Son fils, Henri (Paris, 1528 - Lyon 1598) a perpétué la tradition familiale. Formé par les professeurs du Collège des lecteurs royaux et un voyage en Italie, il publie et traduit les auteurs grecs et rédige un dictionnaire du grec, ainsi que des livres de théologie contre le catholicisme. Il invente la numérotation des vers de 5 en 5. Influent auprès des auteurs de la Pléiade, il est un ardent défenseur de la langue française dont il écrit de nombreux traités, ce qui lui a valu un temps la protection d’Henri III.

Problématique du sujet d’étude : comment l’éditeur Robert Estienne reflète-t-il les caractéristiques des humanistes de la Renaissance ?

Objectifs de capacités et méthodes

  • Construire une argumentation historique :
    - Procéder à l’analyse critique d’un document selon une approche historique .
    - Utiliser une approche historique ou géographique pour mener une analyse ou construire une argumentation..
    Les élèves doivent sélectionner, classer, hiérarchiser et mettre en relation les informations tirées des documents et paradocuments mis en ligne sur Classes BnF pour présenter Robert Estienne comme éditeur et humaniste.
  • Utiliser le numérique :
    - Utiliser le numérique pour réaliser des présentations.
    - Identifier et évaluer les ressources pertinentes en histoire.
    Les élèves apprennent à utiliser le moteur de recherche et les ressources en ligne du site Classes BnF via Éduthèque pour effectuer une recherche sur Robert Estienne.Après une recherche individuelle, les élèves répartis en petits groupes de travail coopératif partagent leurs informations pour réaliser une présentation numérique sur le logiciel en ligne Prezi.

 

Description

Organisation de l’étude

Durée : 2 heures pour le sujet d'étude, avec prolongement possible en travail à la maison

Estienne Déroulé étude

Ressources et outils numériques

  • Ordinateurs avec connexion Internet en salle informatique
  • Site Classe BnF via Éduthèque pour la recherche de documents et d’informations
  • Logiciel en ligne Prezi pour réaliser la présentation numérique collaborative
  • Suite poste maître-vidéoprojecteur-connexion Internet

 

Déroulement de la séance

En salle informatique, les élèves se connectent à Classes BnF et tapent Robert Estienne dans la fenêtre du moteur de recherche.
Seize documents sont proposés, en réalité, onze car certains apparaissent plusieurs fois (le même document peut être rangé sous différentes rubriques du site).

Estienne Recherche Classes BnFExtrait de la page affichant les résultats de la recherche "Robert Estienne" sur Classes BnF.

À partir des informations extraites de documents et de leur paradocument, les élèves doivent réaliser une présentation de Robert Estienne sur l’application Prezi, Celle visible en cliquant ici peut servir de proposition de correction. Elle est également accessible par ce lien.

Estienne image Prezi

La présentation doit contenir 6 "structures" ou "sections" (l’équivalent sur Prezi d’une diapositive d’un diaporama). Chaque structure traite d’un aspect de la vie et de l’œuvre de Robert Estienne caractéristique de l’humanisme :
- Structure 1 : présentation de Robert Estienne
dates de naissance et de mort, milieu social, carrière et compétences professionnelles
- Structure 2 : les humanistes contemporains édités
principal humaniste édité par Robert Estienne, ses liens avec lui et sa famille
- Structure 3 : l'édition scientifique des textes anciens
auteurs de l’Antiquité et ouvrages anciens édités, méthode de travail pour la publication
- Structure 4 : l’impression des livres
Techniques et caractères d’imprimerie développées par Robert Estienne
- Structure 5 : les rapports avec les autorités royales
Liens avec le roi. Fonctions à la cour. Commandes royales (mécénat)
- Structure 6 : les rapports avec l’Église catholique
Réactions des autorités religieuses envers son travail et conséquences pour Robert Estienne

Chaque structure comporte :

  • son titre ;
  • deux ou trois phrases en rapport avec le thème ;
  • une illustration : image correctement sélectionnée, légendée et/ou commentée.

Après l’introduction présentant la problématique et les tâches à effectuer, les élèves se répartissent par quatre en groupes de travail coopératif.

1er temps : phase de travail individuel

À l’intérieur du groupe, les quatre élèves se distribuent les onze documents de façon à ce que chacun n’en étudie que trois.
Dans les trois documents qui lui sont attribués, l’élève prélève des informations correspondant, le cas échéant, à chacun des six thèmes. Il peut s’aider d’un tableau.
Télécharger le document à destination du professeur qui synthétise toutes les informations possibles classées par thèmes et par documents.

2e temps : échanges dans le groupe

Les élèves mettent en commun dans le groupe leurs informations pour chaque thème. Au brouillon, ils rédigent deux ou trois phrases par thème résumant l’essentiel et choisissent l’illustration.

3e temps : élaboration de la présentation

Les élèves commencent à élaborer leur présentation sur Prezi en suivant un didacticiel. Le professeur a préalablement créé un compte Prezi pour chaque groupe ou pour la classe, à l’aide d’une adresse électronique et d’un mot de passe de son choix qu’il communique aux élèves.

Pendant les trois temps, le professeur adopte une posture de lâcher-prise. Les groupes travaillent en autonomie et le professeur n’intervient que pour une aide ponctuelle. Des rôles peuvent être attribués aux élèves à l’intérieur du groupe : un modérateur qui distribue la parole, un secrétaire qui retranscrit les phrases, un relai qui vient chercher le professeur pour de l’aide, etc.

Le professeur peut cependant vidéoprojeter une ou deux présentations en cours d’élaboration pour une remédiation collective : la classe propose des améliorations que le professeur valide, puis les groupes s’approprient à leur tour ces améliorations pour continuer leur propre travail.
Le travail peut être aisément terminé depuis la maison ou au CDI : il suffit d’une connexion Internet.

Le professeur pourra ensuite utiliser les présentations comme support de cours, à partir desquelles il explique et complète le portrait de Robert Estienne comme humaniste, puis pour la mise en perspective sur les hommes de la Renaissance.

Variantes possibles

En fonction du niveau des classes : on peut

  • davantage guider les élèves en leur indiquant dans un tableau quels documents contiennent des informations pour traiter tel ou tel thème ;
  • donner aux élèves des consignes précises de prise d’information pour chaque thème ;
  • diviser le travail en donnant à chaque groupe un, deux, trois thèmes seulement parmi les six, et donc faire réaliser une présentation d’une, deux, trois structures seulement ;
  • avoir l’objectif de réaliser une présentation commune à toute la classe en mutualisant le meilleur de chaque groupe.

 

Plus values numériques

  • Le site Classes BnF suffit pour trouver toutes les informations nécessaires et propose des sources valides et scientifiquement commentées. Le moteur de recherche facilite la sélection des documents.
  • Le logiciel Prezi simplifie le travail de réalisation collaborative : il est gratuit, facile d’utilisation et ne nécessite aucun logiciel. Les réalisations sont hébergées sur le site et donc accessibles et modifiables depuis n’importe quel ordinateur : les présentations peuvent dont être facilement terminées à la maison, montrées au vidéoprojecteur pour un travail de remédiation collective ou comme support de cours.

 

Bibliographie et sitographie

 

Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats