L'Archive du mois de mars 2021

04-satan

Le théâtre universitaire, une expérience intense de vie étudiante

Le théâtre universitaire nourrit l’épanouissement intellectuel et personnel des étudiants et le développement de la recherche scientifique dans ce domaine.

Costume de Satan, vers 1938, pour la pièce Adam et Eve, Bibliothèque historique de la Ville de Paris, ART, fonds Maurice Jacquemont

L’étude de l’histoire du théâtre à la Sorbonne met en lumière l’existence de plusieurs troupes théâtrales dont les figures de proue sont le Groupe de Théâtre antique et le groupe de théâtre médiéval nommé Les Théophiliens. Cette effervescence théâtrale a mené à la fondation d’un institut d’études théâtrales dont la vocation est la recherche et l’enseignement d’une discipline dont les contours s’affirment alors. Parallèlement, le développement des œuvres universitaires permet à la Sorbonne de laisser le CROUS prendre en charge la politique culturelle et d’animer le théâtre à l’université.

Gustave-Cohen

Gustave Cohen 1879-1958.

 

C’est Gustave Cohen, professeur et historien médiéviste, qui invite ses étudiantes et étudiants à compléter l’étude du texte par l’expérience de la scène. En 1933, il crée le groupe Les Théophiliens, nommé ainsi après la représentation du Miracle de Théophile de Rutebeuf (deuxième moitié du XIIIè siècle) à la Sorbonne.

Représentation du Miracle de Théophile 

Représentation du Miracle de Théophile, vers 1949. Société d'histoire du théâtre, fonds Léon Chancerel, R16.

 

Les Théophiliens ont eu un destin exceptionnel par leur longévité et leur influence. Pendant plus de 30 ans, des générations d’étudiants ont joué ces textes du passé entre reconstitution historique et scène contemporaine. Cette troupe, ainsi que les autres groupes de théâtre universitaire, ont participé au renouvellement du théâtre français à la manière du Cartel des Quatre de Louis Jouvet et du Théâtre national populaire de Firmin Gémier et de Jean Vilar: il s’agit de donner de la visibilité au théâtre expérimental face au quasi-monopole du théâtre de boulevard plus commercial et de mettre l’accent sur l’importance du texte avec un jeu plus naturel.

 

affiche-Miracle-Theophile 

Affiche du Miracle de Théophile, 1953. Archives nationales, 2002476/348.

 

Le répertoire des Théophiliens se distingue de celui de l’industrie du spectacle. La troupe tourne en France et à l’étranger avec le soutien notamment de l’Université de Paris et du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS). C’est une expérience unique de vie étudiante et humaine, confrontée aux réalités de terrain : conditions de représentation, adaptation au public local et confrontation au contexte géopolitique. La notoriété de la troupe participe au rayonnement international de la Sorbonne.

 

Courrier juin 1958 bis 

Cette lettre du trésorier des Théophiliens au recteur de l'université au sujet d'un voyage à Rio de Janeiro montre la qualité des échanges intellectuels entre universités et la diffusion internationale des travaux du théâtre universitaire. Archives de la Chancellerie des universités de Paris.