Bandeau

Gestion des abences

Sous l'autorité du chef d'établissement, les responsabilités spécifiques du conseiller principal d'éducation sont prédominantes sur le contrôle des effectifs, de l’exactitude et l’assiduité des élèves. Le conseiller principal d'éducation doit mettre en place une gestion et un suivi rigoureux des absences des élèves, une information efficace des familles et, enfin, une mise en perspective de la fréquentation scolaire. In fine,  si le rôle du conseiller principal d'éducation est de rappeler l’obligation d’assiduité (aux élèves comme à leurs parents) quand celle-ci fait défaut, son ambition est de redonner du sens à la scolarité.

 

Mise en place du traitement des absences

La mise en œuvre d’une gestion rigoureuse des absences peut s’effectuer grâce à différents canaux de transmission :

  • le relevé des appels faits par les enseignants. D’après  le décret de 1966, le recensement systématique relève de la responsabilité des professeurs qui doivent à ce titre signer leurs feuilles d'appels
  • appel des familles en cas d’absence le plus rapidement possible, à la première heure de cours de la demi-journée idéalement
  • fréquences et modalité d’enregistrement des absences quotidiennes : à l’aide de quel logiciel ? par quel membre de la vie scolaire ?
  • délais et modalités d’avertissement des responsables, contacts téléphoniques, envoi de textos, de courriers, avertissements des parents des élèves majeurs à leur charge
  • appréciation de la validité des motifs d’absences, convocation des élèves et des familles. Il est ici rappelé que les seuls motifs légitimes d'absences sont : la maladie de l'enfant ou d'un proche s'il est contagieux, une réunion solennelle de famille, un empêchement causé par une difficulté accidentelle dans les transports et l'absence temporaire des parents lorsque l'enfant les suit.
  • élaboration de documents statistiques des absences destinés à être utilisés par les équipes pédagogiques

 

Les Espaces Numériques de Travail développés dans certains établissements permettent l'automatisation de ces tâches, de les rendre plus sûres et plus rapides. Par exemple, il est possible d'avoir des tablettes numériques dans chaque salle. Le professeur s'y connecte en début de cours pour y saisir l'appel. Un texto est alors envoyé sans délai aux familles. 
Le temps ainsi libéré profite aux entretiens et suivis personnalisés des élèves.

 

Politique de traitement de l’absentéisme 

Ceci étant mis en place, on peut alors mettre en place une politique de traitement de l’absentéisme :

  • repérage des différentes formes d’absentéisme, de leur fréquence et de leurs évolutions
  • partage des informations et des mesures prises entre les CPE, les équipes pédagogique et de direction, les personnels médico-sociaux. Ce partage d’information peut se faire par le biais de différentes commissions dans le cadre du suivi individuel de l’élève
  • mesure de prévention de l’absentéisme, associant tous les membres de la communauté éducative : lutte contre la démobilisation et la déscolarisation, mise en œuvre d’activités éducatives susceptibles de retenir les élèves dans l’établissement durant les temps libres de la scolarité, prise en charge des élèves en difficulté
  • dans ce cadre, une réflexion peut également être menée dans le domaine de l’aménagement des emplois du temps et des lieux d’accueil des élèves
  • travail autour de l’orientation et de la construction du projet personnel de l’élève
  • mesure de dissuasion par l’application du règlement intérieur et des textes législatifs : signalement pour absentéisme.

 

Vademecum absentéisme de l'académie de Paris

Les services académiques ont rénové le Vademecum absentéisme, afin de clarifier auprès des équipes éducatives (et notamment les conseillers principaux d'éducation, en responsabilité prinicipale sur ce dossier) les textes et procédures à respecter.

Vademecum absentéisme

 

Dossiers de signalement des élèves absents aux services académiques

Deux procédures : la première pour les élèves de moins de 16 ans "soumis à l'obligation scolaire", la seconde pour les élèves de plus de 16 ans "non soumis à l'obligations scolaire".

Dossier de signalement pour les élèves de "moins de 16 ans"
Dossier de signalement pour les élèves de "plus de 16 ans"

 

Bureau du suivi de l'absentéisme

Coordonnées du bureau du suivi individuel des élèves et de l‘obligation scolaire
Division de la Vie de l’élève - 94, avenue Gambetta - 75984 PARIS cedex 20
Chef de division : Mme Bloas -Gonin
Chef de bureau : Mme Saussard

Secrétariat (à contacter en priorité) : Mme IHADDADENE
Mél : aurélie.ihaddadene@ac-paris.fr
Téléphone : 01 44 62 40 60, fax : 01 44 62 40 29

Référents chargés du suivi des élèves et des entretiens avec les familles :

  • M. HUBERT, chargé de mission à la division de la vie de l’élève (DVE) : élèves absentéistes dans les établissements des 5, 9, 10, 13, 18 et 19e arrdts de Paris, mél : alain.hubert@ac-paris.fr - Téléphone : 01 44 62 40 89
  • Mme STEWART, Conseillère principale d’éducation : élèves absentéistes dans les établissements des 1, 2, 3, 4, 6, 7, 8, 11, 12, 14, 15, 16, 17 et 20e arrdts de Paris, mél : rachel.stewart@ac-paris.fr Téléphone : 01 44 62 43 80 (sauf mercredi)
  • Mme PIERRON, conseillère technique de service social en faveur des élèves, mél : monique.pierron@ac-paris.fr - Téléphone : 01 44 62 47 96 (lundi, mardi et mercredi matin)

 

Textes de référence