Conserver le lien social à l’école polyvalente Franc Nohain (REP - Paris 13e)

padlet-CARDIE2

Igor Saraf directeur de l’école Franc-Nohain située en REP dans le 13em, quartier politique de la Ville, a du faire preuve d’inventivité avec ses équipes pour maintenir le lien social avec l’ensemble des familles, conserver la dynamique et préserver l’unité de l’école au-delà de la continuité pédagogique, en cette période qui bouleverse les habitudes.

Maintenir le lien avec tous

Un conseil des maitres a été très rapidement organisé avec les enseignants en visio conférence pour réfléchir sur le discours à tenir, les actions à mener collectivement pour palier l’isolement, sur les moyens à mettre en oeuvre pour préserver le lien entre l'école et les familles, motiver les élèves à poursuivre leur travail scolaire et limiter au maximum l'isolement.
Au-delà de la mise en place de la continuité pédagogique, c’est la continuité du lien social qui est interrogée; car il s’agit en tout premier lieu, dans cette école de 14 classes allant de la maternelle au CM2, relevant de la politique de la Ville, d’assurer le lien avec tous les élèves et leurs familles et de répondre à leurs besoins.
Même si la quasi-totalité des foyers est dotée d’un smartphone, la fracture numérique existe. La liaison se fait alors grâce aux appels téléphoniques ; Les leçons sont également disponibles sur un lien cliquable sur téléphone.
La continuité pédagogique peut aussi être assurée par courrier (4 familles sur 250).

Une visio conférence a été également programmée entre les parents élus et le directeur avec un retour très positif sur l’investissement des enseignants.

Faire vivre l’école dans sa capacité à créer du lien social et conserver son unité

A Franc-Nohain, les projets sont très nombreux et « il fallait que l’école continue même si chacun est chez soi » affirme le directeur, au-delà du travail donné par les enseignants à leurs élèves. Il s’agissait de maintenir les échanges dans la communauté, donner des nouvelles des uns des autres et continuer de faire vivre l’école comme un repère stable et rassurant.
Le directeur s’est alors lancé dans la réalisation d’un journal avec une édition par semaine, grâce au logiciel MADMAGZ (partenariat canopé).
Une enseignante qui assure trois compléments de temps partiels sur l'école et le PVP musique se sont portés très rapidement volontaires pour effectuer la mise en page avec le directeur du « MAG DE FRANC NOHAIN,  le magazine des élèves et des professeurs de l’école Franc Nohain » où tous les élèves sont contributeurs.
L'objectif de la première édition était de rapidement éditer en ligne un premier magazine pour motiver les élèves à s'y investir par la suite.
On pouvait y trouver des articles relatant leurs activités quotidiennes, des petits mots adressésà leurs camarades, des photos…
La première édition a rencontré un grand succès et encouragé l’équipe à continuer.
Le directeur constate même que des élèves dont on n’avait pas beaucoup de nouvelles participent à la rédaction.
La seconde édition, la semaine suivante, a été plus riche avec davantage de textes, photos, mais aussi des poésies sous forme de vidéo, des films d'animation en stop motion… !  On peut même y écouter des élèves jouer du saxophone !
Une place importante est laissée de manière générale au récit d’élèves sur leurs activités en confinement mais aussi sur leur ressenti …On sait combien la narration est nécessaire dans ces moments quelquefois anxiogènes !

Retrouvez les liens pour accéder aux deux éditions du journal de l'école Franc-Nohain :
Journal n°1 (8 pages) : semaine du 23 au 28 mars : https://madmagz.com/fr/magazine/1750453
Journal n°2 (12 pages) : semaine du 30 mars au 4 avril : https://madmagz.com/fr/magazine/1756018

Et après ?

« Ce journal en ligne n’a pas vocation à se substituer au travail que chaque enseignant prépare et transmet quotidiennement à ses élèves mais plutôt de continuer à faire vivre l’école dans sa capacité à créer du lien social, de proposer des projets motivants et fédérateurs pour les élèves et leurs familles » remarque le directeur.
Dans ce quartier difficile de Paris (quartier politique de la Ville), les familles sont souvent mal logées et l’école reste un repère stable et rassurant.
Cette période de confinement est parfois plus difficile à vivre que pour d’autres familles. L’équipe pédagogique avait le souci de rassurer et d’accompagner les élèves durant cette période.
Ce journal est un outil qui permet à chacun de s’exprimer, à sa manière et en fonction de son niveau scolaire, sur ce qu’il vit et peut-être aussi de donner des idées aux camarades.
Au-delà du travail purement scolaire, il permet de partager des exemples d’activités, de jeux, des astuces, des conseils pour vivre au mieux cette période difficile et se nourrir les uns des autres.
« Les enseignants ont par ce biais et par beaucoup d’autres, des nouvelles des élèves ; ils pourront s’y référer et assurer une forme de continuité lors de la réouverture des écoles.

 Nous pensons poursuivre cette expérience après la période de confinement pour valoriser les projets des classes et le travail des élèves » affirme le directeur.
L’école envisage dès la réouverture de faire verbaliser ce vécu, à l’image de ce qui a été fait avant mais de manière plus institutionnalisée.
La question sera abordée au prochain conseil des maitres dès le lundi 20 avril en visio conférence

Aujourd’hui d’autres écoles de la circonscription se sont lancées elles aussi dans la réalisation d’un journal.

 Tous nos articles sur la continuité pédagogique sont à retrouver sur l'article principal ainsi que dans l'onglet "Actions des écoles et des établissements".

 

Conférences de la CARDIE

Tout savoir sur les webconférences

12 janvier 2021 18h00 : Serge Tisseron, psychiatre, docteur en psychologie HDR, chercheur associé à l’Université Paris VII Diderot,   "L'enseignement à l'épreuve du confinement, et du numérique"

Inscriptions du 15 décembre 2020 au 07 janvier 2021.

Retrouver les captations des webconférences


Vous avez un projet ? Déposez une fiche Innovathèque

th-1999x1999-logo innovatheque standard.png


Appels à projets académique et national


Accompagner le retour progressif à l'école

Accéder au padlet : Accompagner le retour