"La liberté guidant le peuple" métamorphosée par les élèves du lycée Simone-Weil

Vignette Simone-Weil

Les élèves de Première et Terminale Baccalauréat gestion-administration des structures culturelles du lycée Simone-Weil réalisent un film où ils revisitent La liberté guidant le peuple de Delacroix. Le film est présenté lors de la journée académique de la laïcité.

Le lycée polyvalent Simone-Weil et sa section professionnelle François-Truffaut (3e arrondissement) offrent aux élèves un parcours « Arts et Cultures » où des consultants professionnels interviennent pour permettre aux élèves de réaliser des projets artistiques : ils réalisent notamment des films  dans des musées partenaires, comme le Louvre et le Musée Delacroix. Ce projet « Arts et Culture » est accompagné par la CARDIE, par la DAAC et par la DANE, ainsi que par l'Inspection du rectorat de Paris.

Lors d'un atelier sous la direction de Thérèse De Paulis, professeur de Lettres-Histoire et coordonatrice du projet, avec les intervenants Maurizio Montobbio, créateur lumières et vidéaste et son assistante Esther Laurent-Baroux, les élèves ont mené un projet de lutte contre le racisme et pour les valeurs de la République qu’ils ont intitulé « Métamorphoses des Imaginaires ». Dans ce projet, ils ont réalisé une mise en scène filmée où ils « métamorphosent » La liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix. Les élèves ont choisi le tableau et assumé tous les rôles : acteurs, costumiers, décorateurs, techniciens, ainsi que la toute la gestion de leur chef-d’œuvre professionnel. Le projet a également engagé Isabelle Dufour (mathématiques), Camille Bergès (arts appliqués), Christine Bocahut et Sophie Régnier (gestion-administration), Mme Datin et Mme Menez (vente), Mme Fouchard et Mme Merian (accueil), et la direction du lycée : M. Quesque et M. Flici.

Elèves S. Veil La Liberté DelacroixVidéogramme éxtrait du film

Lors de la présentation du film à la Journée académique de la laïcité 2019, dont le thème était « La laïcité, les métiers et les arts au lycée », Ema, El Haj, Meriem et Zahui, élèves en Première et Terminale Baccalauréat professionnel gestion-administration ont expliqué que « le but de [leur] projet est de construire une société où le principe d'égalité est partagé par tous [et de] partager les valeurs républicaines. La laïcité y est importante car elle garantit aussi [leur] liberté. Le principe de laïcité permet de vivre ensemble et contribue à lutter contre le racisme, les discriminations, le communautarisme et le repli sur soi. Les arts sont [leur] moyen d’expression pour lutter contre l’exclusion en impliquant les élèves dans une action autour des valeurs de la République. » Elèves S.-Weil 9 déc

Les élèves de la section professionnelle François-Truffaut du lycée polyvalent Simone-Weil à la journée académique de la laïcité