Bandeau

Dégradation de composés chlorés (comme la chlordécone ou le lindane)

degradation chlordecone

Nouvelles perspectives de décontamination.

Dans une nouvelle étude publiée dans Frontiers in Microbiology, une équipe du Genoscope (CEA-Jacob) montre l'implication des corrinoïdes dans la dégradation de composés chlorés (comme la chlordécone ou le lindane) par la bactérie Citrobacter sp86.

Afin de valider ces résultats, ils ont obtenu et étudié quatre souches de Citrobacter sp.86 pour lesquelles plusieurs gènes impliqués dans la biosynthèse de la cobalamine ont été délétés. Ces souches ont été mises en culture liquide en présence de chlordécone sur une longue période et un suivi analytique par chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse a été réalisé.

Des produits de transformation de la chlordécone ont été détectés dans les cultures en présence de la souche bactérienne contrôle Citrobacter sp.86 (productrice de cobalamine et/ou d'autres corrinoïdes), mais aussi dans les cultures en présence des souches mutantes ne pouvant produire au mieux qu'une molécule de cobalamine incomplète (tronquée dans la partie inférieure correspondant à la boucle nucléotidique sur laquelle se fixe le ligand diméthylbenzimidazole ou un analogue aromatique). En revanche, les souches mutantes incapables d'insérer l'atome de cobalt dans le noyau précorrine (précurseur-clé de la cobalamine et des autres corrinoïdes) perdent leur capacité à dégrader la chlordécone.

Par ailleurs dans cette étude, il a été constaté que le lindane, dont la transformation en anaérobiose par la bactérie Citrobacter freundii avait été montrée (mais dont le mécanisme restait inconnu), était également dégradé en présence de la souche contrôle de Citrobacter sp.86. Il faut aussi souligner que, comme pour la chlordécone, seuls les mutants dont l'insertion du cobalt n'était pas affectée étaient capables de dégrader le lindane.

La présente étude présente l'implication des corrinoïdes (la cobalamine ou d'autres analogues) contenant du cobalt dans la dégradation microbienne de composés chlorés ayant des structures chimiques différentes. Leur production accrue dans des environnements contaminés pourrait accélérer les processus de décontamination ouvrant ainsi la voie à de nouvelles applications en bioremédiation.

Pour en savoir plus :

- Dégradation de la chlordécone : quand la génétique de Citrobacter sp.86 ouvre la voie à de nouvelles perspectives de décontamination.

 - Genetic Analysis of Citrobacter sp.86 Reveals Involvement of Corrinoids in Chlordecone and Lindane Biotransformations I Frontiers in Microbiology.