Ambassadeurs du numérique : le dispositif grandit

Signature convention Ambassadeurs-du-numérique 092

Le rectorat de Paris, l'ESPE de Paris et la MGEN, rejoints par la Ville de Paris, ont signé la nouvelle convention qui les unit autour du programme "Ambassadeurs du numérique" , destiné à renforcer la pratique du numérique éducatif des futurs enseignants.

Ce 22 novembre dans la Salle des Actes du palais académique de la Sorbonne, le recteur Gilles Pécout, Alain Frugière directeur de l'ESPE de Paris, Patrick Bloche adjoint à la maire de Paris en charge de l'Éducation, et Christophe Lafond vice-président de la MGEN ont signé la convention de partenariat relative au dispositif "Ambassadeurs numériques" pour la période 2018-2019.

Il y a deux ans, le rectorat de Paris et l'ESPE avaient initié ce partenariat avec la MGEN qui avait permis à 30 professeurs stagiaires des écoles de devenir des "Ambassadeurs du numérique". Au départ, ce constat : le numérique transforme la société et ses habitudes, mais aussi l’éducation. En effet, l’utilisation des nouvelles technologies modifie en profondeur la manière d’apprendre.

Le programme vise donc à :

  • renforcer la forrmation des enseignants stagiaires au et par le numérique à l’ESPE, notamment sur les compétences collaboratives et créatives et sur la compréhension des enjeux du numérique éducatif ;
  • renforcer leur pratique raisonnée du numérique, par un suivi renforcé des maîtres-formateurs désignés incluant une dimension numérique dans leur mémoire MEEF ;
  • organiser la diffusion de leurs compétences numériques auprès des collègues dès l’année de Master 2 et durant les deux années qui suivent leur titularisation en les aidant à capitaliser leurs compétences dans un e-portfolio.

 

 

Les Ambassadeurs 2018-2019

La Ville de Paris partage cette ambition de développer les compétences professionnelles, dans le domaine du numérique éducatif, des futurs professeurs des écoles pour tirer le plus grand profit des nouveaux équipements numériques qui arrivent progressivement dans les écoles élémentaires via le Plan numérique pour l’éducation, le Budget participatif des écoles et les Budgets participatifs d’arrondissement. C'est pourquoi la collectivité rejoint le programme, ce qui permet de l'étendre à un plus plus grand nombre de professeurs stagiaires :

  • 48 pour le premier degré
  • 10 pour le second degré avec 4 disciplines représentées : documentation, espagnol, mathématiques et allemand

Concrètement l’engagement des différentes partiee est le suivant :

  • équipement individuel des Ambassadeurs (par la MGEN)
  • ateliers de formation et de co-conception des Ambassadeurs (par la MGEN et l'académie)
  • adaptation de parcours de formation M2 des Ambassadeurs (par l'ESPE)
  • tutorat (par l'ESPE et l'académie)
  • accompagnement pédagogique des Ambassadeurs (par l'académie)
  • équipement collectif des salles de classes des Ambassadeurs (par la Ville de Paris)

Un accompagnement académique des "Ambassadeurs" est mis en place pour le développement de pratiques pédagogiques intégrant, de manière raisonnée, les outils et les ressources numériques.

Cet accompagnement vise également à développer les bases de compétences – dites du XXIe siècle – qui permettront à ces enseignants d’atteindre plus facilement une meilleure performance dans le monde en évolution tout au long de leur carrière : la collaboration à distance, la communication au travers le numérique, la créativité et sens de l’innovation et apprendre à apprendre.

  • L'accompagnement se fait sur le terrain, à la demande des Ambassadeurs, directement dans les classes (pendant et hors temps scolaire) pour :

-        réfléchir à un aménagement de classe facilitant l’intégration et l’utilisation des outils numériques ;

-        aider à la préparation et à la mise en œuvre de séquences, de séances et de projets pédagogiques ;

-        apporter des solutions pour compléter et enrichir les propositions des Ambassadeurs ;

-        co-intervenir auprès des élèves lors de premières séances ;

-        aider à mener une analyse réflexive après les mises en œuvre de séances.

  • L’organisation de temps de formation sous forme d’ateliers pratiques participatifs complémentaires à la formation ESPE permet de : découvrir, tester des outils et des ressources numériques ; se documenter ; s’inspirer des usages et des pratiques en lien avec le numérique.
  • Un accompagnement à distance est aussi disponible via un un espace collaboratif dans m@gistère (veille, forum, diffusion de ressources…).

 

Écoles, collèges, lycées