Le collège Jules Verne (12e) mobilisé dans la lutte contre le harcèlement scolaire

EIxva8dXYAU2keN

L'équipe éducative du collège Jules Verne a organisé différents temps de réflexion et d'échanges avec des élèves pour les sensibiliser au phénomène de harcèlement scolaire, à l'occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement à l'école le 7 novembre dernier.

"Si vous deviez dire ce que signifie pour vous le harcèlement en un mot ?"

C'est la question qui a été posée aux élèves de 6e lors d'un atelier de réflexion avec la Mission de prévention et de communication (MPC) du commissariat du 12e arrondissement. Les réponses ont été nombreuses : "tous les jours", "acharné", "violent", "maltraitance", "méchanceté", "insulte", "tristesse", "danger" ou encore "suicide" et "dépression". A la suite de cela, les élèves ont été invités à réagir à partir de diverses photos : "Est-ce pour vous une situation de harcèlement ou pouvant conduire à du harcèlement ?".

Dans le même temps, un atelier a été organisé pour les élèves de 5e par le psychologue et AED du collège, autour de la relation harcelé/harceleur ("A quel moment l'agressivité devient-elle de la violence ?") et du phénomène de répétition. Lors d'une discussion avec l'équipe éducative, il a été rapporté que la plupart des élèves avaient répondu après grande réflexion et en nourrissant leurs prises de parole d'exemples concrets.

La participation au prix Non au harcèlement

Un groupe constitué d'une vingtaine d'élèves de 4e est engagé cette année dans le concours Non au harcèlement, grâce à la mobilisation et au soutien de l'association UGOP, qui propose aux classes des ateliers artistiques et culturels. Le groupe se réunit tous les vendredis et une vidéo est actuellement en cours de réalisation.

"Pourquoi avez-vous décidé de participer au prix Non au harcèlement ?" a-t-on demandé aux élèves. Les réponses ont été nombreuses et pleines d'engagement : "Pour aider les personnes qui en ont le plus besoin", pour lutter contre "l'injustice", "la violence répétée morale ou physique" ou encore "le cyberharcèlement"

> En savoir plus sur le prix Non au harcèlement 2019-2020

Un collège engagé tout au long de l'année

Le collège Jules Verne participe également à la semaine du bien-vivre ensemble qui a lieu mi-décembre, avant les vacances d'hiver. La thématique de la lutte contre le harcèlement scolaire est également souvent évoquée, notamment lors des temps de vie de classe menés par le professeur principal. L'association Je, tu, il, une conseillère conjuguale et la MPC interviennent régulièrement dans les classes pour animer des ateliers autour d'affiches, de vidéos, de saynètes ou encore de jeux de rôle, pendant ces heures de vie de classe.

Écoles, collèges, lycées