FAB LAB de la cité scolaire Paul Valéry, la suite...

logo fablab

Le succès rencontré par le FabLab de la cité scolaire Paul Valéry lui permet de franchir une nouvelle étape : l’année scolaire 2019-2020 sera placée sous le double signe de l’expansion et de la valorisation. Le projet, porté par Stéphane Pamphile et Thibault Plisson, accompagné et soutenu par la CARDIE, prend de l’ampleur : les élèves sont de plus en plus nombreux à souhaiter venir s’initier à la programmation, à la robotique et à la création multimédia, et le FabLab s’agrandit; les enseignants quant à eux sont de plus en plus sollicités pour présenter le projet dans des manifestations académiques et nationale…

fablab


Pourquoi ?

Afin de poursuivre l’ouverture et l’accès à une offre numérique pour l’ensemble des élèves et non seulement ceux de Première en enseignement de spécialité NSI, ou de Terminale en filière ISN/ICN, le FabLab accueille encore davantage d’élèves.

Afin de favoriser l’acquisition de l’autonomie et du travail en groupe dans une logique de co-construction, d’initier à la programmation et d’en développer la maîtrise, le FabLab s’attache à accompagner les élèves dans la réalisation d’ambitieux projets.

Renforcer l’attractivité de l’établissement par la promotion du numérique, en lien avec la rénovation programmée du lycée Paul Valéry, destiné à devenir le premier lycée-campus Intelligence artificielle de France et s’ouvrir à d’autres disciplines sont également des moteurs de ce projet.

Pour qui ?

Le FabLab poursuit sa démarche d’ouverture : tous les élèves de la cité scolaire Paul Valéry qui souhaitent, de la 6ème à la Terminale, s’initier à différents domaines du numérique, sont accueillis, et les liens avec les élèves de CM1 et CM2 des écoles élémentaires proches se sont renforcés. Le nombre d’élèves fréquentant le FabLab approche dorénavant presque les 150.  Parmi eux, le nombre de filles augmente. Ainsi, cette année les équipes de collégiens participant aux compétitions de robotique, telle Robocup Soccer, comptent 80% de filles !

Quoi ?

La salle entièrement dédiée au numérique a été en novembre 2019 agrandie, permettant de doubler sa superficie. Ce nouvel espace, dont l’aménagement est au cœur de la réflexion cette année, permet ainsi aux élèves de travailler plus précisément dans le pôle programmation (équipé en postes informatiques, Raspberry Pi3…) ou dans le pôle expérimentation (où se trouvent les tables de robotique aux formats Coupe de France et coupe First Lego League, avec parcours d’entraînement, les robots Lego Mindstorm EV3, l’imprimante 3D…).  Les élèves sont associés à la réflexion sur l’aménagement de la salle et son ergonomie, ainsi qu’au choix dans l’acquisition de matériel complémentaire.

La transdisciplinarité et le continuum école-collège-lycée demeure un axe fort du projet, qui favorise une coopération et une émulation indépendante de l'âge. Le FabLab fait la part belle à la créativité des élèves et à leur esprit d’initiative dans le choix des projets qu’ils souhaitent conduire : robotique et « programmation par blocs », initiation à l’algorythmique et à la programmation sous Python, animation, modélisation 3D, webdesign, programmation embarquée, création d’applications sur smartphone, architecture réseaux…

Comment ?

Ce tiers lieu de fabrication et d’échanges s’agrandit pour accueillir un nombre toujours important d’élèves. Dans ce lieu de pédagogie innovante reposant sur la co-construction et la coopération, les élèves, en groupes, définissent leurs projets et collaborent. Ils coopèrent en vue de participer aux nombreuses compétitions et concours, dont Robocup Soccer, First Lego League, Concours CGenial … Des équipes de collégiens et collégiennes sont désormais aguerries aux présentations en public, comme lors de la « Valorisation d’actions pédagogiques accompagnées par la CARDIE » le 7 juin 2019 en Sorbonne, ou à l’occasion de journées académiques (comme la JAINE) ou de salons éducatifs. 

image2

https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p2_1906350/un-moment-de-partage-et-de-valorisation-des-actions-pedagogiques-accompagnees-par-la-cardie

Le Fab-Lab développe par ailleurs ses partenariats. Ainsi le lycée Paul Valéry et le FabLab ont accueilli la cérémonie de clôture de Matrice autour du thème de l’IA et la conférence de François Xavier Petit. Un partenariat est également noué avec Thomas Deneux, chercheur en IA au CNRS, partenariat qui a débuté avec une première rencontre, en novembre 2019.

image3

Et ensuite ?

            La réussite de ce projet, soutenu par la CARDIE, se mesure en premier lieu par le nombre croissant d’élèves en demande de participation au FabLab. Son essaimage et la sollicitation des porteurs du projet lors de nombreux événements en sont une autre illustration.

Ainsi des équipes de collégiennes ont pu présenter leurs robots au Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, et au Recteur de l’Académie de Paris, Gilles Pécout, à l’occasion du salon Educatec-Educatice (le 20 novembre 2019).

image4 image5

 

 

 

 


Vous avez un projet ? Déposez une fiche Innovathèque

btn appel a projets cardie v2


Accompagner le retour progressif à l'école

visuel-padlet 300


Télécharger la plaquette CARDIE 2020

visuel-plaqCARDIE-bis 300