Bandeau

Liens vers des ressources en EDD et identification de quelques acteurs

La formation des élèves ne s’arrête pas aux contenus d’enseignement dispensés par les disciplines mais s’appuie aussi sur :

Les éducations transversales comme l' éducation au développement durable

Les parcours éducatifs : parcours citoyen, parcours avenir, parcours d’éducation artistique et culturel, parcours éducatif de santé

Cette rubrique propose des pistes et des ressources pour la mise en œuvre de ces parcours et éducations transversales.

Ressources

Ressources pour enseigner

Exemples de projets parisiens

Ressources pédagogiques

La grande exposition sur les terres australes et antarctiques françaises (TAAF)

Cette exposition est mise à la disposition des écoles et des établissements scolaires, aussi bien en métropole qu’en outre-mer à partir du lien de téléchargement suivant :
=> http://seaview.photodeck.com/-/galleries/escales-au-bout-du-monde-le-livre/exposition-taaf60/-/medias/19e45a30-3c0b-4051-a11c-8d986af79a0b-exposition-du-soixantieme-anniversaire-des-taaf
L’objectif est de sensibiliser les élèves au respect de l’environnement et de développer chez eux une prise de conscience des enjeux du réchauffement climatique, en leur faisant découvrir ces terres françaises éloignées qui sont les plus préservées de France. Des ressources pédagogiques réalisées par l’Académie de La Réunion sont également à votre disposition à partir du lien suivant :
=> http://www.taaf.fr/Ressources-pedagogiques-pour-l-exposition-Escales-au-bout-du-monde

Quelques acteurs

Quelques acteurs de l'éducation à l’environnement et au développement durable

Services de l'État

Établissements publics, éco-organismes, associations et ONG

Voir aussi

Exemple de projet

Réduction des déchets à la cantine du lycée Honoré de Balzac (Paris 17ème)

En 2014-2015, le lycée Honoré de Balzac (17ème arrondissement) s'est engagé dans une démarche éco-responsable et a obtenu le niveau 1 du label E3D. Nous suivons depuis deux axes : le développement de la biodiversité, et la réduction des déchets. Des élèves bénévoles partageant la même envie de rendre notre cité scolaire plus durable se sont manifestés : ce sont les écodélégués répartis dans toutes les classes de la 2nde au post-bac. Ils ont un compte facebook qui relate nos actions.

Le premier projet mené en 2015-2016 a consisté en la plantation de 48 arbres et arbustes sur une parcelle de promotion de la biodiversité. Cette journée a été l'occasion de faire se rencontrer à la fois le personnel éducatif, le personnel technique, les élèves (collège et lycée), le personnel de direction et des intervenants locaux. Le succès de cette opération nous a poussé à poursuivre.

Dans le cadre du programme "le climat c'est chez moi", piloté par le conseil régional, nous avons imaginé d'autres actions en s'appuyant sur des propositions des élèves.

La réduction des déchets à la cantine a été choisi comme deuxième projet : un groupe d'élèves de "sciences et laboratoire" (SL) a réfléchi à la pertinence d'installer un lombricomposteur pédagogique au lycée et une phase de test pour estimer les déchets de la cantine a été mise en place. 

Les trois groupes de sciences et laboratoire du lycée (75 élèves de secondes) ont alors réalisé un travail collaboratif et monté une semaine d'action que le reportage en ligne relate (voir lien ci-dessous). L'objectif était d'estimer la quantité de déchets liés à la restauration scolaire, et de trouver des moyens (dont le lombricompostage) de les diminuer. 

Cette journée de tri des déchets a aussi permis aux différents acteurs (élèves et agents techniques) de se rencontrer et d'élaborer ensemble des propositions. 

Lien vers l'article : Paris high schoolers address climate change — one discarded yogurt container at a time

L'article a été communiqué aux professeurs d'anglais du lycée. En particulier à un des groupes de sciences et laboratoire d'une classe européenne dont certaines séances de SL ont eu lieu en anglais et qui vont l'exploiter. Dans les autres classes, en prolongement des programmes et de l'actualité liée à la COP21, les professeurs ont pu soit analyser le texte écrit, soit écouter la bande-son. Il nous semble que cet article peut constituer une situation déclenchante pour évoquer avec les élèves les actions locales que l'on peut mener dans un établissement en matière de développement durable : l'aspect économique puisque jeter moins signifierait économiser en réduisant le transport en amont et en aval, l'aspect social lié à la rencontre entre les acteurs du lycée et l'aspect environnemental avec le lombricomposteur. A ce titre, il pourrait également être exploité par les professeurs de SES.

 Les professeurs du lycée Balzac responsables du projet

Ateliers GIPTIC
  • Ateliers post-JND- Fonctionnalités de l'ENT collège, utilisation des bases de données, utilisation de smartphones et tablettes en SVT
  • Atelier post-JND- Utilisation des microcontôleurs (Arduino) en SVT
  • Atelier post-JND- Utiliser une web Radio en SVT: Des bases à la pratique.
  • Atelier post-JND- Les fonctionnalités des ENT en SVT