Un nouveau CAP pour le projet "T'es cap" du lycée Pierre Lescot - Paris 1er

logo lescot

Le LP Pierre Lescot (Paris 1er) propose depuis 2017  avec le projet « T’es CAP » une formation alternée originale en un an à douze élèves décrocheurs de seconde et première professionnelle des Métiers de l’Accueil. Un projet qui fait ses preuves, qui rassemble et qui s’inscrit aujourd'hui dans la réforme de la voie professionnelle et ses deux axes : le parcours personnalisé de l’élève et le développement des savoirs être et de l’excellence professionnelle.

Mettre les élèves en situation de réussite grâce à une orientation positive reste le défi de l’équipe de professeurs qui ont maintenant tous rejoint Christophe Bernard, coordonnateur du projet.
Le projet est accompagné depuis ses premiers pas par la CARDIE  Académie de Paris - T’es Cap ! Innover pour lutter contre le décrochage scolaire. (ac-paris.fr)

Le C.A.P. devenu en septembre 2020 « Employé Polyvalent du Commerce » met bien en oeuvre les deux piliers de la réforme. Voyons de plus près comment ces deux axes sont déclinés au lycée Lescot avec T’es Cap !

Un parcours personnalisé qui fait ses preuves !

 Mieux accompagner les lycéens vers la poursuite d’études et une insertion professionnelle durable sont ici les objectifs poursuivis pour rendre l’élève acteur de sa formation.
Résilience, persévérance et confiance en soi sont les objectifs des enseignants pour favoriser l’insertion professionnelle des élèves, tout autant que leur insertion sociale.

A travers le projet “T’es CAP!”, la mobilisation de tous les enseignants des disciplines générales comme professionnelles sur des pratiques d’évaluation positive et de pédagogie de contrat, a permis une diminution de l’absentéisme et un taux de réussite de 100 % pour les candidats.
L’expérimentation de l’évaluation sans note est donc poursuivie : les items de compétences et de connaissances issus des référentiels disciplinaires sont validés sur un recueil personnel de compétences professionnelles et connaissances.

Un séminaire d’accueil à la rentrée scolaire apporte du sens à la formation mais aussi une meilleure compréhension des objectifs.

La signature d’un contrat de travail scolaire contenant le programme des notions à acquérir permet à l’élève de se responsabiliser. En effet, cette démarche lui permet de travailler dans une optique de progression personnelle avec des critères objectivés favorisant l’autoévaluation.

Chaque élève construit ainsi son profil de compétences dans une ambiance de travail collaboratif. Il s’agit d’un réel accompagnement personnalisé.

La pratique du "conseil de progrès" est l’occasion de mettre en valeur les acquis et les avancées des élèves afin d’évolue en présence d’un « grand témoin » avant chaque période de congé. Le président actuel des jurys de CAP commerciaux de l’Académie de Paris, Christian Guichard, conseiller de l’enseignement technologique, est sollicité pour jouer ce rôle de grand témoin.

Des temps de régulation et de discussion permettent à l’élève au sein d’un petit groupe de s’entretenir librement sur son vécu scolaire avec des adultes de la communauté éducative (référent-tuteur, proviseur, CPE, professeur documentaliste, AED) hors présence des enseignants pour déterminer des axes de travail et adapter l'action éducative.

Les modalités pédagogiques alternent : entretiens, travail individualisé, travail de groupe, ateliers transdisciplinaires et conseil de progrès. Le suivi de l’élève est construit en dialogue avec lui afin de le rendre acteur de sa propre trajectoire de transformation intellectuelle, humaine et professionnelle. L’élève construit ainsi un parcours personnalisé adapté à ses besoins.

Le choix d’un référent-tuteur en appui à l’équipe pédagogique permet d’instaurer un espace d'échanges pour les jeunes lycéens en risque de décrochage scolaire.

Un blog “la classe de Lescot” a été créé avec les élèves pour valoriser la collaboration LA CLASSE DE LESCOT (wordpress.com)

Les objectifs du blog sont de favoriser l’expression et la collaboration des élèves mais aussi de renforcer leur envie d'apprendre.

 

Le développement de savoir-être et de l'excellence professionnels

L'alternance hebdomadaire se décline sous statut scolaire, sans contrat de travail. Un véritable partenariat école-entreprise soutient donc la valorisation du diplôme sur le marché de l’emploi comme le préconise la réforme. Cette alternance valorisante, socle de la formation, permet dans l’esprit de la réforme de mieux assurer la réussite du parcours scolaire

Des modules disciplinaires de compétences visent la contextualisation des apprentissages et l’exercice du métier, dans l’esprit de la réforme, à travers une organisation adaptée de l’emploi du temps de la journée.

Les élèves disposent d’un aménagement des horaires avec un emploi du temps adapté à la mise en place de modules disciplinaires de compétences.

La journée débute par une réunion de classe et se termine par un bilan journalier, dédié  à la consolidation des connaissances, à l’accompagnement personnalisé et à l’accompagnement à l’orientation.

Développer des compétences numériques et consolider les gestes professionnels en aménageant un plateau technique : une classe mobile dédiée et un espace vente.

Rendre l’élève acteur (« learning by doing ») par le maniement des produits et du matériel dans l’espace boutique lui permet de transférer progressivement par tâtonnement expérimental les gestes observés en entreprise et inversement. La salle dispose d’un aménagement spécifique avec trois tableaux pour favoriser le travail en groupe, une classe mobile, un espace boutique, une réserve et du matériel. Les simulations professionnelles (scénarios élaborés avec et autant que possible par les élèves), les temps de retours réflexifs, le travail individualisé ou en groupe et en ligne, la co-intervention, les temps de découverte à caractère culturel favorisent l’épanouissement et les processus individuels d’apprentissage.


Conférences de la CARDIE

Les conférences de la Cardie c'est reparti ! affiche conferences-CARDIE

30/11/21 à 17h30 : Pierre Péroz sur les "Modalités d'apprentissage du langage de l'Ecole en pédagogie de l'écoute"

08/12/21 à 18h00 : Sébastien Goudeau sur "Inégalités sociales à l’école : état des lieux et gestes pédagogiques qui permettent de lutter contre"
S'inscrire ici jusqu'au 03/12/21.

Programme des conférences 2021-2022

Retrouver ici toutes les captations des conférences


Rendez-vous de la Cardie

25/11/21 à 17h30 : RDV#1 avec Laurent Daufès "Communiquer pour expliquer, engager, fédérer" au Lycée Arago. S'inscrire ici

01/12/21 à 16h : RDV#2 avec Aurélie Zwang Groupe de réflexion "pratique de la classe dehors à Paris" à l'Académie du climat 

02/12/21 à 18h  : Mathias Béjean sur "Evaluer l'innovation ".
S'inscrire ici jusqu'au 30/11/21.



Autres appels à projets


Je m'inspire: cartographie des projets accompagnés par la CARDIE

Cartographie projets - 2020-2023