Éducation au développement durable : un comité de pilotage axé sur le rôle des éco-délégués

COPIL EDD 035

Le premier comité de pilotage consacré à l'Éducation au développement durable (EDD) pour l'année scolaire 2019-2020 s'est tenu le 6 novembre dernier. Celui-ci, largement dédié à la place des éco-délégués dans l'académie, a permis d'évoquer les actions et projets pour l'année en cours.

Le comité de pilotage Éducation au développement durable (EDD) était présidé par Gilles Pécout, recteur de la région académique Île-de-France, recteur de l'académie de Paris, chancelier des universités de Paris et animé par les deux référents académiques, Muriel Géraudie et François Sirel (IA-IPR).

Le recteur Gilles Pécout a introduit ce comité de pilotage en rappelant l'affirmation de l'Éducation au développement durable comme priorité ministérielle déclinant une priorité nationale autour de trois enjeux :

  • l'importance, dans les lieux d'enseignement, de la corrélation des enseignements EDD à des contenus éducatifs précis (plusieurs disciplines servent en effet cette thématique, rattachée à une pluralité de contenus),
  • le travail sur l'EDD comme exercice de la pensée critique en faisant usage de toute la palette pédagogique pour lutter contre les rumeurs et les fake news : "dans développement durable, il y a le mot développement qui s'oppose à toute idée de négation",
  • la réflexion sur l'EDD comme réflexion sur l'évolution sociale et comme modalité de développement et d'adaptation à une société.

Le rôle des éco-délégués

  • 1 éco-délégué par classe
  • 1 binôme d'éco-délégués d'établissement
  • 1 binôme d'éco-délégués au conseil national de la vie lycéenne (CNVL)

Max Rosenstiel et Jules Spector, éco-délégués au CAVL de l'académie de Paris, ont tout d'abord souligné l'enthousiasme de la plupart des lycéens face à l'instauration d'éco-délégués dans les établissements. Ils sont ensuite intervenus sur la mise en oeuvre concrète des idées émises par les éco-délégués, les interlocuteurs à privilégier pour mener des actions ou encore l'accompagnement en établissement. Enfin, ils ont évoqué le grand débat du 15 mars dernier sur l'écologie, "un moment très apprécié par les élèves", et ont émis la possibilité d'en organiser à nouveau cette année dans les classes.

L'idée d'une journée consacrée aux éco-délégués dans l'académie de Paris a été soumise par les membres du comité de pilotage.

Quelques actions à noter pour l'année scolaire 2019-2020

  • Le cycle de conférences intergénérationnelles "ciel, terre, eau" : sont d'ores-et-déjà prévues une conférence sur la biodiversité à destination des écoles, collèges et lycées, la projection du film "La terre vue du coeur" en présence du réalisateur Hubert Reeves ou encore une conférence avec Yann-Artus Bertrand sous la forme d'un ciné-débat avec des élèves,
  • Le projet SCOLAIRE - Mesure de la qualité de l'air - 12 établissements inscrits,
  • Le projet La Grainotech,
  • Le projet Réinventer le monde avec l'AFD et Réseau Canopé,
  • Le projet interacadémique 2019-2020 avec une journée interacadémique le 1er avril 2020,
  • La semaine européenne du développement durable du 30 mai au 5 juin 2020,
  • Le programme TARA océan/grand reporter avec 3 établissements participant en 2019-2020 : productions de vidéos dans un style journalistique - cérémonie de restitution des vidéos en juin 2020 à l'aquarium du Palais de la Porte Dorée (CLEMI partenaire du projet),
  • La remise des labels E3D en juin 2020.

COPIL EDD 013

Écoles, collèges, lycées