Cérémonie de remise du Delf en Sorbonne : nouveau record de lauréats en 2019

Remise DELF 2019 264

Vendredi 11 octobre 2019, plusieurs centaines d'élèves, accompagnés de leurs parents et de leurs enseignants, se sont vu décerner par le directeur de l’académie de Paris Jean-Michel Coignard leur Diplôme d'étude de langue française (Delf) scolaire dans le Grand amphithéâtre de la Sorbonne.

Le Delf scolaire est une déclinaison du Diplôme d'étude de langue française, destiné aux élèves allophones de France, qui apprennent le français dans les dispositifs du Casnav : il s’adresse aux adolescents scolarisés de 12 à 17 ans. Le Delf scolaire a été mis en place en France dans l’Éducation nationale en 2006, suite à l'établissement d'une convention entre le ministère et le CIEP (Centre international d'études pédagogique, nouvellement France Education international ), mandaté pour gérer ce diplôme.

La session 2019 du Delf scolaire dans l'académie de Paris a reçu une nouvelle fois un nombre record de candidats (1535) et d'admis ; 1070 élèves, de cent nationalités, ont ainsi réussi l'examen, dans ses différents niveaux (de A1 à C2), ce qui permet d’atteindre 78,65% d’admis.

Le plus gros contingent de candidats vient d’Afrique, principalement du Maghreb et du Mali. En Asie, la nationalité chinoise est la plus représentée. En Europe, ce sont les Français : il est en effet utile de rappeler qu’il n’est pas nécessaire d’être étranger pour se présenter au Delf, à partir du moment où un candidat est ou a été récemment scolarisé en Upe2a, (il peut par exemple s'agir d'un élève français ayant grandi dans un autre pays dont il parlait la langue). En Europe, après les candidats de nationalité française, les Portugais sont les plus représentés. En Amérique, les Sud-Américains sont beaucoup plus nombreux que les Nord-Américains.

Sur 1535 candidats inscrits, on comptait 510 filles et 1025 garçons, issus d’une soixantaine d’établissements parisiens. Le plus jeune candidat est né en juillet 2007 (11 ans), le plus âgé est né en 1997 (21 ans). 42% des candidats sont en âge d’être au collège, 58% en âge d’être au lycée.         
Stéphane Foin, directeur adjoint de France Education international (ex CIEP) a rappelé dans son intervention que près de 700 000 personnes dans le monde passent cet examen.

Remise DELF 2019 166

Jean-Michel Coignard s’est exprimé au nom du recteur de la région académique Ile de France, recteur de Paris et chancelier des universités de Paris Gilles Pécout, pour accueillir en Sorbonne ces lauréats et les féliciter. Le directeur de l’Académie de Paris a rappelé que lors de la première édition, en 2006, il n’y avait que 120 candidats inscrits pour 72 lauréats.       
Il a tenu également à souligner que cette journée restera un événement marquant pour chaque diplômé car "le DELF restera pour la majorité d’entre vous le premier diplôme d’une vie."

"Cette réussite est également l’aboutissement du travail des enseignants qui vous ont accueillis, accompagnés, encadrés et préparés tout au long de l’année et qui vous ont fait confiance. Je les remercie pour leur engagement, leur investissement au bénéfice des élèves et pour leur présence à cette cérémonie", a-t-il ajouté.

En présence de Pierre Joxe, Premier président honoraire de la Cour des comptes et Président de la Fondation Seligmann les élèves se sont vu remettre leur diplôme, mais également un dictionnaire offert par la Fondation, qui participe à cette cérémonie depuis de nombreuses années. 

   

Écoles, collèges, lycées