Bandeau

Note d’information au sujet de l’épreuve orale des EAF sur la lecture cursive (support de la partie 2)

logo rectorat

Précisions apportées par Jean-Philippe Taboulot, IA-IPR de Lettres de l'académie de Paris, concernant l'épreuve orale des EAF sur la lecture cursive

Suite à des questions qui nous ont été adressées, et après avoir consulté l’Inspection Générale des Lettres, nous sommes en mesure de vous apporter l’information pratique suivante au sujet de la seconde partie de l’épreuve orale : le candidat ne peut pas disposer du livre qu’il a choisi de retenir pour la partie 2. La lettre du texte officiel (BO n°17 du 25 avril 2019) s’entend sans aucune dérogation : le candidat ne peut disposer, pour la première comme pour la deuxième partie de l’oral, que des documents mentionnés dans le texte réglementaire, à l’exclusion de tout ouvrage.
 
Jean-Philippe TABOULOT
IA-IPR
Pour les IA-IPR de lettres de l’académie de Paris