Bandeau

Liberté d'expression et laïcité au lycée Diderot

Les élèves de 2nde du lycée Diderot ont travaillé sur la liberté d’expression et les valeurs de la République en général, dans le cadre du programme en EMC. En liaison avec le programme de Lettres, ils ont été aussi amenés à travailler l’argumentation et l’écriture journalistique.

Réalisation de dessins, reportages et recherche documentaire, analyse d’images, écriture de plaidoiries, émission radiophonique, ce projet mobilise à la fois la connaissance de nos libertés (la liberté d’expression dont le droit à la caricature, la liberté de conscience) et la connaissance du droit. Un projet au cœur du projet de l’établissement puisqu’il s’articule autour de la formation et de l’engagement citoyen.

La mise en place d'un projet ambitieux

Objectifs pédagogiques :

  • Couvrir un événement médiatique majeur : le procès des complices présumés des attentats de janvier 2015
  • Aborder les valeurs de la République par un travail sur la liberté d’expression (programme d’EMC) et en particulier celle de dessiner (dessins de presse, caricatures)
  • Connaitre les principes généraux du droit, le fonctionnement des institutions judiciaires et le déroulé d’un procès (programme d’EMC)
  • Aborder l’antisémitisme, le terrorisme et les voies de la radicalisation
  • Travail sur l’argumentation et la plaidoirie (programme de Lettres), Mme Boucot (professeur de Lettres) associée et l'écriture journalistique et radiophonique
  • Nourrir la réflexion et l’engagement citoyen de nos élèves

L’initiative de ce projet revient à l’association Dessinez Créez Liberté (DCL). Cette association a été fondée par Charlie Hebdo, SOS Racisme et la Fidl, afin de valoriser les milliers de dessins d’enfants et d’adolescents reçus à la rédaction de Charlie Hebdo, après les attentats de janvier 2015.

CaptureA partir de ces dessins, l’association DCL a élaboré le projet pédagogique et citoyen #Jedessine en lien avec CANOPE afin que ces productions servent de supports au dialogue avec la jeunesse pour traiter du fanatisme et du meurtre, des valeurs démocratiques et républicaines, de la laïcité et de la liberté d’expression, du dessin de presse et de l’engagement citoyen.

L’association Dessinez Créez Liberté (DCL) a contacté en novembre 2019 le CLEMI puis le CLEMI Paris afin de mener un projet pédagogique avec une classe de lycéens autour du procès des attentats de janvier 2015.

En collaboration avec la cellule Laïcité et faits religieux, le CLEMI Paris a ciblé une classe de 2nde du lycée Diderot, avec l’accord de Christophe Hespel, proviseur du lycée. L’équipe pédagogique composée d’Aurélia d’Aubigné, professeure d’Histoire-géographie, EMC et membre et formatrice de la cellule Laïcité et faits religieux, ainsi que d’Ana Charaudeau et Marianne Favre, professeurs documentalistes, très enthousiaste dès le départ, a contribué véritablement élargir le projet initial.

Une réunion de cadrage du projet a réuni le jeudi 16 janvier, au CDI du lycée, les acteurs de l’équipe pédagogique, de l’association DCL et du CLEMI Paris. Une rencontre avec le proviseur a permis de valider le cadre. L'annonce du projet est parue dans le journal en ligne du lycée, ainsi qu'auprès des parents (lettre papier et mail envoyé via l'ENT).

Une réunion d'information pour les parents a été organisée au lycée le 12 mars dans l’amphithéâtre du lycée, introduite par Christophe Hespel et en présence des membres de DCL et de Clotilde Leclere de la cellule académique Laïcité et faits religieux.

Capture PPT ParentsPPT de la réunion de présentation du projet aux parents

Cette présentation a mis l'accent sur le lien avec le nouveau programme d'EMC publié au BO spécial n° 1 du 22 janvier 2019 :

Capture PPT Parents2

Des valeurs de la République approfondies en classe

La 2nde du lycée Diderot a bénéficié tout d’abord de 2 cycles d’étude en cours d’EMC, sur la liberté d’expression et de la presse dans le monde, sur le dessin de presse puis sur la peine de mort dans le monde et la répression de la liberté d'expression, en lien avec l’association ECPM (Ensemble Contre la Peine de Mort) par Aurélia d’Aubigné.

Capture PPT AuréliaLe PPT sur le dessin de presse de Aurélia d'Aubigné, professeure d'EMC, témoigne de l’approfondissement dont ont bénéficié en cours d'EMC les élèves des problématiques liées à la liberté d’expression, la laïcité et la citoyenneté.

 

En lien avec ces éléments de cours acquis en classe, les élèves ont fait des recherches documentaires sur des personnes condamnées à la prison ou à mort, notamment du fait de l’exercice de leur liberté d’expression et ont produit une plaidoirie, grâce à une méthodologie proposée par Aurélia d’Aubigné. Certains ont finalisé ce travail de rédaction de plaidoyer pendant le confinement.

Vous pouvez retrouver certaines de ces plaidoiries publiées dans Diderot News 13.

Diderot News capture

Dessin de Louane Lycée Diderot 2ndDessin de Louane, 2nde du lycée Diderot, Académie de Paris, publié dans Diderot News, février 2020. Ce dessin accompagne la plaidoirie écrite par Louane en soutien à Raif Badawi, condamné en 2013 à 1000 coups de fouet et 10 ans de prison en Arabie Saoudite pour avoir exercé sa liberté d'expression au sujet de la religion.

 

Chaque élève a reçu un carnet de bord, personnel, fourni par le lycée, où chacun note ses commentaires de dessin de presse ou d’exposition, ses notes pendant les rencontres, ses éléments de recherche, ses esquisses de dessin : un outil que l’élève personnalisait au fil du projet.

 

Une journée importante d'Education aux Médias et à l'Information

La journée du vendredi 7 février a été une journée importante dans l’avancement du projet.

Dès 8h, les élèves ont commencé par visionner le film C'est dur d'être aimé par des cons, dans lequel le réalisateur Daniel Leconte revient sur le procès intenté en 2007 contre Charlie Hebdo, deux ans après la publication des caricatures de Mahomet. Le film, dont le titre reprend les propos attribués au prophète dans le dessin de Cabu, débute par la conférence de rédaction du journal durant laquelle il est décidé que celui-ci ferait la Une.

18968285

S’en est suivi une rencontre jusqu’à midi avec M. Bruno Quattrone, journaliste d’investigation à la rédaction de Mon Quotidien, venu au lycée pour leur parler de son métier, de sa formation. Il a raconté ses enquêtes de par le monde et notamment celle en Guinée sur des enfants travaillant dans des carrières de pierre et sur l’excision..

Enfin les élèves ont été accueillis dans les studios de Radio Clype (Paris 13è) par Gwenaële Guillerm, la coordonnatrice de Radio Clype (Paris 13è) pour une première pratique de production médiatique : une séance d'enregistrement à Radio Clype qui s'est remarquablement bien passée l’après-midi. Les élèves devaient, pour se familiariser avec l'écriture journalistique, intervenir sur un sujet de leur choix autour de la liberté d'expression (dessin de presse, l'affaire Mila, plaidoyer pour la liberté d'expression, présentation de B. Quattrone rencontré le matin, le procès de Charlie Hebdo pour lequel on leur avait montré le film de P. Leconte le matin...). Ils ont été extraordinaires, restituant ce qu'ils ont vu en cours, donnant leur avis argumenté, un vrai bonheur que les enseignantes ont été très heureuses d'avoir partagé. Gwenaele Guillerm dit avoir rarement vu un groupe aussi réceptif et qui fonctionne aussi bien ! 

L'émission peut être écoutée sur le site de Radio Clype :

Par ailleurs, elle a fait l'objet d'une captation vidéo où l’on voit que leurs paroles sont porteuses d’une grande intelligence animée par les valeurs de la République. Le film est construit autour de plusieurs thèmes : Charlie Hebdo, les caricatures, « l’affaire Mila » ou encore leur rencontre avec Bruno Quattrone. A visionner ici :

Video Emission à radio clype des 2nde 3 Cliquez sur l'image pour visionner la vidéo de l'émission

 

L'accompagnement par Dessinez Créez Liberté

L’association DCL est régulièrement intervenue pour proposer ses ressources. L’exposition itinérante #Jedessine composée de 16 kakémonos a été exposée au CDI du lycée Diderot. Sur plus de 10 000 dessins reçus par Charlie Hebdo après les attentats de janvier 2015 et gérés par l’association DCL, 150 ont été sélectionnés pour créer le projet pédagogique #Jedessine et notamment une exposition composée de 16 kakémonos.

Le mercredi 26 février, Agathe André, journaliste et co-fondatrice de l’association Dessinez Créez Liberté, est venue présenter l’association et son parcours de Grand Reporter et journaliste à Charlie Hebdo puis chroniqueuse à France Inter.

Les élèves ont ensuite bénéficié le vendredi 28 février d’une médiation de l’exposition au CDI #Jedessine pendant 2h en demi-groupe.

Le vendredi 13 mars les élèves ont bénéficié d’une conférence par l’association de 2h en demi-groupe « Le dessin de presse et la caricature : décrypter et débattre » (introduction, histoire de lantiquité à aujourdhui).

Puis les élèves ont pu rencontrer en classe entière le dessinateur de Charlie Hebdo Pierrick Juin qui anime en particulier la rubrique Les procès dessinés de Juin dans le journal satirique. Son intervention portait sur la présentation du croquis d’audience et la façon de suivre un procès en tant que dessinateur de presse.  

Quatre élèves lui ont aussi présenté leur propre dessin de presse : la ferme­ture de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, un di­alogue fictif entre Cabu, assassiné le 7 janvier, et le recteur de la grande mosquée de Paris, l’épidémie de Covid-19 ou encore une ode à la liberté.

Dessinateur Juin à Diderot mars 2020 3Publication dans Diderot News 13, mars 2020

Enfin les élèves ont pu lui poser des questions. Cette rencontre a été chroniquée dans Diderot News n°13, le journal de l’administration du lycée, où l’on apprend : « durant cet échange de plus d’une heure, il a répondu aux ques­tions des élèves. L’une d’entre elles était : « comment dessiner­iez-vous la décision du président E. Macron de fermer tous les établissements scolaires à partir de lundi prochain ? » En réponse, Juin a saisi un feutre et réalisé un dessin en direct au tableau. Le tableau de la salle 304 a accueilli sa réponse et la gardera jusqu’à la réouverture du lycée. ». 

Dessinateur Juin à Diderot mars 2020 2Dessin de Juin sur le tableau de la salle 304 publié dans Diderot News 13, mars 2020

 

Une couverture par les élèves du procès des attentats de janvier 2015 ?

Ces étapes se voulaient une préparation à la couverture médiatique par les élèves du procès aux assises des 14 complices présumés des auteurs des attentats terroristes de janvier 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo, contre la policière municipale à Montrouge et contre l'Hyper Cacher, attentats ayant fait 17 morts entre le 7 et le 9 janvier 2015.

Les élèves de façon exceptionnelle étaient invités à assister au procès par petits groupes au mois de mai et juin.

Ce procès, qui devait se tenir entre le 4 mai et le 10 juillet 2020 à la cour d’assises spécialement composée du TGI de Paris (Porte de Clichy), a été reporté du 2 septembre au 10 novembre 2020.

L’association DCL, enthousiaste par la façon dont l’équipe pédagogique du lycée Diderot a mené ce projet malgré son interruption liée au confinement, propose de relancer le projet dès le 2è jour de la rentrée si les évènements le permettent…

... A suivre !