Bandeau

EMI et EDD

Une sélection de ressources pour croiser l'Éducation aux Médias et à l'Information (EMI) et l'Education au Développement Durable (EDD).

A consulter : le site académique de l'enseignement transversal Education au Développement Durable : https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/sites_10453/accueil

La figure de Greta Thunberg dans les médias
Etudier le dessin de presse et EDD
Etudier la photographie de presse et EDD
Graine de reporter scientifique : entre EMI et EDD
Arte-CLEMI 2020 sur les fonds marins : reportage, rush et montage 
Concours Jeunes reporters pour l'environnement : le journalisme de solution
Globe Reporter Environnement : travailler avec des journalistes sur l'écologie


    

La figure de Greta Thunberg dans les médias

Le CLEMI Orléans-Tours et les référents EDD de l'académie d'Orléans-Tours proposent des pistes pédagogiques pour travailller avec les élèves sur la figure de Greta Thunberg. Cette jeune suédoise est devenue rapidement une icône médiatique à travers le monde dans la lutte pour la protection du climat. Travailler sur la figure de Greta Thunberg est une bonne façon de comprendre le fonctionnement de l'écosystème de l'information. 

  • Lecture et analyse de Unes 

Quand les médias prennent position : comment traiter la figure de Greta Thunberg ? 

  • Lecture et analyse d'une image d'actualité

 L'arrivée de Greta Thunberg à la gare de Madrid, Cop 25, 6 décembre 2019.

  • Analyse comparée d'une image de presse et d'un tableau 

Greta Thunberg sacrée personnalité de l’année 2019 par le magazine américain « Time » (Quand certaines photos de presse « ressassent » la tradition iconographique occidentale…)

  • Parler de Greta Thunberg en utilisant la méthode du photolangage

Un document d'accompagnement avec un corpus d'images de presse

  • Fiche ressource CLEMI

Greta Thunberg, itinéraire médiatique d'une icône mondialisée, Dossier pédagogique de l'édition 2020 de la Semaine de la Presse et des Médias dans l'école, p.21-22.

Etudier le dessin de presse et EDD

Etudier la photographie de presse et EDD

csm 5 0 a20ea381e6

Trois regards pour voir

Trois regards pour voir est une série de vidéo pédagogique coproduite par le CLEMI de 15 courtes vidéos en ligne (moins de 3 minutes chacune) est dédiée à la photo de presse.  Dans chaque vidéo, un cliché de presse provenant de l’AFP est décodé et commenté à travers le regard de professionnels de l’image : une même photographie, plusieurs regards, plusieurs histoires sur le même objet. Cet exercice invite les élèves au questionnement et à l’esprit critique dans une démarche de déconstruction de l'image.

2 photos décortiquées et leur fiche pédagogique clé en main :

- Photographier les catastrophes : "incendie de forêt dans le Var", Valéry Hache, France, juillet 2017 :

https://www.clemi.fr/fr/ressources/nos-ressources-videos/trois-regards-pour-voir/incendie-de-foret-dans-le-var.html

- Photographier les catastrophes : "inondations vues d’un drone", Ricardo Arduendo, Porto Rico, septembre 2017 :

https://www.clemi.fr/fr/ressources/nos-ressources-videos/trois-regards-pour-voir/incendie-de-foret-dans-le-var/fiche-pedagogique.html

Prix Bayeux Regard de jeunes de 15 ans

AFP-5-©-Alexander-GRIR-BD-1© AFP / Alexander GRIR

L'opération Regard de jeunes de 15 ans proposent aux élèves de calsses de 3è de voter pour la photo qui symbolise pour eux le monde d’aujourd’hui à partir d’une sélection de photographies sur l’actualité internationale de ces 12 derniers mois, réalisée par l’Agence France-Presse (AFP). Auparavant réservé aux classes de 3e du Calvados, le dispositif a été élargi, en 2015, au territoire national grâce à une plateforme de vote dématérialisé.

En 2019, 11000 jeunes ont voté pour la photo n°5 et leur prix "Regard de 15 ans" est décerné à Alexander Grir pour une image montrant des ours polaires affamés, se nourrissant dans une décharge. Cette photo prise dans l’archipel de Nouvelle-Zemble (Russie) par Alexander GRIR pour l’AFP a remporté la majorité des votes avec 42,8% des voix. Un cliché pris le 31 octobre 2018 qui montre des ours polaires cherchant de la nourriture dans une décharge du territoire militaire du nord-est de la Russie. L’état d’urgence avait été décrété le 10 février après des cas d’attaques d’ours polaires dans la rue et de leur intrusion dans les immeubles d’habitation.

http://www.prixbayeux.org/regarddesjeunesde15ans/

 

Graine de reporter scientifique : entre EMI et EDD

Capture

En partenariat avec la fondation TARA, l’opération permet aux collégiens et lycéens d'être des journalistes scientifiques sur les interactions Océans et Climat, qui jouent un rôle central dans la machine climatique et constituent un enjeu environnemental crucial.

L'objectif pour les élèves est de réaliser une vidéo journalistique de 3 min qui un des 10 thèmes suivants : 1. L'océan, moteur du climat, 2. La montée des eaux, 3. L'océan plancton, 4. Migration des ressources marines, 5. L’acidification des océans, 6. Les petites îles vulnérables, 7. La fonte de l'arctique, 8. Les évènements climatiques extrêmes, 9. Les réfugiés climatiques, 10. L'océan plastique

Un guide de ressources est disponible à partir de l’adresse suivante : https://www.clemi.fr/es/evenements/operations-speciales/ocean-et-climat-graines-de-reporters-scientifiques.html*

Une compilation des ressources éducatives de la fondation Tara à télécharger.

Pour davantage d'informations : https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1670994/appel-a-candidature-ocean-et-climat-graine-de-reporter-scientifique-2019-2020

Arte-CLEMI 2020 sur les fonds marins : reportage, rush et montage

Minitaure Concours Reportage Arte Clemi

Pour la seizième année, Arte et le CLEMI proposent aux collégiens de troisième et aux lycéens de participer au concours Reportage Arte-CLEMI. Il s’agit pour les élèves individuellement ou en groupe de monter un reportage de deux à trois minutes à partir des rushs ayant servi à la réalisation d’un sujet diffusé dans Arte Journal. Cette opération vise à éduquer les élèves au montage en tant que langage médiatique.

Cette année, les rush gracieusement mis à dispositions des élèves par Arte portent sur le biologiste et photographe marin Laurent Ballesta qui, à bord d’un module pressurisé, a plongé avec trois coéquipiers dans les profondeurs de la Méditerranée pour y mener des études scientifiques. Les plongeurs ont ainsi pu, sans contrainte de temps, explorer des fonds marins vierges de toutes observation et étudier des écosystèmes encore mal connus.

Pour davantage d'informations et sur les modalités de participation : https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1954737/concours-arte-clemi-2020-mission-gombessa-v

Concours Jeunes reporters pour l'environnement : le journalisme de solution

logo-jreJeunes Reporters pour l'Environnement sensibilise les 11-18 ans aux enjeux du développement durable, par la réalisation de reportages. Ce concours bénéficie d'un accord cadre de coopération pour l'éducation au développement durable (EDD), signé en janvier 2017 entre Teragir et le Ministère de l’Éducation nationale.

Au niveau local, les collégiens et lycéens mènent une enquête journalistique sur un problème, faisant le lien entre les enjeux environnementaux et scientifiques. Ils rendent compte de leurs conclusions à un public local à travers un média qu'ils choisissent (presse locale, radio, télévision, conférence, expositions).

Les projets de reportages présentés au Jury doivent s'inscrire dans l'une, ou plusieurs, des "5 finalités du développement durable" suivantes :

  • la lutte contre les changements climatiques
  • la protection de la biodiversité, des milieux naturels et des ressources naturelles 
  • l’épanouissement de tous les humains 
  • la cohésion sociale, la solidarité entre les générations et les territoires 
  • la production et la consommation responsable 

Chaque projet JRE doit suivre trois objectifs majeurs :

1. Une enquête journalistique à propos d'un problème environnemental local, en ayant une approche positive et en donnant des solutions.
2. Une production journalistique (articles, photos, vidéos, radio, etc)
3. Une communication locale

Fiche sur le journalisme de solution, révolution culturelle de l'info, de Ina Global (2016).

Vidéo "Le journalisme de solution, un journalisme plus constructif", de Ina Global (2019)

Quelques bonnes raisons de participer au concours

  • Facilite la valorisation de votre engagement pour un développement durable par la diffusion des reportages à l’échelle locale, nationale et internationale,
  • Parfaitement complémentaire avec la labellisation E3D et les démarches Eco-Collège et Eco-Lycée,

Il est porté par Teragir qui a signé en 2017 un accord-cadre de coopération pour l’éducation au développement durable avec le Ministère de l’Éducation nationale. 

La participation à ce concours est entièrement gratuite et peut se faire de manière individuelle, en groupe, ou être utilisée comme support pédagogique par des professeurs. De plus, ce concours contribue à enrichir les démarches d’établissement en démarche d’éducation au développement durableet rendre visible les projets E3D de l'académie.

 Modalités

Davantage d'informations : https://www.jeunesreporters.org/

Vous pouvez aussi contacter :
téléphone : 01 45 49 07 09
mail : jeunesreporters@teragir.org

 

Globe Reporter Environnement

Les élèves peuvent travailler avec des journalistes "envoyés spéciaux" de la classe grâce à l'action de l'association Globe Reporter Environnement.

Plus d'information ici : http://www.globe-reporters.org/campagnes-en-cours/globe-reporters-environnement/