Rivers of the World 2010 : ateliers scolaires de création artistique ayant l'anglais en partage

Évolution des créations au fil des recherches graphiques.pt Collège MONTAIGNE

Des professeurs d'arts plastiques et d'anglais, des artistes britanniques préparent, en ayant l'anglais en partage, dans le cadre d'ateliers scolaires artistiques, une exposition Rivers of the World avec des collégiens londoniens et parisiens.

Les artistes Pete GOMES et Alex BUXTON  au collège George SAND

 

       Depuis septembre 2008, avec le soutien du British Council de  France et l'accompagnement de la DAREIC de Paris, dans le cadre du  prestigieux projet Rivers of the World, plus de 150 élèves des collèges Claude CHAPPE, MONTAIGNE et George SAND, travaillent avec des établissements partenaires du Borough de BROMLEY dans le Grand Londres à la réalisation de toiles géantes qui jalonnent la TAMISE lors du THAMES Festival.

       Leur conception a lieu en amont avec les professeurs d’arts plastiques et d’anglais puis, en mars, pendant deux jours avec deux artistes britanniques avec lesquels tous les échanges se font en anglais. Les créations 2010 des collégiens londoniens portent sur la SEINE et celles des jeunes Parisiens sur la TAMISE.

Collège George Sand : au-delà du thème « Flood », il a choisi LE DÉLUGE et les merveilles imaginaires englouties puis redécouvertes dans le lit de la TAMISE.
Le bleu règne en maître avant d’être enveloppé de teintes éclatantes selon la sensibilité de chaque élève. L’ensemble sera ensuite travaillé avec les artistes sous forme graphique pour former l’œuvre collective.
Les timidités linguistiques se sont estompées derrière l’urgence : les artistes ne sont là que pour deux jours !

Accochage pour une visualisation globale des travaux

 

Conception d'ensemble avant la mise en forme graphique

 

         Les collégiens de George Sand et leurs camarades de Langley Park School for Girls ont créé à l’automne 2009 une grande œuvre fragmentée, mosaïque, d’une beauté mystérieuse.

 

Toile collective actuellement exposée au collège George SAND

 

Collège MONTAIGNE : il a privilégié « River City » et L’ARCHITECTURE des berges de la TAMISE.
Travail tout en finesse pour les élèves : constructions dessinées au crayon, évidage-sculpture d’espaces puis choix de fonds colorés et épais pour recréer du relief.
Les groupes attentifs échangent leurs points de vue et recherchent en anglais les conseils des artistes.
L’impression qui ressort pour tous les adultes est celle d’une ruche active et joyeuse ; atmosphère également retrouvée à Newstead Wood Girls School.

Beaucoup de concentration pour le choix de fonds. Collège MONTAIGNE

 

Présentation des créations. Collège MONTAIGNE

 

 

Évolution des créations au fil des recherches graphiques. Collège MONTAIGNE

 

Collège Claude CHAPPE : il s’est tourné, sur le thème « Working River », vers LE NÉGOCE DU THÉ, qui fut une grande composante du commerce anglais.
À partir des réalités historiques présentées par le professeur d’anglais, les élèves ont créé des étiquettes pour d’imaginaires compagnies.
Leurs emblèmes sont des animaux chimériques inventés à deux de manière ludique puis réalisés par chacun.
Comme à Langley Park School for Boys, ce travail créatif et collaboratif en deux langues et dans deux disciplines aboutira à la création d’une fresque géante.

 

Du premier essai ... Collège Claude CHAPPE

 

 

à la réalisation collège Claude CHAPPE