Bandeau

Ressource CNRD – Paroles de rebelles

logomusorlib

1940 ! Paroles de rebelles

Juin 1940. La France, défaite, signe l'armistice avec l'Allemagne. Mais de nombreux « rebelles » n'acceptent pas cette humiliation, ce manquement à la parole donnée, ou décident tout simplement de refuser d'obéir au régime nazi.

 

Cette exposition leur rend hommage en retraçant autant que possible le moment où le choix se fait, l'instant où ces hommes et ces femmes décident de passer de l'autre côté et de désobéir. Une décision qui n'est pas toujours facile à prendre. Pour les militaires comme Honoré d'Estienne d'0rves, il faut désobéir à ses supérieurs, pour Jean Moulin, il faut risquer sa vie; arrêter ses études de médecine pour Jacques Hébert; ou s'envoler, de nuit, sur un petit avion qu’il a lui-même construit pour Maurice Halna du Fretay.

 

Cette série de portraits permet de découvrir que les rebelles viennent de tout l'empire, de tous les horizons social ou politiques. Elle montre surtout que si certains sont au courant de la résistance gaullienne, beaucoup arrivent à Londres en ignorant tout de l'appel ou de la présence du Général. Tous se rallieront à la Croix de Lorraine. Sur 1038 compagnons de La Libération, 790 entrent en résistance dès 1940, à Londres, dans l'empire colonial et en métropole.

Afifche parolerebelle 

 

Le musée de l'0rdre de la Libération les fait revivre . Avec cette exposition, ils se retrouvent parmi nous, notamment par La diffusion dans le parcours de nombreux entretiens réalisés avec les Compagnons. La Résistance reprend vie et s’écoute.

Tous les renseignements pratiques se trouvent en suivant le lien ci dessous

1940- Paroles de rebelles